En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

07.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

01.

Le transmédia : quand la fiction s’invite dans votre lit

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

ça vient d'être publié
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 5 heures 32 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 7 heures 6 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 8 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire populaire du football" : Populaire et subversif : vive le foot !

il y a 9 heures 52 min
pépites > France
Drame
Drôme : deux morts et sept blessés dans une attaque au couteau perpétrée par un demandeur d'asile soudanais
il y a 10 heures 15 min
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 11 heures 36 min
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 12 heures 15 min
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 12 heures 31 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 13 heures 7 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 6 heures 28 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 7 heures 50 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 8 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Maus", Tomes 1 et 2 : Un roman graphique hors norme

il y a 9 heures 56 min
pépites > Défense
Touchés
Coronavirus : 600 militaires français atteints
il y a 10 heures 31 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 12 heures 6 min
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 12 heures 37 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 13 heures 16 min
© FRED DUFOUR / AFP
© FRED DUFOUR / AFP
Atlantico Bourse

La Chine en questions !

Publié le 02 juillet 2018
Le sujet est un peu occulté par D. Trump et ses sorties sur les barrières commerciales mais le principal indice boursier chinois a reculé de plus de 20% depuis janvier.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le sujet est un peu occulté par D. Trump et ses sorties sur les barrières commerciales mais le principal indice boursier chinois a reculé de plus de 20% depuis janvier.

Dans l’immense imbroglio géopolitique et commercial qui se joue entre les Etats-Unis et la Chine, beaucoup de questions se posent.

Faut-il vendre ses actions chinoises sur ces niveaux ?

Un peu tard…pour ceux qui sont « collés » avec des niveaux d’achat plus élevés et qui ont changé d’avis fondamental sur le marché chinois, il est préférable de patienter avant de couper la position ; après une telle baisse un rebond « technique » est possible. Dans une optique long-terme, les niveaux actuels ne semblent pas être des niveaux de vente.

Que se passera-t-il si la Chine dévalue sa monnaie ?

Pour le moment, le mouvement sur la devise chinoise est limité. Nous ne sommes pas du tout dans un schéma Argentin ou Turc. A l’inverse de ces pays, la Chine a un contrôle très fort sur la parité. A ce stade, rien ne permet de penser que la Chine va délibérément laisser filer sa devise. C’est une menace pour les américains. En effet, si des barrières douanières de 20% sont mises à l’entrée des Etats-Unis sur certains produits mais que parallèlement les chinois laissent leur monnaie baisser de 20%, l’ensemble des produits chinois exportés verront leur prix baisser de 20% (sur l’ensemble de la planète !) ce qui créera un choc économique majeur. Les chinois ont longtemps été maitres dans la gestion d’une monnaie « faible » mais ils ont aussi fait preuve de responsabilité depuis plusieurs années en stabilisant les changes…car laisser filer sa devise comporte aussi des inconvénients : l’inflation augmente et les capitaux des riches chinois sortent massivement...et à moyen-terme l’économie finit par souffrir. Il est donc possible qu’à un moment les chinois agissent (ou menacent) d’agir sur les changes mais cela ne sera que pour peser sur les négociations et faire plier D. Trump.

La « guerre commerciale » est-elle le seul problème chinois ?

Non et c’est plus probablement la raison de la baisse actuelle. En fait, les chinois ont très massivement stimulé leur économie à plusieurs reprises au cours de la dernière décennie. Cela a été efficace mais a aussi créé de profonds déséquilibres financiers. Depuis quelques mois les autorités chinoises procèdent à une forme de « nettoyage » dans le secteur financier pour limiter les risques liés à l’excès de levier dans l’économie et la finance en particulier. L’inconvénient de ce resserrement des conditions de crédit est qu’il pèse sur l’économie à court-terme. Effectivement depuis quelques semaines les données économiques chinoises sont moins bonnes. Le signal précurseur de ce ralentissement est donné par le marché des matières premières « industrielles » qui recule depuis quelques temps. Les investissements dans les infrastructures, données clés pour la Chine, ont progressé sur leur rythme le plus faible depuis 1995 pour les 6 premiers mois de l’année et les ventes au détail évoluent sur leur rythme le plus bas depuis 2003. Le poids de la Chine dans la croissance mondiale est tel que l’effet va d’ores et déjà plus loin que les frontières chinoises. La question va être dans les prochains mois de savoir si la Chine va rester sur le fait de privilégier une croissance plus saine mais un peu moins forte ou si la guerre commerciale va la conduire à revenir à un stimulus budgétaire et monétaire classique.

Dans le premier cas, des investissements en actions chinoises sont tout à fait envisageable, dans le deuxième cas, il faudra s’armer de patience avant de reprendre des positions et s’attendre à une forte volatilité.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

07.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

01.

Le transmédia : quand la fiction s’invite dans votre lit

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 02/07/2018 - 15:55
Pyramide Chinoise.
La croissance Chinoise est nourrie par une gigantesque fuite en avant des opérateurs publics du pays qui continuent à construire à tour de bras des equipements multiples, autoroutes et TGV un peu partout, y compris là où il n'y a pas grand chose, villes nouvelles où on parque les habitants expulsés des centres historiques en "rénovation " des grandes métropoles, aéroports partout etc...la consommation interieure des Chinois progresse mais sans doute pas du tout au même niveau. La Chine booste sa croissance ( dont le niveau réel est d'ailleurs inconnu , les chiffres officiels étant largement la résultante d'un écheveau incroyable de calculs locaux et d'agregats dont la fiabilité est très faible) avec une massive "accumulation de capital " étatique dont dont l'impact économique final est très incertain. Il est clair que les mesures protectionnistes de Trump risquent de faire s'écrouler tout cette pyramide édifiée patiemment depuis Deng dans les années 1980.