En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Minute tech 0108 smartphone
La minute tech

Les smartphones se ressemblent de plus en plus et voilà ce qui poussent les fabricants à le faire

Publié le 26 février 2018
L'éternel petit rectangle noir. Le Mobile World Congress qui se tient cette année à Barcelone ne réservera certainement pas beaucoup de surprise, une fois de plus, en terme de design.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico - Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'éternel petit rectangle noir. Le Mobile World Congress qui se tient cette année à Barcelone ne réservera certainement pas beaucoup de surprise, une fois de plus, en terme de design.

La star du grand salon du téléphone mobile de Barcelone sera cette année le Galaxy S9 de Samsung. Les quelques fuites qui ont révélé le design du smartphone en question n'ont cependant pas de quoi révolutionner le monde du portable : ce sera une nouvelle fois un rectangle rigide, avec encore un écran qui prend quasiment toute la face et un revers métallisé. Cela vous dit quelque chose ? Oui, c'est bien à cela que ressemblent tous les portables, de Apple à Huawei en passant par HTC ou LG depuis bien des années. Mais pourquoi tant de conformisme, alors que les nouvelles technologies pourraient promettre des portables flexibles, ou que les designers crèvent d'envie de proposer des formes originales à cet objet devenu un quasi-prolongement de l'être humain du XXIe siècle ? Pourquoi ce classicisme qui oblige tous les portables à respecter le noir et blanc, professionnel et fonctionnel comme un smoking alors que les couleurs et les formes ne manquent pas ? C'est une affaire complexe.

Tout d'abord, il y a le fort mimétisme ambiant depuis l'apparition en 2007 d'une bombe, sortie de la poche d'un certain Steve Jobs, l'Iphone. Le design original à l'époque, par sa sobriété et son élégance du téléphone d'Apple a marqué le marché du téléphone. Depuis, c'est toujours un de ces rectangles noirs avec un écran tactile très large, qu'on branche inénarrablement chaque soir pour remplir sa batterie toujours trop rapidement vide. A la limite, sur les côtés, les boutons peuvent changer de places, mais on est loin des révolutionnaires clapets, claviers T9 ou design originaux des premières années de la téléphonie mobile. 

Le smartphone est smart, mais peut être trop smart, et pas assez décontracté comme ses ancètres. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que le vrai héros de ce MWC sera... le 3310 de Nokia. Oui, vous ne rêvez pas, c'est bien la tendance rétro du moment qui fait revenir sur le devant de la scène ce fameux portable au scapulaire, avec ses coques en plastique colorées et ses jolies courbes. La compagnie finnoise Nokia a perçu une certaine nostalgie toujours présente chez nombre d'anciens adeptes du 3310 et l'a relancé avec des fonctionnalités smartphone, flairant le bon coup.

Les autres ne tentent pas le coup cependant. Il y a bien Lenovo qui a présenté un prototype de portable « pliable » qu'on peut mettre autour du poignet comme un bracelet, mais cela ne marche pas tellement. Car en matière de portables, nous sommes finalement désespérément conformistes. 

C'est tout juste si la forme incurvée du dernier LG (le G5) nous émoustille. Et on se contente d'une petite bande noire pour le Pixel 2 de Google – et de son tout tout petit bouton coloré. Car le maître mot reste l'ergonomie, et ergonomiquement, on semble être satisfait de l'équilibre trouvé dans la tailles des portables actuelles, grands à la mesure d'une main moyenne histoire de ne pas l'encombrer d'un poids excessifs ou de dimensions fantaisistes. La fonctionnalité en somme : c'est ce qu'on recherche principalement. C'est pour cela qu'on en reste au noir, et qu'on limite le plus possible les boutons et autres résurgences excentriques. Une petite tablette noire comme un tableau, lisse comme une feuille, un objet neutre en sorte. La fantaisie peut venir, mais ce sera principalement avec vos coques, faciles à changer.

Alors évidemment à l'intérieur du téléphone, les choses ont évoluées depuis 2008. Mais à l'exterieur, c'est un paradoxe qu'affrontent les marques. Les gens veulent des produits différents mais achètent des modèles relativement similaires. Et c'est pour cela que les marques tentent de se différencier, avec grande difficulté, en vendant des produits qui se ressemblent toujours beaucoup chaque année. On se contente donc de petites touches pour marquer la différence, mais c'est à 90% toujours la même chose. 

Mais cessons de râler, car il y a des petites nouveautés assez stupéfiantes cette année malgré tout. Par exemple le dernier téléphone « Cat » par Bullit, le S61, a vraiment innové avec une caméra thermale en haute définition. Et ce contenu peut être livestreamé. Un laser permet de mesure la distance de la caméra avec l'objet qu'elle compte photographier jusqu'à 10 mètres. Mais surtout il peut « sentir » ! Oui, il repère certaines odeurs et donc la présence de certains gaz et est donc capable d'évaluer la qualité de l'air. Utile pour les travailleurs manuels. 

Le design est encore classique, mais une petite bosse sur le haut vient donner un côté ancienne école très ludique à ce téléphone très sérieux et tout terrain. Encore un peu d'effort, et on l'aura, notre téléphone au design du futur !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires