En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 32 min 12 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 3 heures 27 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 4 heures 23 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 5 heures 48 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 6 heures 45 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 7 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Société
Vos gueules les mouettes

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

il y a 8 heures 34 min
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 23 heures 31 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 1 heure 10 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 3 heures 40 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 4 heures 58 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 6 heures 31 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 7 heures 1 min
décryptage > Environnement
"J’ai trois Greta Thunberg à domicile"

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

il y a 7 heures 40 min
décryptage > France
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

il y a 8 heures 21 min
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 23 heures 10 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 1 jour 17 min
Revue de presse people

Gourmand : Patrick Bruel veut sa blonde ET sa brune en même temps; Finie la boulimie, Isabelle Adjani retrouve sa taille 36; Stromae, le bébé; Hallyday: Voici voit du sang, Closer des négos, Public des promesses secrètes (mais personne ne voit les Boudou)

Publié le 24 février 2018
Et aussi : les funérailles du Prince Henrik de Danemark, et les préparatifs du mariage de Meghan Markle et du Prince Harry.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : les funérailles du Prince Henrik de Danemark, et les préparatifs du mariage de Meghan Markle et du Prince Harry.

C'est sur les sites de vos mags qu'est annoncé le futur mariage de Louis Ducruet, le fils de la princesse Stéphanie de Monaco avec Marie Chevalier, sa compagne depuis deux ans. C'est la maman du jeune homme qui a officialisé la nouvelle via un communiqué diffusé par le Palais princier, le 21 février. D'après Paris-Match qui se réfère à Monaco Matin, "Marie aurait rencontré le neveu du prince Albert II sur les bancs de l’école de commerce Skema, à Sophia-Antipolis, alors qu’ils y poursuivaient l’un comme l’autre leurs études". Tous les deux âgés de 25 ans, les tourtereaux envisagent aujourd’hui de convoler en justes noces. Closer précise que "c'est lors d'un voyage au Vietnam que Louis Ducruet a demandé la main de la jeune femme. Comme le montrent les photos publiées par le jeune homme sur son compte Instagram, la demande s'est faite sur une plage vietnamienne. Il est écrit en légende : "Laissez moi vous présenter la future madame Ducruet". Elle a dit oui et nous sommes maintenant fiancés". Gala qui publie également l'information ajoute pudiquement qu'en 1995," la princesse avait également connu le bonheur en se mariant avec Daniel Ducruet. Mais cette union n'avait été que de courte durée". L'époux de la princesse avait été surpris par un paparazzi en galante compagnie au bord d'une piscine ; les photos avaient provoqué un énorme scandale...

L'adieu à Henrik de Danemark, le Gaulois

Dans le numéro de cette semaine, Point de Vue consacre une large place à Henrik de Danemark, né Henri de Laborde de Montpezat, décédé à l'âge de 83 ans. "Le destin et les funérailles d'un prince hors du commun", titre le magazine. L'époux de la reine Margrethe avait attiré l'attention du monde entier en déclarant qu'il ne souhaitait pas être enterré aux coté de son épouse (depuis 1967) parce qu'il n'avait jamais obtenu le titre de roi. PdV retrace le roman de ce jeune aristocrate français qui voulait faire carrière dans la diplomatie. Le magazine a demandé à un de ses amis, Philippe Viguier Desplaces, co-auteur de son ouvrage "Destin oblige" pourquoi Henrik a "autant souffert de ne pas être roi" : "Il (Henrik) n'a jamais compris et admis que dans un pays tels que le Danemark où règne l'égalité homme-femme, il ne puisse obtenir ce rang. Or, il s'agit d'une question constitutionnelle et la Reine n'a aucun pouvoir sur le Parlement... En tant que membre de la famille royale il a souffert toute sa vie de ne pas pouvoir donner son opinion, et il avait pourtant un avis sur tout. D'autant qu'au Danemark tout fait l'objet d'une réglementation, ce qui était particulièrement pénible au Gaulois qu'il n'a jamais cessé d'être. Ces dernières années il a renoué avec cet esprit libre et critique qui ne l'a jamais quitté. Il a même écrit à compte d'auteur des livres sous pseudonyme. Ils n'étaient pas destinés à être publiés et c'est mieux ainsi..."

Stromae, futur papa

C'est Public qui l'annonce : Coralie, l'épouse de Stromae attend son premier enfant. La naissance du bébé est prévue pour la fin de l'été. Le mag se réjouit que "les soucis appartiennent désormais au passé". L'auteur de Papaoutai a eu de graves problèmes de santé provoqués par une réaction violente à un médicament antipaludéen. Public philosophe : "ils( les ennuis de santé ) auront eu leur vertu car c'est bien dans les pires moment que l'on comprend qui sont les êtres chers qui ne vous feront jamais faux bond"...

Johnny, la bataille continue

"L'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday reste au centre de toutes les attentions des people magazines mais aussi des news. L'imbroglio autour du communiqué de soutien de Jean Reno à Laeticia Hallyday (dont une version light a été publiée pour annuler un premier texte susceptible d'entrainer des suites judiciaires) montre à quel point le sujet est archi-sensible.

Voici, qui, comme les autres mags, a retrouvé Laeticia et ses filles en vacances à New York avec Hélène Darroze et ses filles, souligne "qu'en France les critiques s'accumulent entre fans choqués et people consternés". Le mag rapporte les propos de Hélène Darroze sur RTL, disant que "Laetitia avait prévu de laisser à Laura et David des biens de leur père, c'est dans son esprit depuis le premier jour". Les avocats de Laeticia gardent le silence et, en attendant, c'est la guerre.

Closer écrit que "Laetitia n'était pas au courant de toutes les dispositions prises par Johnny et n'avait donc pas mesuré la rupture qu'elles provoqueraient... Lorsque le chanteur évoquait avec ses conseils ses testaments successifs, la mère de Jade et Joy n'était pas toujours présente, selon nos informations. Ce n'était pas sa priorité. Et si elle l'avait accompagné au cabinet notarial de Los Angeles où il a rédigé le dernier document, c'est qu'ils avaient décidé d'établir un testament croisé : ce 11 juillet 2014, elle était venue aussi consigner ses dernières volontés, identiques à celles de Johnny. Mais dans ce texte elle faisait de son mari son unique héritier, désignant son frère Grégory Boudou comme exécuteur testamentaire en cas de leur décès". Il n'en demeure pas moins, d'après Closer, qu'elle pourrait être amenée à négocier pour débloquer la succession que l'action en justice entend stopper et apaiser les choses avec ses beaux enfants dont les avocats souligne en outre que Jade et Joy ne sont pas protégées non plus. En effet, d'après le site du Point, "le pire, dans cette affaire, c'est que Jade et Joy ne sont pas si bien protégées que cela par le testament du rockeur, comme plusieurs spécialistes l'ont remarqué : pour l'instant, c'est leur mère qui tient les cordons de la bourse, selon le droit américain, et ce, jusqu'à sa mort. Libre à elle de disposer de la fortune comme bon lui semble : elle peut privilégier qui elle veut, dépenser tout son bien ou encore faire un don à une association... Jade et Joy sont donc aujourd'hui complètement dépendantes des volontés de leur mère, contrairement au droit français, qui préserve une part pour chaque enfant, disponible à leur majorité". Mais Closer affirme qu'une "source proche lui a confié avoir bon espoir quant à un arrangement, les avocats respectifs ayant entamé une discussion "..

Public évoque pour sa part une "promesse secrète de Laeticia à Johnny". En lisant bien, il s'agissait d'une promesse mutuelle, celle "de veiller sur les deux petites perles Jade et Joy". Voilà qui ne résoudrait rien. Sauf que Public croit savoir que "pour Jade et Joy, les dispositions seraient contenues dans un trust par lequel Johnny a souhaité faire gérer son patrimoine " par Laeticia. D'après Paris- Match, "depuis 2009 en effet la jeune femme a progressivement pris le contrôle des affaires de son époux avec son consentement après la signature de son contrat avec Warner". L'Express va plus loin : "Dans la famille Hallyday, on demande le clan Boudou. Le père, le frère et la grand-mère de Laeticia Hallyday, à des degrés divers, se sont occupés des affaires du rockeur", écrit le mag qui parle d'une "omniprésence" de la belle famille du rockeur dans le business, mise en lumière par l'actuelle bataille que livrent Laura Smet et David Hallyday, les deux premiers enfants du rockeurs, à Laeticia Hallyday, leur belle-mère autour de la succession du "taulier".

Patriiiiick joue en double

Quel homme ce Patrick Bruel ! Voici qui s'intéresse à lui de jour comme de nuit, a constaté que le chanteur a deux femmes dans sa vie, une blonde et une brune (qui avait déjà été repérée par le mag). Patrick Bruel n'est certes pas une exception dans ce domaine, mais il n'est pas Monsieur Toulemonde, et son cas intéresse particulièrement le mag qui note qu'à "bientôt 60 ans, Patrick n'a rien perdu de son charme. Et il en profite". A l'affut de ses moindres faits et gestes, Voici a noté que Patriiiick avait passé la soirée du 3 février en compagnie d'une jolie blonde prénommée Estelle qu'il avait emmenée au Stade de France où se déroulait rencontre France-Irlande de rugby. Trois jours plus tard le paparazzi de Voici le surprenait en train d'embrasser passionnément Pauline dans sa voiture (mais sans préciser si c'était le soir ou le matin !). Pauline est la Brune...Toujours planté devant le domicile du chanteur, Voici a constaté que trois jours plus tard Estelle, la Blonde a passé la nuit chez lui. D'après le journal, Patrick ne sait pas choisir entre les deux. C'est sans doute pourquoi il publie en couverture la photo de Patrick en compagnie d'Estelle la Blonde et de Pauline, la Brune...

Isabelle Adjani, le retour

 Gala parle d'une "renaissance" à propos d'Isabelle Adjani qui "enchaine les tournages". Elle est en couverture de Gala, amincie, magnifique, sans une ride. Dans l'interview qu'elle accorde au magazine, elle explique qu'elle "s'est débarrassée de ce qui l'encombrait" à commencer par ses kilos. Pour retrouver la taille 36 de sa jeunesse, il lui a fallu 2 ans : "avant tout je craignais pour ma santé', explique-t-elle et puis "comment continuer à supporter de paraître si on n'est pas présentable telle qu'on vous a connue, tel qu'on s'est connue soi-même?... J'avais envie d'être bien, de me sentir bien et de mal et de m'alléger de beaucoup de choses. Je me suis dit: je ne vais pas faire de vieux os si ça continue comme ça. Au sens propre comme au figuré". En matière de régime Isabelle Adjani explique avoir fait des cures "régulières de jus à l'extracteur pour éliminer, se détoxifier, puis il y a eu l'hypnose, le yoga la méditation... j'ai pris mon temps. Ne pas se focaliser sur l'objectif quand on sait qu'il va être long à atteindre c'est l'essentiel". L'actrice a bien sûr été questionnée sur le mouvement "#Meetoo" qu'elle soutient. Isabelle Adjani dit avoir connu "la maltraitance psychologique mais pas la violence physique" : "je n'ai pas vécu le pire, comme certaines, mais pourtant je l'ai ressenti. C'est une bénédiction pour les femmes: on a traversé des millénaires en subissant un patriarcat et une situation non égalitaire, donc c'est normal, on ne peut passer d'une forme de démesure dans la domination masculine à un sens de la mesure qui s'établirait spontanément. Ce n'est pas possible..."

Meghan et Harry, un mariage qui rapporte au pays

Meghan et Harry, un couple à 500 millions d'euros! Closer a compté ce que pourrait rapporter le mariage du prince Harry avec l'ancienne actrice américaine Meghan Markle. L'affluence de centaines de milliers de touristes à Londres pour les noces princière au printemps aura des retombées énorme écrit le mag : "entre les hôtels les restaurants et les boutiques la capitale devrait encaisser près de 150 million d'euros. Mais les caisses du royaume se remplissent déjà. Car Méghan fait du bien au "Made in England". Chacune des tenues qu'elle porte en public ces derniers temps se retrouve "sold out" en moins de 24 heures. Finlay &Co, l'enseigne britannique de lunettes de soleil adoptée par la future duchesse a vu ses ventes augmenter de 1000 pourcents". Point de Vue se penche sur l'organisation des noces et annonce "Un mariage rock'n'roll" le samedi 19 mai à Windsor."Le couple princier veut donner la possibilité au plus grand nombre de se réunir autour de Windsor et de prendre part à l'atmosphère de ce jour si spécial "ainsi que le précise un communiqué du palais de Kensington en date du 12 février. Harry et Meghan ont souhaité faire un long parcours en voiture attelée à travers la petite ville. Un peu plus de 3 km en tout, à l'issue de la cérémonie religieuse.De quoi permettre à des centaines de milliers de personnes de se masser au fil du trajet emprunté par les nouveaux époux pour leur faire une ovation. Méghan va se convertir au protestantisme à l'anglicanisme pour recevoir baptême et confirmation avant le mariage. Le fait qu'elle soit divorcée n'empêche rien puisque sa première union était civil donc sans valeur au regard de l'église". Le mag précise que ni Thomas ni Samantha demi-frère et demi-sœur de Meghan ne seront présents "en raison de leur conduite scandaleuse et des critiques émises à l'encontre de la future épouse" du prince Harry. Le journal évoque aussi les "cas diplomatiquement litigieux comme celui de Sarah Ferguson. Harry tient absolument à ce que sa tante Sarah soit de la fête malgré l'opposition farouche du duc d'Édimbourg et du prince de Galles. Si elle est définitivement exclue du déjeuner donné par la Reine, il y a de fortes chances qu'elle assiste au dîner informel et à la soirée donnée par Charles en l'honneur de son fils et de sa belle-fille l'absence de la reine et du prince consort comme celle de tout protocole autorise la venue d'invités de plus en plus rock'n'roll au fur et à mesure que l'heure avance..."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires