En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

02.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

03.

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

04.

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

07.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

L’intelligence artificielle avait abîmé la beauté des échecs, voilà comment elle pourrait la renouveler

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Menace
Les Etats-Unis accusent le Hezbollah de stocker du nitrate d'ammonium en Europe
il y a 3 heures 31 min
pépites > France
Prudence
Inondations : le Gard en alerte rouge, la Lozère et l'Hérault en vigilance orange
il y a 5 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le théorème du parapluie" : Le spectacle est permanent, émerveillons-nous !

il y a 6 heures 39 min
pépite vidéo > Insolite
Spiderman
Paris : un homme interpellé après avoir escaladé la tour Montparnasse à mains nues
il y a 7 heures 25 min
décryptage > Politique
Politisation de la justice

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

il y a 8 heures 49 min
décryptage > France
Gouverner, c'est prévoir

Les leçons de notre impréparation face au Covid ont-elles été tirées face aux autres risques majeurs identifiés par les livres blancs ?

il y a 10 heures 12 min
décryptage > International
Rival systémique

Marxiste dedans, ultralibérale dehors, la Chine fait perdre ses moyens à l'Europe

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Politique
Le pelé, le galeux c’est lui

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : de la guerre nucléaire à la paix en passant par la peur

il y a 11 heures 13 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’ère des victimes : le règne de la tyrannie des minorités et de la privatisation de la censure

il y a 11 heures 13 min
pépites > Economie
Blacklist
Interdiction de TikTok aux Etats-Unis : la Chine annonce des mesures de rétorsion
il y a 4 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La bombe" : une histoire explosive

il y a 6 heures 35 min
pépite vidéo > Religion
Débat pas simple
Voile à l'Assemblée : pour Jean-Sébastien Ferjou, "le voile a une double nature, privée et politique"
il y a 6 heures 44 min
pépites > International
Disparition
États-Unis : Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour Suprême, est décédée
il y a 7 heures 59 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette
il y a 9 heures 53 min
décryptage > Société
La vérité est ailleurs

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Economie
Dépenses à crédit

Jusqu’à quand pourrons-nous financer nos dépenses de santé par la dette ?

il y a 11 heures 23 sec
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Comment les chiffres transforment les algorithmes en véritables menaces

il y a 11 heures 12 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 19 heures 42 min
Atlantic-tac

Quand les couronnes deviennent des réacteurs et quand il faut s’équiper pour le grand frisson basque : c’est l’actualité des montres qui témoignent du génie français

Publié le 23 février 2018
Mais aussi un compteur de bord qui s’installe au poignet, un coussin vintage à deux compteurs, un instrument professionnel en bonze patiné et des coquilles d’œuf pour défier le temps qui passe…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi un compteur de bord qui s’installe au poignet, un coussin vintage à deux compteurs, un instrument professionnel en bonze patiné et des coquilles d’œuf pour défier le temps qui passe…

BRISTON : Un style très français dans le goût vintage…

Les horlogers français ont du talent : démonstration avec Briston, jeune marque lancée il y a cinq ans par Brice Jaunet, un professionnel de la montre passé par les grandes marques suisses. Les montres Briston sont désormais distribuées dans une cinquantaine de pays à travers le monde (120 points de vente en France). La nouvelle collection Clubmaster Sport témoigne de cette excellence, avec un style très typé propre à Briston : boîtiers « coussin » très harmonieux en 42 mm, soit en acier, soit en acétate de cellulose (le matériau de nos lunettes, qui a l’avantage d’être léger et très agréable à porter), « cadrans » dans le goût vintage des chronographes deux compteurs de l’âge d’or (années 1940-1960), bracelets interchangeables genre NATO en nylon (beaucoup de couleurs), mouvements électroniques pour la précision et, enfin, prix intelligents (autour des 300 euros). Difficile de trouver mieux sur le marché : les jeunes horlogers français ont du génie !

PHENOMEN : Une avancée sans équivalent dans la haute mécanique…

Les horlogers français sont pleins d’idées, surtout les créateurs qui se lancent à présent sur le marché. Venue en partie des bureaux de design automobile et, pour l’autre partie, des bureaux d’étude horlogers, l’équipe de lancement de Phenomen a choisi d’exprimer sa singularité en créant un nouvel affichage de l’heure (ci-dessus) dans un boîtier futuriste. Ambiance ovni intergalactique pour le fuselage de ce boîtier très travaillé, dont les deux couronnes de remontage (en haut de la page) font figure de réacteur. Le titane de ce boîtier aérodynamique le rend très léger en dépit de ses dimensions (47 mm de longueur pour 42 mm de largeur et 17 mm d’épaisseur). La lecture de l’heure est originale en même temps que très ergonomique, avec une aiguille des heures et une aiguille des minutes qui défilent sur des « arcs » en se repositionnant au début de chaque heure. Raffinement mécanique qui est un clin d’œil pour les amateurs : le balancier de la montre (ce qui fait « tic-tac » et qui règle la précision de la montre) a été déporté sur le haut de la montre, côté cadran, et suspendu à un bras qui permet d’en admirer les finitions. Certes, le prix (autour des 60 000 euros) n’est pas câlin, mais il correspond aux niveaux habituels des montres suisses de ce segment de marché : porteuses d’émotions fortes, ces montres de haute mécanique créative sont généralement le fruit de longs et coûteux développements. Sans prétendre à un Swiss Made qu’elle mériterait largement (puisque bon nombre de ses composants sont réalisés dans les ateliers suisses et parce qu’elle témoigne d’une « intelligence » mécanique très suisse), la nouvelle Axiom de la nouvelle marque Phenomen est assemblée à Besançon, la capitale française de la belle montre. C’est la montre de très haute horlogerie tricolore la plus avancée depuis deux ou trois générations : les horlogers français ont du génie !

RESERVOIR : Un cadran qui a plus d’un tour dans son sac…

Les horlogers français savent compter : sans négliger le Swiss Made fièrement apposé sur le cadran, il faut bien comprendre que la marque Reservoir a tout de la « maison horlogère française » qu’elle prétend être. Son esthétique est celle des compte-tours qu’on trouve sur les tableaux de bord des bolides automobiles : la nouvelle GT Tour propose, dans l’esprit de cette inspiration, un boîtier en carbone forgé (43 mm) et un cadran très réussi dans sa finition « sablée ». La grande aiguille rouge indique les minutes sur un « compteur » de 240 degrés, comme sur les manomètres professionnels (elle est rétrograde), alors que l’heure affichée dans son guichet à 6 heures est « sautante ». L’arc de cercle tronqué dans le bas du cadran indique, comme la jauge d’un réservoir d’huile ou d’essence, la réserve de marche du mouvement automatique. Cette série limitée sera facturée 5 600 euros, ce qui est très audacieux pour une nouvelle marque française, même avec l’appui d’une référence Swiss Made. En regrettant qu’ils se croient parfois obligés de faire un détour par la Suisse, les horlogers français ont du génie !

RALF TECH : Une solide affirmation dans un style très martial…

Les horlogers français ont de la suite dans les idées : marque virile par excellence (on en voit beaucoup au poignet des nageurs de combat et des forces spéciales françaises), la maison tricolore Ralf Tech nous propose une WRV automatique en bronze gorgée de citations vintage. Certes, le bronze n’est pas une innovation pionnière dans l’horlogerie, mais les amateurs craquent toujours pour un alliage qui sait se patiner et se personnaliser avec le temps – chacun d’entre nous, en fonction de son lieu de vie, de son activité et de son alimentation, fait « vieillir » le bronze à sa manière. On admirera au passage le boîtier légèrement « carré cambré » (coussin) de cette montre en bronze, sa couronne de remontage déportée à 4 heures, sa lunette tournante graduée à l’ancienne, son verre saphir très épais, la sobriété de son cadran noir mat, ses index en bronze teintés de SuperLumiNova (tout comme les aiguilles) et son bracelet en veau vieilli à doublure en nubuck (mouvement automatique). Une vraie montre de baroudeur urbain, du moins pour ceux qui auront 3 500 euros à poser sur la table avant de repartir avec cette WRV dans le caisson étanche qui lui sert d’écrin. Dans un goût martial, c’est un excellent compromis entre rétronostalgie et affirmation statutaire : les horlogers français ont du génie !

ZRC : Des finitions contemporaines déjà mûries par les décennies…

Les horlogers français n’arrêtent pas de décoder : la maison ZRC est une des plus anciennes institutions horlogères françaises (née en 1904), mais elle ne s’est très récemment relancée que pour faire revivre une célébrissime « plongeuse » des années 1960, la « Grands fonds », portée à l’époque par les vrais plongeurs professionnels (notamment les nageurs de la Marine nationale). La version contemporaine « 1964 Spirit » est strictement fidèle à l’ancienne, avec son boîtier en acier aux angles inhabituels (40 mm), sa couronne à 6 heures (dotée d’un original système de blocage intégré dans le maillon du bracelet), son dispositif anti-sable dans la lunette tournante, son épais verre saphir bombé, son mouvement automatique et son étanchéité à 300 m. On s’est contenté d’encoder cette résurrection de sympathiques touche vintage, avec des finitions « coquille d’œuf » qui semblent patinées par le temps, un cadran mat comme « mûri » par le soleil, des aiguilles micro-brossées et un bracelet en veau « vieilli à la main » à grosses coutures (option maillons métalliques possible, avec un intéressant système de mailles extensibles). On a gardé le meilleur pour la fin : moins de 2 900 euros sur cuir (ci-dessous) et moins de 3 400 euros sur métal (en vente chez Chronopassion Paris, 271, rue Saint-Honoré 75001). Quand ils se mettent à l’écoute des vraies demandes de leurs clients, les horlogers français ont du génie !

MARCH LA.B : Au choix, 15 m de haut ou 100 m plus bas…

Les horlogers français se jettent à l’eau : quand on a pris pour initiales LA et B pour Los Angeles et Biarritz (lieux de résidence des deux fondateurs français de la marque), on a forcément un peu d’eau de mer dans les veines et beaucoup de passion pour les vagues qui tentent les surfeurs. March LA.B a donc conçu, en même temps qu’une montre dédiée au surf, une combinaison (Top Quiksilver aux couleurs de March LA.B : 120 euros) et une planche de surf (Stocker 6’6 par ND Surf, toujours aux couleurs de March LA.B, logo compris : 1 200 euros). La montre joue dans le même registre graphique, avec un boîtier d’autant plus mode qu’il est de dimensions modestes (36 mm, couronne à 4 h), un bracelet en Perlon (tressage on ne peut plus tendance, utilisable en mode nautique) et une étanchéité à 100 mètres suffisante pour surfer confortablement Belharra, une des plus grosses vagues du monde (à 15 m de hauteur, au large d’Urrugne, tout près de Biarritz). Avantage de la montre sur la planche : elle n’est tarifée qu’à 245 euros (exclusivité commerciale pour le Bon Marché, à Paris). Les surfeurs aiment les gros sets, pas les grosses gifles au poignet. Avec un bon swell, sans oublier le leash et à la wax [les initiés comprendront], les horlogers français ont du génie !

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires