En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Mêmes causes, mêmes effets ?

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

il y a 1 heure 2 min
décryptage > Santé
Techno-Masochisme

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Economie
(Petite) révolution

Révolution dans la Silicon Valley : les investisseurs américains veulent des entreprises rentables maintenant et pas uniquement des licornes en croissance

il y a 3 heures 58 min
décryptage > Politique
Malédiction

Guillaume Tabard : « La droite devrait s’inspirer de François Mitterrand pour faire renaître LR »

il y a 4 heures 7 sec
décryptage > Economie
Commerce et stratégie

Amorce de détente : mais que veulent vraiment obtenir les Etats-Unis de la Chine ?

il y a 4 heures 1 min
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 16 heures 31 min
pépites > International
Incertitude
Bolivie : Morales démissionne, le pays plonge dans l'incertitude
il y a 17 heures 57 min
pépites > Terrorisme
Expulsion
La Turquie va expulser 11 djihadistes français dans les prochains jours
il y a 19 heures 14 min
décryptage > Europe
Les entrepreneurs parlent aux Français

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

il y a 20 heures 54 min
décryptage > Economie
(Piètres) raisons

1,3% de croissance en France : pourquoi pas plus ? Quatre (piètres) raisons et une obligation

il y a 1 jour 20 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 11 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Levothyrox : le combat des associations pour obtenir la vérité

il y a 3 heures 58 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

il y a 3 heures 58 min
décryptage > Société
Ras des pâquerettes ?

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

il y a 4 heures 16 sec
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

il y a 4 heures 1 min
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 17 heures 3 min
light > Culture
Hommage
Abou Dabi inaugure sa nouvelle avenue Jacques Chirac
il y a 18 heures 46 min
décryptage > Politique
Vraiment ?

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

il y a 20 heures 39 min
décryptage > Sport
Réel succès ?

Cette maladie du tennis français qui se cache derrière la victoire de la France en finale de la FED Cup

il y a 1 jour 6 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les mystères médicaux autour de l’affaire de la nouvelle formule du Levothyrox

il y a 1 jour 43 min
Revue de presse

Blanquer vice-president pour le Point, équilibriste pour Valeurs Actuelles ; Pécresse à l'offensive ; Les fins de mois difficiles de Florian Philippot ; Tu l'as vu ma gauche ? Tsipras recadre Mélenchon ; +10% l'effet Brigitte M. sur la presse people

Publié le 15 février 2018
Et aussi : les dangers du tribunal médiatique ; tandis que nos fonctionnaires seraient formidables
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : les dangers du tribunal médiatique ; tandis que nos fonctionnaires seraient formidables

L'homme de la semaine c'est Jean-Michel Blanquer qui a droit à deux Unes. D'abord celle du Point qui n'hésite pas à le qualifier de "vide-président" et propose un "grand entretien avec l'homme clé du macronisme" qui a droit à 13 pages. Malgré toutes les Unes qui lui ont déja été consacrées, le ministre serait "necore peu connu des Français" selon Brice Teinturier, directeur général délégué d'Ipsos France, mais il aurait "un atout : in n'est détésté par personne." Bref ce serait "un ministre de plus en plus en capital pour l'opinion".

Le ministre explique dans l'interview la philosophie du nouveau bac : "L'idée est que, en préparant le bac, un élève préparera ce qui le fera réussir par la suite. Par exemple, il est important pour tous les élèves d'avoir une expression écrite et orale en français bien plus consolidée qu'aujourd'hui. Les élèves passeront les quatre épreuves écrites au retour des vacances de printemps, et ils pourront se concentrer ensuite sur l'épreuve de philosophie et le nouveau grand oral. Tous les élèves du lycée, de la seconde à la terminale, travailleront ainsi jusqu'à la fin de l'année."

L'autre Une consacrée au ministre de l’Éducation, c'est celle de Valeurs Actuelles qui l'avait déja mis à l'honneur cet été. Tout commence par un constat étonnant venant de Valeurs quand il concerne un menbre d'un gouvernement auquel l'hebdo est opposé : "Après neuf mois de mandat, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, fait l’unanimité." Mais il y a quand même une petite réserve : " Si dans les mots la démonstration est convaincante, rien ne dit pour l’instant que la situation de l’école s’en soit trouvée améliorée."

Dans un dossier d'une douzaine de pages, le magazine s'interroge sur la recette Blanquer : "Être le ministre le plus populaire du gouvernement n’est pas de tout repos. Plaire à droite sans vraiment déplaire à gauche est un exercice d’équilibriste qui, comme tous les exploits, pose question. Comment fait-il ? Que cache cette unanimité ?"

Le constat n'en est pas moins louangeur même sur des détails : "L’aide aux devoirs pour les collégiens en di culté, la rentrée en musique, 100 000 exemplaires des Fables de La Fontaine distribués avant l’été : ces initiatives ne résoudront pas tous les problèmes mais, en tant que telles, et chacune à son niveau, elles sont positives."

Mais attention : "Reste l’énorme sujet de la violence, qui est la négation même de toute l’école. Jean-Michel Blanquer ne devra pas seulement se montrer ferme, il devra être impitoyable, pour que l’autorité, descendant tout au long de la chaîne."
 

Valeurs s'interroge par ailleurs : " Jean- Michel Blanquer, que la rumeur envoyait aussi Rue de Grenelle en cas d’élection de François’ Fillon, va-t-il être celui qui mettra un terme à l’emprise de la gauche sur l’éducation ?"

Pecresse "femme d'ordre"

"Je suis une femme d'ordre" déclare Valérie Pécresse dans une interview de quatre pages au Point qui estime que "Ses divergences avec Laurent Wauquiez ne font renoncer la présidente de la région Ile-de-france à un projet commun." 

Pecresse se veut "gaulliste et chiraquienne, donc bonapartiste. Bonaparte était à la fois progressiste et incarnait l'autorité." Interrogée sur la "droite de clivage" de Wauquiez, elle répond en la taclant sèchement : "Il y a aujourd'hui un discours à droite qui plaît à nos militants, ils s'y retrouvent, ils le connaissent déjà, il les rassure. C'est le discours de 2012. Deux défaites présidentielles plus tard, il est temps de rénover le logiciel."

La com' de Macron

 

"La parole officielle est lissée, la parole officieuse, interdite. Les réunions, les mails, les messages verrouillent les interventions. Tout est fait pour éviter les couacs. Au risque de l'uniformité et du caporalisme" estime l'Express qui met la com' de Macron à la Une de son édition de cette semaine.

Les fuites sont rares, peut-être que parce qu'un avertissement a été lancé : "Matignon a prévenu : "Le jour où un conseiller est surpris à balancer à l'extérieur, c'est la porte. Pour le moment, personne ne s'est fait choper."

Brigitte Macron fait vendre

 "Selon les chiffes communiqués par Closer, dès que la première dame est bien visible en couverture, les ventes augmentent d'environ 10%, parfois plus ("Dans l'intimité des Macron", reportage à l'Elysée, 19 mai, +13%), parfois beaucoup plus ("La présidence normale, c'est elle!", Brigitte Macron sur la plage du Touquet avec ses petits-enfants, 30 juillet, +20%)" raconte l'Express.  

Et le cas n'est pas isolé "Gala l'a mise sept fois en couverture entre mars et octobre 2017; Paris Match a choisi d'afficher à onze reprises le couple Macron en couverture depuis le 14 mars 2016, contre une seule fois le président sans sa femme. Sur son site, l'hebdomadaire a d'ailleurs dédié une journaliste au seul suivi de l'actualité de Madame, tant elle est un facteur d'audience... "

Pas de réseaux sociaux pour Brigitte M.

Mais ajoute l'Express : "Brigitte Macron n'a ouvert ni compte Instagram, ni compte Twitter, ni profil Facebook. Elle n'a aucune présence sur les réseaux sociaux dont le succès pourrait porter ombrage à l'action de quelque membre du gouvernement, voire... du président en personne." 

Photos contrôlées par Bestimage

Michèle Marchand, la patronne de l'agence de photo Bestimage proche de Brigitte Macron "a la main sur la plupart des reportages photo concernant son amie. "On est Mimi-Marchand-dépendants!" plaisante ainsi un journaliste de Paris Match. L'hebdomadaire prépare une visite guidée de l'Elysée avec Brigitte Macron. Visite dont les clichés seront, comme toujours, signés... Bestimage." souligne l'Express. 

Difficultés financières pour Philippot

Fins de mois délicates pour le parti de Florian Philippot "Le siège national est installé dans un appartement d'environ 100 mètres carrés, à Saint-Ouen ... Loué environ 1000 euros mensuels au roi des forains, Marcel Campion. Les petites mains sont bénévoles: impossible de salarier le moindre permanent. "Celui qui propose une action s'en charge", explique Joffrey Bollée, le jeune directeur de cabinet du patron, rémunéré comme assistant parlementaire par Bruxelles". 

Philippot "a les yeux rivés sur les européennes de mai 2019. Pour sa petite entreprise, ce sera stop ou encore. 'Si on n'atteint pas les 5%, seuil à franchir pour obtenir des élus, ce sera terminé', reconnaît-il". 

Les mémoires de J-M Le Pen

Jean-Marie Le Pen publiera le 1er mars le premier tome de ses Mémoires : "Le livre s’arrêtant en 1972, date de la création du FN, Marine Le Pen n’aurait donc rien à en craindre, se rassure-t-on à la direction du parti. « Elle est née en 1968... », rappelle un proche du patriarche". Mais "le manuscrit contiendrait des allers-retours entre passé et présent" Marine peut donc s'inquiéter finalement ?

Tsipras recadre Mélenchon

""Nous, nous sommes à gauche pas seulement en paroles" dit à l'Obs, Alexis Tsipras, le Premier ministre grec, en répondant à Mélenchon qui l'accuse d'obéir "toujours plus servilement aux diktats de la Commission européenne". Le leader de la France Insoumise a demandé l'exclusion de Tsipras du Parti de Gauche européen. Tsipras ajoute au passage "Nous avons créé plus de 300 000 emplois depuis 2015". Dans le même numéro, l'Obs consacre voque sur quatre pages 'Les Journées d'Athènes' qu'il a organisé. Parmi les intervenants Pierre Moscovici, commissaire européen déclare "En août, la Grèce redeviendra un pays normal".

Le tribunal médiatique

"Faut-il balancer ? Les dangers du tribunal médiatique" s'interroge l'Obs avec une photo de Darmanin, Hulot, Mennel, et Jeremstar à la Une ce qui fait un drôle de mélange... Pour l'Obs "ce qui risque d'advenir : une société où les victimes n'iront plus saisir la justice, mais commenceront par balancer."

Pour l'Obs, l'affaire Hulot c'est "l'histoire d'un dérapage" Celui du magazine Ebdo qui "provoque un tollé... et une remise en question du ôle des médias après le scandale Weinstein."  Pour le magazine l'affaire Hulot "constituait au premier abord un bon moyen d'attirer l'attention sur une jeune publication confrontée, une fois le bruit du lancement retombé, aux mêmes problématiques que ses ainées : comment attirer le lecteur vers des kiosques de moins en moins nombreux ou le convaincre de s'abonner ?

Même un "spécialiste du journalisme d'investigation" comme Denis Robert "dénonce l'article d'Ebdo, magazine dont il a soutenu le lancement. Quand à maître Henri Leclerc, président d'honneur de la Ligue des Droits de l'Homme, il "met en garde contre les dangers de la 'justice d'opinion' ".

Marianne aime les fonctionnaires

D'habitude on tape sur les fonctionnaires, sur leurs avantages, sur leurs horaires etc.. La Une de Marianne va à contre-courant de cette tendance : "fainéants, trop nombreux, pas rentables ? Non ... Nos fonctionnaires sont formidables" avec un dessin lyrique dans le style des Marines américains plantant leur drapeau sur une colline d'Iwo Jima, le 23 février 1945 pendant la guerre du Pacifique.

Tariq Ramadan isolé

L'islamologue suisse Tariq Ramadan "mis en examen pour « viol » et « viol sur personne vulnérable » – des faits qu’il conteste –, a été placé en détention provisoire dans un quartier dit « spécifique », un niveau intermédiaire entre l’incarcération classique et l’isolement."  croit savoir l'Express qui ajoute que l'ancien professeur d’Oxford "dort dans une cellule individuelle de 9 mètres carrés équipée d’un petit téléviseur". De plus « Il est très calme et ne cherche pas à se faire remarquer. Au contraire, il semble plutôt redouter d’être jugé [par les autres prisonniers], confie une source syndicale pénitentiaire. Il est respectueux du personnel, pas du tout dans la provocation. Il ne cherche pas à communiquer avec d’autres détenus. »

La future mosquée d'Alger

Cinq pages sur un sujet original dans Le Point : future grande mosquée d'Alger née dans la tête de l'architecte brésilien Oscar Nimeyer en 1968 :  120 000 fidèles, un minaret de 267 m de haut (60 m de plus que celui de la mosquée Hassan-II de Casablanca)  avec une surface de 27 hectares ce sera la 3e plus grande mosquée du monde, avec une bibliothèque d'un million de livres mais sa construction est un casse-tête. Après avoir dormi pendant une cinquante d'années, le projet a été relancé. Le prix a flambé : le budget estimé à 900 millions de dollars approcherait des 2,2 milliards. Quoiqu'il en soit 10 000 ouvriers algériens voisinent avec 7 000 Chinois sur le chantier qui accumule les retards

Pernaut : 30 ans de JT

"Les politiques devraient plus regarder mon journal télévisé" déclare Jean-Pierre pernaut  qui présente le 13 h depuis février 1988. Originaire d'Amiens, comme le Président, Peraut précise : "Je ne suis ni macronien, ni antimacronien. Ce n'est pas mon boulot. Emmanuel Macron est un type jeune qui a l'air de plaire. Pour l'instant, les Français n'en disent pas de mal."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ex abrupto
- 15/02/2018 - 16:02
Le clavier ...
...du rédacteur a des rêves d'indépendance....