En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

03.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

04.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

05.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

06.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

07.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 14 heures 49 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 15 heures 33 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 18 heures 1 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 18 heures 45 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 19 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 20 heures 52 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 21 heures 15 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 21 heures 27 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 21 heures 50 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 22 heures 8 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 15 heures 14 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 16 heures 43 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 18 heures 16 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 19 heures 13 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 20 heures 11 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 21 heures 8 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 21 heures 21 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 21 heures 42 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 22 heures 36 sec
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 22 heures 12 min
« Politico Scanner »

Les Français sont-ils vraiment intéressés par la campagne ?

Publié le 11 avril 2012
Avec Ifop
A une dizaine de jours du premier tour, tous les indicateurs laissent présager une faible participation au scrutin. Le faible intérêt pour la campagne n'a pas varié depuis le début d'année.
Ifop
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Ifop est un institut de sondages d'opinion et d'études marketing.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A une dizaine de jours du premier tour, tous les indicateurs laissent présager une faible participation au scrutin. Le faible intérêt pour la campagne n'a pas varié depuis le début d'année.
Avec Ifop

A deux semaines du premier tour, l’intérêt pour la campagne présidentielle enregistre son niveau le plus faible depuis le début du rolling : 67% (-2 points) des Français se déclarent intéressés par l’actualité autour de la campagne.

L’intérêt chute de 6 points auprès des hommes (68%), des personnes de plus de 65 ans (75%) et des habitants de l’agglomération parisienne (65%). Les cadres et professions libérales supérieures affichent un intérêt en recul de 21 points (55%, après la hausse de 10 points enregistrée la semaine dernière). Les sympathisants d’Europe Ecologie-Les Verts expriment un intérêt en baisse de 5 points (69%), alors que les autres sympathisants, de droite comme de gauche, manifestent un intérêt relativement stable.

Seuls quelques segments de la population font exception à cette tendance générale à la baisse : les jeunes de 25 à 34 ans (66%, +3 points), les professions intermédiaires (65%, +6 points) et les ouvriers (64%, +3 points) affichent un intérêt en hausse.

L’intérêt pour la campagne présidentielle

A un mois du scrutin, un niveau d’intérêt (mesuré à l’aune des conversations des Français) assez bas pour une élection présidentielle… laissant présager une abstention importante

Question : Pour chacun des sujets suivants, dites-moi s’il a animé cette semaine vos conversations avec vos proches, chez vous ou au travail ?

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

La place accordée à l’élection présidentielle dans les conversations des Français est en recul par rapport à 2007, et ce depuis la fin de l’année dernière.

Question : La campagne présidentielle a-t-elle animé cette semaine vos conversations avec vos proches, chez vous ou au travail ?

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

L’intérêt pour l’actualité autour de la présidentielle progresse très peu en fin de campagne, gagnant 4 points par rapport à mars 2012. Il se situe à 9 points en dessous de l'intérêt pour la campagne de 2007. Pourtant, sept mois avant le premier tour, l'intérêt pour la future élection était équivalent en 2007 et 2012.

Question : Diriez-vous que vous êtes très, assez, peu ou pas du tout intéressé par l'actualité autour de la campagne présidentielle ?

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Dans le détail, très peu d’annonces ou de faits se rapportant à la campagne ont marqué les esprits et nourri les conversations. Il est vrai que les suites de la tuerie de Toulouse ont continué d’intéresser une part importante des Français. En effet, 59% d’entre eux ont évoqué la polémique relative à la surveillance de Mohamed Merah après ses voyages en Afghanistan et au Pakistan, soit un score très proche de celui mesuré une semaine auparavant (61%). Par ailleurs, 56% des interviewés ont abordé dans leurs conversations avec des proches les arrestations d’islamistes présumés à Toulouse et dans d’autres régions. Ce dernier sujet a davantage été mentionné par les proches de la droite (71%) que par ceux de la gauche (51%).

Question : Pour chacun des sujets suivants, dites-moi s’il a animé cette semaine vos conversations avec vos proches, chez vous ou au travail ?

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Les propositions faites par les candidats n’ont guère marqué les esprits : 27% ont évoqué celle de Marine Le Pen de dissoudre l’Union des Organisations Islamiques de France, 23% ont discuté avec leurs proches de l’initiative prise par Nicolas Dupont-Aignan d’organiser un débat entre les 10 candidats avant le premier tour, et encore moins (19%) ont abordé le mea culpa d’Eva Joly qui a regretté de n’avoir pas davantage su porter le message écologique dans la campagne.

L’indice de participation au premier tour de l’élection présidentielle de 2012

L’évolution de l’abstention au premier tour de l’élection présidentielle en France sous la Cinquième République : vers un nouveau record après 2002 ?

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

L’évolution de l’indice de participation au premier tour de l’élection présidentielle. Après une campagne 2007 marquée par un fort taux de participation, dû à la dynamique engagée par les deux primo-candidats et la crainte d'un nouveau 21 avril 2002, celle de 2012 pourrait atteindre un taux d'abstention record.

Question : J’aimerais mesurer la probabilité que vous alliez voter au premier tour de la prochaine élection présidentielle qui aura lieu le 22 avril prochain. A partir d’une échelle allant de 1 à 10, 10 signifiant qu’une personne est tout à fait certaine d’aller voter, et 1 qu’une personne est tout à fait certaine de ne pas aller voter, pouvez-vous me dire où vous vous situez personnellement sur une telle échelle aujourd’hui ? (Base : question posée uniquement aux personnes inscrites sur les listes électorales)

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

(1) Étude Ifop pour le Journal du Dimanche réalisée par téléphone du 15 au 16 mars 2012 auprès d’un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
(2) Étude Ifop pour le Journal du Dimanche réalisée par téléphone du 29 au 30 mars 2012 auprès d’un échantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

L’indice de participation au premier tour de l’élection présidentielle selon le sexe et l’âge de la personne interrogée : des jeunes nettement plus tentés par l’abstention...

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

… tout comme les ouvriers et les employés

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)


L’indice de participation au premier tour de l’élection présidentielle selon la proximité partisane de la personne interrogée : une abstention qui pourrait toucher tant l’électorat de l’UMP que celui du PS, le FN peinant encore davantage à mobiliser

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires