En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

06.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

07.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Tournant dans la crise ?
Coronavirus : les pays de l'Union européenne trouvent un accord pour une réponse économique commune face à l'épidémie
il y a 6 heures 38 min
pépites > Finance
Espoir…
Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929
il y a 7 heures 35 min
pépite vidéo > Culture
Chansons pour le personnel soignant
"Et demain ?" : 350 personnalités mobilisées pour une chanson caritative au profit de la lutte contre le Covid-19
il y a 9 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Neige Noire" de Paul Lynch : un tableau saisissant du monde paysan d’avant-guerre, loin d’une image bucolique et stéréotypée

il y a 10 heures 17 min
light > Politique
Sécurisation des déplacements présidentiels
Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons
il y a 11 heures 43 min
pépites > Santé
Déplacement surprise
Emmanuel Macron rencontre le professeur Didier Raoult à Marseille en ce jeudi 9 avril
il y a 13 heures 36 min
pépites > France
Polémique
Christophe Castaner demande un contrôle sur le dossier de la morgue provisoire au marché de Rungis
il y a 14 heures 53 min
pépite vidéo > International
Nouveau bras de fer
Vives tensions entre Donald Trump et l’OMS sur la gestion de crise du coronavirus
il y a 15 heures 50 min
décryptage > France
Solidarité

Opération #connexion d’urgence : 10.000 ordinateurs pour les élèves défavorisés

il y a 17 heures 37 min
décryptage > France
Défis à relever

Covid-19 : le jour d’Après

il y a 18 heures 45 min
pépites > Europe
Solidarité européenne
Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus
il y a 7 heures 13 min
pépites > Europe
Combat contre le Covid-19
Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti des soins intensifs
il y a 8 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Maître du Haut Château - The Man in the High Castle", une série visible sur Amazon Prime Video : et si l'Allemagne et le Japon avaient gagné la guerre ? Une uchronie palpitante

il y a 9 heures 55 min
pépites > Economie
"Plus grande récession en France depuis 1945"
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire annoncent un "plan d'urgence révisé à 100 milliards d'euros" face à une chute du PIB de 6% cette année
il y a 10 heures 45 min
pépites > Economie
Mesures exceptionnelles
Etats-Unis : la Fed active un dispositif de 2.300 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine face au coronavirus
il y a 12 heures 53 min
pépites > Santé
Projections
Près d'1,6 million de Français pourraient avoir contracté le virus, selon des estimations du syndicat de médecins généralistes MG France
il y a 14 heures 1 min
pépites > Santé
Espoir d’un traitement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron apporte son soutien aux chercheurs lors d’une visite à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre
il y a 15 heures 25 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Coronavirus : on pourrait être infecté plusieurs fois; La Chine noyaute les institutions internationales; Les médecins cubains au secours des Antilles françaises; L’éducation nationale moins bonne en informatique que les sites porno
il y a 16 heures 32 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Stop-COVID : voilà toutes les données qu’une application peut collecter sur vous

il y a 18 heures 19 min
décryptage > Société
Problème de langage

Pourquoi les libéraux parlent-ils si mal du libéralisme ? Parce qu’ils utilisent les mots de ses adversaires !

il y a 19 heures 17 min
© AFP
© AFP
Atlantico Bourse

Que vaut le portefeuille d’actions de l’Etat Français ?

Publié le 18 septembre 2017
Début juillet M. Le Maire, ministre de l’économie, a annoncé que l’Etat Français allait bientôt céder une partie des participations non stratégiques détenues. Le montant des cessions devraient avoisiner les 10 Milliards d’Euros. L’objectif poursuivi est d’alimenter un fonds destiné financer l’innovation. Ces participations sont actuellement détenues par l’Agence des participations de l’Etat (APE) qui gère le patrimoine de l’Etat Français.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Début juillet M. Le Maire, ministre de l’économie, a annoncé que l’Etat Français allait bientôt céder une partie des participations non stratégiques détenues. Le montant des cessions devraient avoisiner les 10 Milliards d’Euros. L’objectif poursuivi est d’alimenter un fonds destiné financer l’innovation. Ces participations sont actuellement détenues par l’Agence des participations de l’Etat (APE) qui gère le patrimoine de l’Etat Français.

Que vaut le portefeuille de l’APE et que peut-il vendre ?

Aujourd’hui ce patrimoine représente environ 100 Milliards d’euros et l’Etat Français à travers ce fond est présent au capital de 81 sociétés, dont 70 cotées. La mission de l’APE est d’agir comme un investisseur « stratégique » à long terme pour accompagner le développement ou aider les entreprises dans les périodes de transition. En tant qu’investisseur, l’APE doit bien évidemment veiller à l’intérêt de ses « actionnaires », les citoyens Français, représenté par l’Etat et donc cherche à valoriser ce patrimoine. Souvent critiqué pour la gouvernance de ses investissements, l’Etat Français a pu en tirer profit au moins grâce aux dividendes : près de 40 Milliards d’Euros de cash ont été perçus entre 2006 et 2015 en provenance du portefeuille de l’APE.

Le portefeuille est fortement pondéré en valeurs de services aux collectivités comme EDF ou Engie qui représentent près de 50% du portefeuille et comporte assez peu de « financières » avec seulement une ligne de 150M€ en CNP Assurances. 

L’Etat Français a commencé à procéder à des mouvements récemment : une première vente a eu lieu en juillet : l’APE a vendu 4.5% du capital qu’il détenait dans Engie pour 1.5 Milliards d’Euros.  En termes de « market timing », l’Etat s’avère à l’analyse, un bon vendeur. En effet, les titres que l’Etat vend ont tendance à monter plus que les entreprises comparables juste avant la vente …et ces mêmes titres sous performent après la vente par l’Etat ! C’est ce que l’on peut qualifier de « bon sens de marché ».

Que pourrait vendre l’Etat dans les prochains mois ? Sachant que M. Le Maire a annoncé vouloir vendre pour 10 Milliards d’Euros, il faudra procéder par élimination et aller chercher une combinaison entre :

-         Poids élevés dans le portefeuille

-         Actifs « non stratégiques »

-         Possibilité « légale » de vendre.

-         Soutien de l’Etat moins nécessaire à moyen-terme.

Ces différentes considérations excluent normalement à la vente pour des raisons stratégiques des titres comme Airbus, Thalès ou Safran. Ces sociétés travaillant pour la défense, il est difficilement envisageable de voir l’Etat vendre ne serait-ce qu’une partie du capital. Eramet ou Air France, ne sont pas des actifs stratégiques pour des raisons liées à la défense mais ont une connotation trop politique pour être cédés.

Engie ou EDF pourraient  faire l’objet de cessions partielles, supplémentaires dans le cas d’Engie. Ces deux participations pèsent 30 Milliards d’Euros. Le fait qu’EDF réalise en ce moment un beau parcours boursier incite à rester attentif sur ce titre ! L’Etat pourrait, en trader avisé, avoir envie de céder quelques titres. Sur Engie, les ventes pourraient venir mais probablement pas dans l’immédiat.

Orange, Renault ou CNP sont également de bons candidats. L’Etat pourrait empocher une belle plus-value en cédant ses titres Renault mais le rebond du titre est trop récent pour que cette cession intervienne rapidement.  Les résultats annoncés par Renault et ses perspectives de développement font que l’Etat Français n’a plus réellement besoin de soutenir le constructeur automobile.

Orange n’a pas un très bon parcours boursier ces dernières semaines ce qui devrait là aussi retarder une cession…Ssauf si l’Etat veut accélérer le mouvement en cédant une partie des 9 Milliards détenus en cumulé sur ces deux sociétés. 

Aéroports de Paris a le bon profil pour une cession au moins partielle : le titre évolue proche de ses plus hauts historiques et des ventes sur ce segment ont déjà eu lieu ces dernières années. L’Etat détient 50.6% du capital pour 7.4 Milliards d’Euros. Deux écueils cependant : pour le moment la loi interdit à l’Etat de passer sous 50%... il faudrait donc changer la loi pour passer sous les 50% pour pouvoir procéder à des ventes, ce qui constituerait probablement un deuxième écueil, politique celui-là.

Pour ceux qui, comme l’Etat Français,  détiennent des titres de ces entreprises, il faut suivre attentivement ce que fait l’Etat et procéder comme lui à des allègements de temps en temps. Dans l’ordre EDF, Renault et Orange nous semblent de bons candidats. Engie ou ADP viendront plus tard. Sur un horizon plus long les titres détenus dans le cadre de l’APE présentent un profil intéressant : la détention de l’Etat pérennise ces entreprises avec des perspectives de développement correctes à moyen long-terme. De plus, un bon rendement récompense la fidélité des actionnaires.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

06.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

07.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 18/09/2017 - 17:00
Il est emps que l'Etat sorte du capital des entreprises
où il n'a rien à faire et dont il est un mauvais actionnaire. Que l’État se concentre sur les fonctions régaliennes où il y a beaucoup à faire et laisse les entrepreneur dont c'est le travail s'occuper des entreprises.