En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 2 heures 20 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 3 heures 28 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 5 heures 3 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 6 heures 25 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 7 heures 32 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 8 heures 46 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 9 heures 45 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 10 heures 15 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

il y a 11 heures 19 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 2 heures 57 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 3 heures 45 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 5 heures 43 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 6 heures 57 min
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 8 heures 4 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 9 heures 25 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Santé
Drame de la désindustrialisation

Vaccins contre le Covid-19 : mais qui sera capable de produire les dizaines de millions de doses nécessaires ?

il y a 11 heures 6 min
décryptage > Environnement
Alimentation

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

il y a 11 heures 46 min
© Reuters
© Reuters
Equilibre

Dollar : jusqu’où ira la baisse ?

Publié le 22 mai 2017
Depuis quelques semaines le Dollar est engagé dans une spirale de baisse. Jusqu’où peut-il descendre face à l’Euro ou face aux principales devises ? 1.25 contre Euro au lieu des 1.11 actuel ? Pourquoi reculerait-il autant ? En tout cas nous sommes loin de la parité 1 Euro = 1 Dollar envisagée encore récemment par beaucoup d’investisseurs.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis quelques semaines le Dollar est engagé dans une spirale de baisse. Jusqu’où peut-il descendre face à l’Euro ou face aux principales devises ? 1.25 contre Euro au lieu des 1.11 actuel ? Pourquoi reculerait-il autant ? En tout cas nous sommes loin de la parité 1 Euro = 1 Dollar envisagée encore récemment par beaucoup d’investisseurs.

La baisse récente est probablement un peu amplifiée par les tourments politiques américains, qui pèsent sur le Dollar, et les résultats de l’élection française, qui soulagent les craintes à court-terme sur l’Euro. Pour autant, la tendance à la baisse du Dollar date du début d’année face à pratiquement l’ensemble des grandes devises. 

Sur longue période, l’évolution du Dollar est liée à l’évolution des deux déficits « jumeaux », déficit budgétaire et déficit de la balance des paiements. La division par deux de ces déficits de 12% à 6% sous la présidence d’Obama expliquait en grande partie la tendance haussière du Dollar. Or, la fin de la présidence Obama a vu ces deux déficits cesser de se résorber et le Dollar a repris le chemin de la baisse. 

En parallèle, il est intéressant de noter que hausse du Dollar et surperformance des marchés actions américaines, en particulier vis-à-vis des actions européennes, sont souvent liés et inversement… effectivement depuis quelques semaines on constate que la, relative, faiblesse du Dollar vis-à-vis de l’Euro s’est traduite par une surperformance des marchés actions européens ! 

Si l’administration Trump fait passer au moins une partie de son programme, il est largement crédible de penser que cela entraînera une augmentation des déficits. En premier lieu les baisses d’impôts ne sont pas financées ce qui conduira à un recours plus marqué au déficit budgétaire et donc au financement par des capitaux étrangers. Il en va de même avec le plan infrastructure envisagé par D. Trump. Il y a donc tout lieu de penser que le cycle de baisse du Dollar pourrait s’installer. La fragilité actuelle de D.Trump sur le plan politique devrait si elle perdure peser elle aussi sur la parité du Dollar vis-à-vis de l’ensemble des monnaies. 

Jusqu’où peut aller le Dollar contre l’Euro ? 1.25 paraît un peu « loin » à ce stade. 

En effet, la poursuite de la baisse du Dollar se heurte à plusieurs écueils si l’on excepte la problématique politique par nature imprévisible. En premier lieu, si on part du postulat que D. Trump arrivera in fine à faire passer ses réformes, couteuses en termes de déficits jumeaux, il est hautement probable que le cycle de hausse des taux courts enclenché par la Banque Centrale Américaine s’amplifiera. Qui dit hausse des taux courts, dit rémunération plus attractive pour les placements en Dollar. Cela pourrait soutenir le cours du Dollar. 

Autre facteur à ne pas négliger : ni les Européens, ni surtout les Japonais n’ont envie de voir leur devise trop monter par rapport au Dollar. La BCE va poursuivre ses injections de liquidités en Euro au moins jusqu’en 2018. Cela constitue un facteur de soutien au Dollar. Les Japonais, eux, ne se cachent pas et interviennent régulièrement pour faire baisser le Yen. Les acteurs de marchés les voient agir dès que les marchés se calment pour peser sur le Yen en achetant des Dollars. 

Il est donc probable que la baisse du Dollar soit contenue aux alentours de 1.15, sauf épisode politique imprévisible, ceci conforte notre   stratégie conduisant à privilégier les actions européennes dans les portefeuilles. 

Depuis quelques semaines le Dollar est engagé dans une spirale de baisse. Jusqu’où peut-il descendre face à l’Euro ou face aux principales devises ? 1.25 contre Euro au lieu des 1.11 actuel ? Pourquoi reculerait-il autant ? En tout cas nous sommes loin de la parité 1 Euro = 1 Dollar envisagée encore récemment par beaucoup d’investisseurs. 
La baisse récente est probablement un peu amplifiée par les tourments politiques américains, qui pèsent sur le Dollar, et les résultats de l’élection française, qui soulagent les craintes à court-terme sur l’Euro. Pour autant, la tendance à la baisse du Dollar date du début d’année face à pratiquement l’ensemble des grandes devises. 
Sur longue période, l’évolution du Dollar est liée à l’évolution des deux déficits « jumeaux », déficit budgétaire et déficit de la balance des paiements. La division par deux de ces déficits de 12% à 6% sous la présidence d’Obama expliquait en grande partie la tendance haussière du Dollar. Or, la fin de la présidence Obama a vu ces deux déficits cesser de se résorber et le Dollar a repris le chemin de la baisse. 
En parallèle, il est intéressant de noter que hausse du Dollar et surperformance des marchés actions américaines, en particulier vis-à-vis des actions européennes, sont souvent liés et inversement… effectivement depuis quelques semaines on constate que la, relative, faiblesse du Dollar vis-à-vis de l’Euro s’est traduite par une surperformance des marchés actions européens ! 
Si l’administration Trump fait passer au moins une partie de son programme, il est largement crédible de penser que cela entraînera une augmentation des déficits. En premier lieu les baisses d’impôts ne sont pas financées ce qui conduira à un recours plus marqué au déficit budgétaire et donc au financement par des capitaux étrangers. Il en va de même avec le plan infrastructure envisagé par D. Trump. Il y a donc tout lieu de penser que le cycle de baisse du Dollar pourrait s’installer. La fragilité actuelle de D.Trump sur le plan politique devrait si elle perdure peser elle aussi sur la parité du Dollar vis-à-vis de l’ensemble des monnaies. 
Jusqu’où peut aller le Dollar contre l’Euro ? 1.25 paraît un peu « loin » à ce stade. 
En effet, la poursuite de la baisse du Dollar se heurte à plusieurs écueils si l’on excepte la problématique politique par nature imprévisible. En premier lieu, si on part du postulat que D. Trump arrivera in fine à faire passer ses réformes, couteuses en termes de déficits jumeaux, il est hautement probable que le cycle de hausse des taux courts enclenché par la Banque Centrale Américaine s’amplifiera. Qui dit hausse des taux courts, dit rémunération plus attractive pour les placements en Dollar. Cela pourrait soutenir le cours du Dollar. 
Autre facteur à ne pas négliger : ni les Européens, ni surtout les Japonais n’ont envie de voir leur devise trop monter par rapport au Dollar. La BCE va poursuivre ses injections de liquidités en Euro au moins jusqu’en 2018. Cela constitue un facteur de soutien au Dollar. Les Japonais, eux, ne se cachent pas et interviennent régulièrement pour faire baisser le Yen. Les acteurs de marchés les voient agir dès que les marchés se calment pour peser sur le Yen en achetant des Dollars. 
Il est donc probable que la baisse du Dollar soit contenue aux alentours de 1.15, sauf épisode politique imprévisible, ceci conforte notre   stratégie conduisant à privilégier les actions européennes dans les portefeuilles. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clint
- 22/05/2017 - 21:20
Et Apple en a profité pour augmenter ses prestations en € !!
En se référant à la baisse programmée et hypothétique de l'€ vu les conjonctures politiques en Europe on a eu droit à un bon + 10%, ce qui veut dire, par rapport à 1$ = 1€ bientôt 20% !