En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

03.

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

04.

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

05.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

06.

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

07.

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 8 heures 4 min
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 8 heures 51 min
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 10 heures 18 min
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 12 heures 49 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 14 heures 27 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 15 heures 3 min
décryptage > France
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

il y a 15 heures 49 min
décryptage > High-tech
Espionnage chinois ?

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

il y a 16 heures 29 min
décryptage > Politique
Castex 1

Un nouveau gouvernement qui envoie moult signaux... mais y aura-t-il des Français pour les détecter ?

il y a 17 heures 56 min
décryptage > Politique
Changement de parrain

La République En Mutation : de juppéo-bayrouiste, le gouvernement devient crypto-sarkozyste

il y a 18 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 8 heures 16 min
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 9 heures 19 min
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 11 heures 8 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 13 heures 25 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 14 heures 44 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

il y a 15 heures 24 min
décryptage > Sport
Activité physique

Et les sports les plus tendances de l’été 2020 sont...

il y a 16 heures 11 min
décryptage > France
Ordre Public

Sécurité : maîtriser la spirale de violences dans laquelle s’enfonce la France est-il vraiment hors de portée ?

il y a 17 heures 9 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

il y a 18 heures 17 min
décryptage > Environnement
Innovation et évolution

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

il y a 18 heures 43 min
Souriez, vous êtes filmé !

Un nouveau gadget lancé par Amazon veut vous aider à choisir vos vêtements… à vos risques et périls

Publié le 01 mai 2017
Les dernières failles de sécurité constatées en matière d'objets connectés posent question quant à la sécurité de ceux, tous nouveaux, que s'apprête à commercialiser Amazon.
Frédéric Mouffle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur général associé du groupe ASK’M / KER-MEUR. Expert en cyber sécurité. Conférencier sur les menaces émergentes, spécialisé dans la sensibilisation auprès des entreprises.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les dernières failles de sécurité constatées en matière d'objets connectés posent question quant à la sécurité de ceux, tous nouveaux, que s'apprête à commercialiser Amazon.

Atlantico : Amazon va commercialiser une nouvelle version de son assistant personnel, muni d'une caméra, afin que ses détenteurs puissent demander conseil à leurs amis lors de leur essayage de vêtements notamment. Avec toutes les affaires de piratage qui ont fait l'actualité, quels seraient les risques que l'on pourrait anticiper relativement à l'utilisation de cet appareil ? Faut-il s'attendre à des dérives, ou bien tout cela sera-t-il mieux contrôlé ? 

Frédéric Mouffle : Cela fait quelques années qu'Amazon a accéléré dans le domaine de l'intelligence artificielle. Elle l’a installée de plus en plus dans sa politique de développement. Désormais, ils concurrencent Cortana de Microsoft, Google Home de Google et Siri d'Apple. On peut noter que la cible concernée par cet appareil est d'abord féminine, axée sur la mode. Les femmes sont une cible qui ne se préoccupe pas forcément des problèmes de sécurité de ces appareils. Elles ont moins l'habitude de vérifier ces choses-là, se contentant d'essayer purement des vêtements. 

Les problèmes de sécurité avec ces nouveaux appareils sont multiples. L'un des principaux problèmes est le stockage de données. Amazon va enregistrer les données, sans limites de temps, des possesseurs. Il n'y a pas de contrôle de l'accès des utilisateurs aux données qui sont enregistrées, que ce soit des photos ou des vidéos prises, des vêtements essayés. Des questions se posent aussi sur l'utilisation qui sera faite de ces données. Il faut s'attendre à ce qu'elles soient revendues dans le cadre d'une utilisation commerciale. Avec ces photos, d’une certaine manière, on offre un accès à une source ouverte à l'extérieur vers le domicile des gens. On ne sait pas non plus s'ils peuvent être débloqués à distance après avoir subi un piratage. Ces questions essentielles de sécurité ont été posées au cours du développement. Les ingénieurs ont essayé de les rendre les plus sûrs mais évidemment, le risque zéro n'existe pas. Plus il y aura d'appareils vendus sur le marché et plus il y aura de personnes malveillantes pour essayer de les attaquer pour accéder à leurs données, et évidement, essayer de voir ce qu'il y a l'intérieur des domiciles concernés. Cela pourrait faire comme pour l'application Snapchat où les images étaient réputées être éphémères, alors qu'au final, elles ont été retrouvées, volées et publiées sur internet. 

Désormais, les différentes expériences de mise à jour des nouvelles failles sont plus strictes de la part des développeurs qui ont des exigences relevées. La découverte de ces failles peut cependant permettre un bond en avant en matière de sécurité.       

Quelles garanties de sécurité l'entreprise Amazon peut-elle avancer aux clients qui se préoccupent du stockage de données personnelles de plus en plus sensibles ?

Amazon est leader dans le Cloud. Ils ont déployé un Cloud qui est très puissant sur le marché. Ils auront les capacités pour stocker ces informations sur leurs propres infrastructures. Cet espace dématérialisé est évidement sécurisé et dispose d'une équipe qui travaille 24 heures sur 24 sur la sécurité. Cette question est donc bien gérée. Le problème ne viendrait pas des serveurs mais plutôt des vulnérabilités de l'appareil. La question de la prise de contrôle à distance de l'appareil doit encore être tranchée. Dans un autre registre, les utilisateurs pourraient être vus et entendus, ce qui n’est pas anodin.

Amazon va respecter les normes actuelles de sécurité et les protocoles qui permettent de garantir la sécurité de l'utilisation de leur assistant vocal. Les risques doivent être connus des consommateurs. Encore une fois, tout est fait pour assurer la sécurité des données, des appareils, mais tout peut arriver comme on l'a vu avec les télévisions connectées Samsung ou les jouets Vtech où des données et des photos des enfants ont été volées. 

Globalement, on peut dire que les gens ont en tête les précédentes affaires de hacking. Il y a une dizaine d'années, ces faits-là étaient anecdotiques, personne n'en parlait. En cas de hacking, les gens payaient et l'affaire ne s'ébruitait pas. Maintenant, tout se sait, les affaires sont rendues publiques. 

Quels pourraient-être les prochains développements de ces appareils ? Pourraient-ils avoir une autre utilité dans d'autres secteurs ? 

Avec ces outils, nous sommes sur une utilisation de loisir de ces appareils, mais à l'avenir, la domotique pourrait progresser. Les appareils électroménagers seront connectés et il sera plus simple de les utiliser, même en étant hors de chez soi. Pour l'instant, cette technologie est encore un peu chère, mais à termes, elle va se démocratiser. L’assistant vocal du type de celui commercialisé par Amazon pourrait centraliser tout un tas de commandes de la maison à distance.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 01/05/2017 - 10:53
Non aux robots intrusifs
Le but des GAFA (et autres) est de constituer des bases de données sur notre vie privée, soit en s'introduisant chez nous, soit en nous incitant à tout dire et tout montrer, afin de nous vendre toujours plus de n'importe quoi. Ce ne sont pas les failles de sécurité qui m'inquiètent, mais l'intrusion de ces étrangers masqués et cupides dans ma vie quotidienne et mon esprit: je ne veux pas d'assistant personnel, et si un jour j'ai besoin d'assistance, ce sera un être humain, et pas un robot programmé pour me manipuler.