En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

03.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

04.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

05.

La décennie qui s'ouvre pourrait être encore pire que la précédente et voilà pourquoi

06.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 10 heures 19 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 11 heures 58 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 14 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 15 heures 46 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 16 heures 52 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 17 heures 57 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 18 heures 50 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 19 heures 14 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 19 heures 53 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 20 heures 18 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 10 heures 51 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 12 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 15 heures 24 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 16 heures 32 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 17 heures 8 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 18 heures 37 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 19 heures 4 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 19 heures 47 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 20 heures 11 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 20 heures 19 min
Le dieu Kronos et son sablier, interprétés par le pinceau d’un artiste japonais inspiré par le réalisme fantastique européen…
Le dieu Kronos et son sablier, interprétés par le pinceau d’un artiste japonais inspiré par le réalisme fantastique européen…
Atlantic-tac

Quand les rebelles tournent sur la jante, quand les abeilles butinent les tigres et quand les fleurs éclosent dans la nacre : c’est l’actualité des montres

Publié le 10 février 2017
Mais aussi une nymphe dont l’éternelle jeunesse défie le temps, un crâne qui cadence le battement des secondes et une puissante nostalgie de l’âge d’or de belles mécaniques…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi une nymphe dont l’éternelle jeunesse défie le temps, un crâne qui cadence le battement des secondes et une puissante nostalgie de l’âge d’or de belles mécaniques…
NOUVELLE HORLOGERIE CALABRESE: Mythographie temporelle…
 
On vous pardonnera d’autant plus volontiers de ne pas connaître la maison Nouvelle horlogerie Calabrese que même les Suisses en ignorent l’existence : c’est pourtant un des ateliersles plus inventifs de la scène horlogère locale, mais Vincent Calabrese est un vieil anarchiste bougon et colérique, ingérable et attachant, qui n’aime rien tant que d’en faire à sa tête et de vitupérer l’établissement horloger. On lui doit quelques jolies inventions horlogères, mais il excelle dans l’art de réinventer les objets du temps. En témoigne cette montre Kronos, où le cadran porteur de l’image du dieu grec – interprété ici dans un style réaliste qui relève quasiment de la bande dessinée – tourne tout autour du cadran, avec son sablier et la nymphe qui symbolise l’éternelle jeunesse, pendant soixante minutes. On y lit les heures dans le guichet intérieur et les minutes sur l’échelle qui encercle le cadran : ici, il est 07:40 ou 19:40. La valse lente de Kronos et ces heures vagabondes ont une portée métaphysique qui va bien au-delà de cet affichage très original du temps qui passe…
 
 
ANGELUS: Une cadence qui fait battre les secondes avec un temps d’arrêt…
 
La tradition du « jour des morts » est une fête païenne mexicaine, attestée voici près de trois mille ans, reprises par les Aztèques, puis plus ou moins christianisée après la conquête espagnole. Elle est aujourd’hui un thème touristique à connotation nationaliste, d’autant plus apprécié dans le monde entier (il est même classé par l’Unesco comme patrimoine culturel de l’humanité) qu’il s’appuie sur des crânes spectaculairement décorés, qui reprennent la tradition européenne des Memento Mori. Les horlogers ne se privent pas d’user et d’abuser de ces crânes, comme la maison Angelus, qui a dédié son spectaculaire « tourbillon » U 10 Calavera (62 mm de longueur sur 38 mm de largeur) à cette tradition : pour le plaisir des yeux,la lecture des heures et des minutes y est séparée des battements du cœur de la montre, l’aiguille des secondes venant battre la cadence avec une majesté de pendule à l’ancienne – en marquant un bref temps d’arrêt à chaque seconde. L’ensemble est très démonstratif au poignet et très original sur le plan mécanique : inutile de vous alarmer pour le prix, qui est stratosphérique, mais il y aura bien un des honorables gentlemen des cartels mésoaméricains pour vouloir épater ses copains avec une telle montre à son poignet…
 
 
MICHEL HERBELIN: Un clin d’œil à l’âge d’or des montres mécaniques…
 
La maison familiale Michel Herbelin fête cette année ses soixante-dix ans. Ce qui tombe bien, puisque la mode est à ce style vintage qui nous renvoie à l’âge d’or des montresmécaniques, qu’on peut situer dans les années d’après-guerre (à peu près : 1945-1975). La montre Inspiration 1947 s’offre le luxe d’un double hommage au passé : d’abord par l’esthétique (40 mm pour le boîtier, cadran bombé, aiguilles « glaive », index effilés, petite seconde au cœur du cadran), ensuite par la mécanique (il y avait presque cinquante ans que la maison Herbelin ne s’était pas offert un mouvement – suisse, tout de même – à remontage manuel). Comme le fond du boîtier est en verre saphir pour qu’on puisse admirer les rouages de ce mouvement, ce n’était pas la peine de mentionner « mécanique » sur le cadran ! On remarquera, en revanche, le mot « France » à 6 h : ces montres sont dessinées, conçues, réalisées, assemblées et contrôlées à Charquemont, dans le Jura français qui regarde, au-delà du Doubs, les cantons horlogers suisses…
 
 
ARTYA: L’illusion tournoyante d’une jante en rotation…
 
L’inspiration automobile de cette montre Race Red Oz est évidente dès le premier regard, mais c’est l’illusion optique de son couvre-cadran en forme de jante qui s’impose : on ne peut bien lire l’heure que lorsque cette « jante » se met en mouvement rotatif, comme une roue de voiture. Les aiguilles ne sont clairement visibles qu’avec la vitesse de cette « jante », dont le doigt posé sur le moyeu peut sentir le tournoiement incessant. En forme de compte-tours automobile, la masse oscillante en fibre de carbone du mouvement automatique tourne aussi autour du fond du boîtier. James Dean aurait adoré cette montre de vrairebel without a cause…
 
 
CVSTOS: Les pétales naturalistes d’un inattendu paradis féminin…
 
Jusqu’ici plutôt portée sur les architecturesultra-mécaniques, les montres « viriles » et les démonstrations de force au poignet, la jeune maison Cvstos (Genève) s’offre un parterre de fleurs et un bain de poésie. On a conservé le boîtier « tonneau » de la ligne Re-Belle, mais en l’adoucissant et en le sertissant, mais, surtout, en semant sur la nacre du cadran des fleurs fraîchement écloses qui apportent délicatesse et profondeur au cadran. Selon les modèles, des diamants ou des pierres précieuses de couleur ponctuent les heures, tandis qu’un second fuseau horaire digital apparaît en haut de la montre (à ne pas confondre avec la date à 6 h). Il ne manque plus que quelques papillons pour se poser sur ces pétales naturalistes, qui devraient pas déplaire aux clientes japonaises de la marque…
 
 
GUCCI: En revenant du Marché des merveilles…
 
La maison de mode Gucciconfirme son goût pour les codes couturiers avec les nouvelles broderies de sa collection Le Marché des merveilles. Tissés dans les deux couleurs vert-rouge emblématiques de la marque (qu’on retrouve avec plaisir sur les rayures desbracelets), les cadrans reprennent des motifs animaliers brodés de façon très réaliste : la tête de tigre, l’abeille et le serpent. C’est amusant, original et parfaitement en ligne avec l’image d’une marque en pleine renaissance : dès le retour des beaux jours, les fashionistas ne voudront plus que ces montres porteuses d’une identité retrouvée. Aucun doute sur le retour de la créativité dans l’univers Gucci, qui a su maintenir des prix très accessibles pour ses montres…
 
 
 
• LE QUOTIDIEN DES MONTRES
Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires