En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 5 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 5 heures 35 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 6 heures 2 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 7 heures 31 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 8 heures 42 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 11 heures 56 min
décryptage > International
loin des mille et une nuits

Le jugement des chercheurs français à Téhéran : un signal politique de la part de l'Iran

il y a 13 heures 10 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros
il y a 14 heures 7 min
décryptage > Education
la vie devant soi

Non, la réussite professionnelle ne s'obtient pas (uniquement) via un parcours scolaire en ligne droite

il y a 15 heures 8 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 5 heures 49 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 6 heures 59 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 8 heures 10 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 9 heures 26 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 11 heures 13 min
décryptage > Justice
Célérité pour les uns, lenteur pour les autres

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

il y a 12 heures 53 min
décryptage > Politique
Des mots pour ne rien dire

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

il y a 13 heures 54 min
décryptage > Europe
Epreuve de force

Quel budget pour l’Europe post Brexit ? Petit diagnostic de l’état de l‘Union

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Economie
Might makes right

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

il y a 15 heures 24 min
Revue de presse people

Vanessa Paradis s’exhibe avec Samuel Benchetrit (et Lily Rose s’en réfugie au Ritz); Christophe Lambert ne boit plus; Rififi chez les Miss France (et chez les Kardashian West); Gros coup de froid entre Mmes Valls et Macron

Publié le 17 décembre 2016
Et aussi : le (presque) programme électoral du Comte de Paris.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : le (presque) programme électoral du Comte de Paris.

Non, vous ne voyez pas double, ni triple devant les kiosques à journaux... Vanessa Paradis et son bonheur retrouvé avec Samuel Benchetrit font la une de pratiquement tous les magazines people cette semaine. Il faut dire qu'ils ne se cachent pas, bien au contraire : selon la formule consacrée, ils laissent éclater leur bonheur au grand jour !

Voici avait récemment surpris leurs premières roucoulades à Bruxelles ; désormais elles n'ont plus rien de mystérieux. Baisers passionnés échangés dans la rue, regards tendres, c'est la totale. Même Paris Match parle de "coup de foudre de Vanessa Paradis pour Samuel", le metteur en scène de son dernier film "Chien". On se pince un peu en lisant l'article que le magazine consacre à cette nouvelle romance. Il énumère les "palmarès" amoureux des deux tourtereaux, histoire d'en arriver à "Vanessa et Samuel ont-ils songé à leurs ex respectifs, (Benjamin) Biolay et (Anna) Mouglalis, qui ont été ensemble quelques instants ? Ils ont aussi pu évoquer leurs origines banlieusardes, Saint-Maur-des-Fossés pour elle, Champigny-sur-Marne pour lui. Le Val de Marne, ça rapproche". On n' urait pas pensé spontanément au crochet par le Val de Marne pour arriver à Hollywood, vous savez, là où vivent Johnny Depp, l'ex de Vanessa et père de sa fille Lily-Rose, 17 ans, et déjà égérie du parfum Chanel N°5...

A propos de Lily-Rose, Public tente une petite variante : pour sa couverture le magazine a préféré évoquer la "love story" de Vanessa avec une photo de la jeune fille, la mine un tantinet boudeuse, histoire de jeter une petite ombre sur cette séquence de bonheur-passion absolue, en décrétant que "c'est pas la joie avec beau-papa". Doucement ! Pas si vite! Même si, comme l'écrit Voici, "avec Samuel tout va très vite", maman n'est même pas encore fiancée officiellement. Et puis, quand on lit l'article qui accompagne les photos de la jeune fille, on réalise qu'il 'y a plus dramatique ; simplement, pendant son séjour parisien où elle a défilé pour Chanel au Ritz (superbes photos dans Point de Vue), Lily-Rose a préféré prendre une suite sur place, dans le palace, plutôt qu'habiter chez sa mère "où Samuel Benchétrit se fait de plus en plus présent". Que les inquiets se rassurent. Closer qui suit également l'affaire de près, précise que "le couple a dîné avec la jeune fille et son petit ami après le défilé" ! Vanessa a présenté Samuel à ses amis... et à ses parents ; elle l'a emmené "déjeuner dans leur maison de banlieue.

Bavard comme tous les grands timides de son genre, et extrêmement charmant selon son entourage, le réalisateur de 43 ans a pris soin d'offrir un bouquet à la mère de Vanessa", précise Voici. D'après Closer "ce sont surtout ses qualités de père qu'a pu appréhender (sic) Vanessa pour qui il n' y a pas plus fort, plus intense qu'être parent". Le réalisateur qui "a dû élever seul Jules, son fils de cinq ans, après le décès de Marie Trintignant reste ultra-présent pour lui, mais aussi pour Saül, 9 ans, dont la maman est Anna Mouglalis". Gala s'est lancé dans l'analyse psychologique du nouveau couple: "Lui, le spécialiste de l'ambigüité des sentiments, depuis toujours incapable de rompre totalement avec celles qu'il a beaucoup aimées, s'inscrit aux antipodes d'une femme qui ne s'est jamais complu à fétichiser ses ex... Que ces deux-là forment maintenant un couple uni n'est pas facile à croire", poursuit le magazine. Et pourtant. . . Pour clore (provisoirement) ce chapitre, une dernière information : on apprend dans Voici que Vanessa Paradis et Anna Mouglalis se sont croisées au fameux défilé Chanel, apparemment sans s'adresser la parole... Car, il faut le rappeler, il y a un an et demi, Benjamin Biolay avait plaqué Vanessa pour Anna... Le cinéma et la chanson forment décidément une grande famille. 

Christophe Lambert, heureux et sobre

"Nous nous sommes rencontrés à Aix en Provence il y a un an... J'ai tout de suite vu qu'elle faisait partie de ces êtres qui voient "au delà".. . Je m'entends encore lui dire, au bout de cinq minutes et le plus naturellement du monde, que j'étais seul depuis trois ans et demi et que j'étais très heureux comme ça. Ce à quoi elle a répondu: "moi aussi". Quelques mois plus tard, nous étions ensemble... ". C'est Christophe Lambert qui raconte cette belle histoire d'amour, qu'il partage avec Karima Zerkani-Raynal. Le couple s'est rencontré il y a un an dans la ville d'Aix en Provence, où cette chef d'entreprise dans la joaillerie est aussi conseillère municipale. On peut lire le récit dans Paris Match. Christophe Lambert a emmené sa Belle et Eleanor, sa fille unique, à Marrakech à l'occasion du sommet mondial de l'Environnement, la réunion de la COP 22, car ce grand romantique a aussi la passion des affaires qu'il développe dans l'immobilier et l'hôtellerie", écrit le magazine. Et actuellement en businessman avisé, il s'investit dans le recyclage des déchets ménagers. Mais Christophe Lambert avait une autre grande nouvelle à communiquer, il ne boit plus et ne fume plus... A le lire, le sevrage n'a pas été facile. Aujourd'hui il s'étonne que "les deux choses les plus addictives, l'alcool et la cigarette, soient en vente libre !"

Etre miss et prude à la fois

Ce samedi on connaitra le nom de Miss France 2017. Et on a pu admirer leurs préparatifs pour le show, posant en bikini lors de leur séjour à la Réunion. Car pour les miss il n'est pas question de montrer le bout d'un sein ; la moindre photo dénudée d'une miss déjà couronnée la met hors jeu (soit à travers une mise à pied de quelques mois, soit une "déchéance" pure et simple). Mais cette année, la (petite) polémique précède l'élection. Une miss régionale, Miss Centre Val-de-Loire écartée du concours national met les pieds dans le plat et se rebiffe. Margaux Legrand-Guérineau, qui avait soi-disant quitté le concours pour convenance personnelle, a en réalité été poussée discrètement vers la sortie par la directrice générale de la société Miss France, Sylvie Tellier. Une main anonyme avait envoyé des photos de la jeune femme un peu dénudée au Comité... ce qui lui a valu un appel de sa directrice ; celle-ci lui a conseillé le retrait en lui expliquant que " c'était mieux pour elle et pour éviter le buzz médiatique". Or, plaide la jeune femme, aujourd'hui prise de regrets de s'être exécutée sans protester, "ce ne sont pas photos pornographiques, mais des photos artistiques". Et elle s'en plaint dans VSD. Apparemment pas de quoi fouetter un chat, mais "il y avait des photos où on voit sa poitrine…", plaide Sylvie Tellier dans le même journal. Et ça, ma bonne dame, le règlement l'interdit strictement.

Sylvie Tellier, gardienne de la morale des candidates ? Elle se défend :" J'ai fait Danse avec les stars, je suis une femme assez moderne et libre. Les gens me disent merci de respecter la femme, les valeurs et de protéger l'intimité de leur fille… Je suis maman d'une petite fille et je ne veux pas qu'elle croie que pour réussir sa vie il faut se mettre toute nue. En tant que Miss France, vous êtes un exemple pour des milliers de jeunes femmes". Il faut dire qu'elle a été formée à bonne école de la pudeur par Geneviève de Fontenay (la dame au chapeau noir qui ne quitte jamais sa veste blanche), qui lui a dit: "le jour où tu montres tes seins, c'est ta dernière cartouche ". C'était avant Instagram, etc. 

Anne et Brigitte, les atouts de Manuel et Eammanuel

Anne Gravoin et Brigitte Macron ne poseront plus ensemble au défilé Dior comme en juillet 2015. Gala a ressorti la photo des deux femmes, qui soutiennent toutes deux inconditionnellement leurs époux lancés dans la bataille présidentielle. Et la bataille promet d'être rude : "Les deux couples se sont pourtant bien entendus dans un passé récent", croit savoir Gala qui cite une " source" : Anne ne jurait que par Emmanuel Macron du temps où son mari avait convaincu François Hollande de nommer ce dernier ministre. Admettons, mais ce temps là est révolu. Brigitte Macron était à Bobigny, Anne Gravoin à Evry, (dans la salle où le couple s'est marié) aux cotés de leur époux, pour leur déclaration de candidature... Par delà de l'influence politique qu'elles peuvent exercer, Brigitte Macron et Anne Gravoin permettraient à leurs maris "qui n'ont pas un entourage politique pléthorique, et ne bénéficient pas d'un soutien massif de la part de la société civile, de montrer qu'ils sont soutenus", écrit Gala, citant le politologue Jean-Daniel Lévy. Le magazine ajoute : "le soutien inconditionnel de leurs épouses leur donne aussi force et sérénité pour préparer un choc qu'on annonce frontal". Madame Macron est plus présente qu'Anne Gravoin (qui poursuit sa carrière de musicienne) dans la campagne de son mari. Et sa fille Tiphaine Auzière, une avocate de trente ans, a pris la tête d'un comité d'En Marche dans le Pas de Calais où elle réside (son portrait est dans VSD). 

En bref

- Extraordinaire photo de la famille royale britannique (Elizabeth, Philip, Charles, Camilla, William et Kate), en tenue d'apparat à Buckingham Palace. Les Windsor ont posé à l'occasion de la réception du corps diplomatique. "Un cliché historique", affirme Point de Vue. Le Duc d'Edimbourg, le prince de Galles et le duc de Cambridge ont le torse barré par le cordon de la Jarretière, l'Ordre le plus insigne de la monarchie". Et, plus surprenant pour l'oeil non exercé, les princes, en "culottes à la française" (qui s'arrêtent au genou), et bas de soie, portent l'accessoire au jarret, comme le stipule l'étiquette, précise le magazine. Le Prince William ne semblait pas follement à l'aise dans cette étrange tenue. Pour les dames, aucun problème : elles portent avec un parfait naturel leur uniforme: robes longues et diadèmes en diamants... 

- Descendant des rois de France, le comte de Paris, qu'il faut appeler Monseigneur, vient de publier un livre, "la Royauté de l'Homme" (éditions du Chatelet). "Il faut rendre leur dignité aux hommes", écrit-il. D'après Point de Vue, qui a lu l'ouvrage et rencontré son auteur, "les chapitres du livre sont consacrés au désespoir qui gagne du terrain en France, aux dangers venus de l'extérieur sous la forme du terrorisme et des idéologies totalitaires, aux problèmes de l'éducation et à l'état terrifiant de la nature qui appelle au secours". Presque un programme électoral. 

- Vos magazines publient également la première photo d'Angelina Jolie (pas franchement souriante), depuis l'annonce de son divorce avec Brad Pitt et racontent pour la nième fois que les choses ne s'arrangent pas entre les deux ex époux qui se déchirent toujours à propos de la garde des enfants. 

-Kanye West teint en blond, qui a rencontré Donald Trump a également droit aux magazines people... Mais on ne sait toujours pas si Kim Kardashian veut vraiment divorcer. La star de la téléréalité est toujours inquiète parce que son mari ne se soigne pas. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Allons bon
- 18/12/2016 - 17:18
Sens des mots
Il n'y a à ajouter "sic" après le verbe appréhender. Il est parfaitement à sa place et ne signifie pas, ici, craindre. Marre de ces gens incultes !