En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Revue de presse people

Karine Ferri - Yoann Gourcuff : leur Pacs tombe à l'eau ; Flavie Flament et sa jeunesse brisée par un viol : sa mère lui répond... par presse interposée ; Julie Gayet : mais pourquoi accepte-t-elle de souffrir en silence ?

Publié le 22 octobre 2016
Et aussi Amber Heard qui se console après Johnny Depp, et des ruptures : Kate Moss qui a rompu avec son toy boy, Florent Manaudou célibataire après trois ans d'amour...
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi Amber Heard qui se console après Johnny Depp, et des ruptures : Kate Moss qui a rompu avec son toy boy, Florent Manaudou célibataire après trois ans d'amour...

"Danse avec les stars"est devenu le divertissement favori des téléspectateurs du samedi. Alors naturellement, les magazines people cherchent à savoir ce qui se passe dans les coulisses de cette émission "où les profs volent la vedette aux élèves", comme l'écrit Paris-Match en citant l'exemple de Fauve Hautot (430 000 abonnés sur Instagram), émission "où les danseurs se sont peu à peu hissés au niveau de célébrité de leurs partenaires". Les célébrités, cette saison, s'appellent Valérie Damidot, l'ex-madame déco de M6, Julien Lepers et Karine Ferri, dont les amours avec Yoann Gourcuff ne sont pas au beau fixe. On l'a vue seulette cet été sur la plage avec son bébé. On comprend mieux pourquoi. Voici annonce que leur Pacs a été annulé. "La date était fixée (début août)". Mais "une semaine avant le Jour J", Yoann a brutalement changé d'avis : "ça va beaucoup trop vite", aurait-il dit à Karine. "Autant dire que l'animatrice est tombée de haut", écrit le mag qui cite une amie proche pour commenter la situation : "Sachant qu'ils sont ensemble depuis cinq ans et qu'ils ont un enfant, elle n'a pas du tout compris son changement d'attitude !" Et si l'on en croit Voici, "depuis, le sujet (Pacs ou mariage) est devenu carrément tabou..." Yoann est un taiseux qui ne sait pas expliquer ses doutes ? Il va avoir le temps d'y réfléchir : avec les primes de Danse avec les stars, Karine est beaucoup moins présente, avance le journal. Et justement, sa participation déplaisait à Yoann qui était contre... Affaire à suivre donc. Public, qui scrute les coulisses de l'émission, raconte que la danseuse était "vraiment dépitée" par sa note samedi dernier. "En plus de cauchemarder depuis semaines, la maman du petit Mael n'arrive pas à déstresser", écrit le mag qui précise que Chris Marques et Marie-Claude Pietragalla lui ont prodigué de bons conseils... de relaxation. Caroline Receveur, une autre "danseuse", ne bénéficie pas de la même mansuétude. Commentaire, anonyme bien sûr, d'un candidat cité par Public, "elle est raide comme un piquet... On sent clairement que TF1 veut la pousser vers la victoire". Bons points en revanche pour Valérie Damidot pour sa bonne humeur et qui "met tout le monde à l'aise... à la cantine".

Flavie Flament, famille déchirée

Dans La Consolation, le livre qu'elle vient de publier, l'animatrice Flavie Flament raconte son adolescence brisée par un viol. Elle avait treize ans lorsqu'elle a été élue miss OK et qu'elle a posé pour "un célèbre photographe" qui a abusé d'elle. "Un abus sexuel que sa mère, aveuglée par la promesse d'un Polaroïd de sa fille signé de la main de ce grand nom n'aurait pas vu. Des maltraitances dont Flavie n'a pas parlé à l'époque à sa mère de peur d'être encore celle qui n'en rate pas une", comme elle l'écrit dans son autobiographie, citée par Closer. Alors "elle a enfoui cet épisode au plus profond et continué à vivre. Presque heureuse, grâce à ce que l'on appelle l'amnésie traumatique", précise Voici. Jusqu'au jour où les souvenirs resurgissent à la faveur d'un choc. A sa mère, Flavie reproche aussi de l'avoir "poussée dans les bras d'un homme plus vieux. Un quadra de banlieue sur lequel sa mère fantasmait et chez qui elle l'obligeait à passer seule les week-ends", poursuit le mag. Closer est allé retrouver la mère de l'animatrice "qui vit avec le poids des révélations de sa fille". Mais elle pèse ses mots : "J'espère que ma fille trouvera le bon médecin qui lui donnera le bon traitement. Ma famille et mes amis pensent tous la même chose". Inutile de préciser qu'il n'y a plus de contact entre elles, mais qu'il y en aura peut-être par avocats interposés. Quant à Closer, il va jusqu'à avancer le nom d'un photographe "à l'aura mondiale" qui recrutait ses jeunes modèles dans la région du Cap-d'Agde où Flavie a été violée.

Un président ne devrait pas dire ça, côté coeur

Le livre Un Président ne devrait pas dire ça de Gérard Davet et Fabrice Lhomme n'en finit pas de faire des vagues sur le plan politique. Il a aussi ouvert les vannes sur le domaine personnel du chef de l'Etat. Dans cet ouvrage, François Hollande "parle pour la première fois de son histoire d'amour avec celle qui partage sa vie depuis plusieurs années", à savoir l'actrice et productrice Julie Gayet. La presse people ne pouvait pas passer à côté de l'aubaine : Gala consacre sa couverture à Julie Gayet avec un titre alléchant : "Pourquoi il refuse de l'épouser". Oui, pourquoi ? Car il est admiratif, le président : "C'est une belle femme, une fille bien", cite le mag, mais, précise François Hollande, "ce n'est pas une compagne au sens classique, sinon je serais tous les jours avec elle, et je ne suis pas tous les jours avec elle... Je fais attention que ce ne soit pas public, même si c'est connu... Cela la protège, cela me protège. Je la vois régulièrement, pas aussi souvent qu'on le voudrait", cite encore Gala, qui en profite pour raconter comment le couple s'organise dans la discrétion. "Ses incursions à l'Elysée restent ponctuelles, quelques soirs ou week- ends. Quand l'emploi du temps de son compagnon le permet... Jamais un conseiller du château ne l'a croisée dans le dédale de couloirs... Ils acceptent quelques invitations privées (chez Michel Drucker ou Djamel Debbouze et Mélissa Theuriau), mais n'arrivent jamais ensemble aux agapes". Comme Closer (le journal qui avait révélé l'existence de la liaison Hollande-Gayet), Gala est allé sonder les deux auteurs. "Il tient par-dessus tout à sa liberté, et ne veut pas d'attaches", déclare Gérard Davet dans Gala. Closer leur pose la question : "Ses problèmes personnels ne sont-ils pas exacerbés par l'entre-deux dans lequel il maintient ses compagnes ?" Réponse : "C'est un homme paradoxal. D'un côté, il prend des décisions tranchantes rapidement : c'est un esprit acéré dans un corps rond. Mais comme il déteste le conflit, il trouve mille façons de l'éviter"... Et pourtant, François Hollande reconnaît que Julie Gayet "souffre de cette situation" et qu'elle aimerait se marier. On est bien tenté de lui poser la question : pourquoi Julie Gayet accepte-t-elle de souffrir en silence ?

L'adoption secrète des Pompidou

A propos d'amours présidentielles, Alain Pompidou fait cette confidence à VSD à propos de son père :"C'est sans doute le dernier président de la République resté fidèle à sa femme". Le fils de l'ancien Président est interviewé par le mag à propos du livre qu'il vient de publier en hommage à sa mère, Claude. C'était ma mère (éditions Flammarion). Dans cet ouvrage, Alain Pompidou (professeur de médecine) revient sur son adoption et le secret qui l'a entourée. Il est arrivé dans sa famille à l'âge de trois mois. "Dès l'âge de trois ans, ils m'emmenaient partout, aux manifestations officielles, aux expositions, aux concerts... Mes parents m'ont toujours caché que j'avais été adopté... Ma mère ne voulait pas qu'on en parle... En fait, ça se savait mais personne n'en parlait..." Lui-même l'a su mais n'a jamais évoqué la question avec ses parents : "J'ai gardé le secret. Ils ne savaient pas que je savais. C'était de l'intoxication collective : ils ne voulaient pas se douter que je savais... Je n'ai jamais voulu pénétrer leur jardin secret par respect, par reconnaissance de ce qu'ils ont fait pour moi. Certains journalistes, quand mon père était à Matignon, l'ont fait chanter et se sont fait payer pour ne pas le révéler. C'était une obsession de garder le secret"... Claude Pompidou était une femme très élégante. Son fils raconte qu'elle suivait les conseils de Coco Chanel à la lettre : "pour étrenner un nouveau tailleur, elle se roulait par terre pour qu'il devienne une seconde peau. En sortant d'un dîner à l'Elysée, Chanel eut ce commentaire qui fit rire mes parents : 'De mon temps on n'invitait pas les fournisseurs'".

Renaud, retour gagnant

Renaud est en couverture de Match. Le mag relate en détail les étapes de ce retour, les différents déclics qui se sont produits dans sa tête (notamment l'attentat contre Charlie) puis le scepticisme dont ont fait preuve les professionnels du disque, sa décision d'arrêter de boire, le succès de son livre et enfin son retour sur scène... "Le 1er octobre, il refuse que les médias assistent à sa première. Mais la curiosité est trop grande : tous les journalistes ont acheté leur place au marché noir pour assister à ces retrouvailles scéniques... Ironie du sort, ce soir-là, dès qu'il se sert un verre d'eau, la salle l'ovationne... Quelques jours plus tard à Paris, c'est un chanteur transfiguré qui assure le show pendant près de deux heures et demi...". Et Renaud boit souvent du thé au miel...

Rihanna, machine à cash

Elle défraye souvent la chronique avec ses amours contrariées, mais aussi en faisant le plein au stade de France pour son concert. La chanteuse Rihanna est aussi une formidable "machine à cash" et pèserait 7,5 milliards de dollars, d'après le magazine américain Forbes qui évalue les grandes fortunes de ce monde. Car Rihanna est l'égérie d'une foule de marques, et ça rapporte gros. VSD les a recensées (Dior, Armani, Gucci). Et maintenant, elle crée sa propre ligne chez l'équipementier sportif Puma, propriété du groupe Kering présidé par François-Henri Pinault. Des tennis stilettos "importables" et des vêtements du même acabit. "Peu importe aux grands manitous des maisons de mode. L'essentiel est ailleurs : qu'on parle de leur marque, point barre. Or, avec Rihanna, le buzz est toujours très lucratif". Mais VSD préfère conter la saga business et humanitaire de la star plutôt que ses frasques ; le mag est d'ailleurs en retard d'une romance puisqu'il écrit que "depuis son retour de flamme, d'ailleurs sans lendemain, avec son ex, Chris Brown, Rihanna serait d'une totale chasteté"... Et Drake, alors ?

Angie fait place nette

Alors que la question de la garde des enfants du couple Brangelina n'est toujours pas résolue, on apprend qu'Angelina Jolie "n'a plus Brad dans la peau". Comprenez : elle fait effacer les "tatouages faisant référence à leur love story, comme la date de naissance de Brad inscrite sur son bras gauche, ou encore un dessin que le couple avait fait tatouer ensemble en février dernier". "Brad fera-t-il de même avec le A et la date de naissance d'Angie dessinés sur l'avant-bras ?", s'interroge Public.

Amber, Kate et Cate

"Bien sûr, il n'a pas le charme ravageur du pirate", ironise Voici, mais le beau brun avec qui Amber Heard se promène à Beverly Hills a rendu le sourire à l'ex-épouse de Johnny Depp. Kate Moss, elle, l'a perdu puisqu'elle a viré le jeune photographe avec qui elle partageait sa vie depuis quelques mois. "Une dispute violente a mis fin à leur relation", écrit Public, sur la même longueur d'onde que Voici qui avance que "ça se passait mal avec Lila Grace, sa fille de 14 ans..." Celaa risque de mal finir entre Cate Blanchett et son mari (depuis 20 ans). Ce dernier, Andrew Upton, qui "n'est pas franchement un Adonis", d'après Voici, a été aperçu dans un bar de Sydney en compagnie d'une actrice australienne nettement plus jeune que lui et "leur évidente complicité n'a pas manqué de faire jaser leur entourage", mais "Andrew a démenti toute forme de tromperie". Juste une intention ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

06.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

07.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 25/10/2016 - 00:19
@Assougrel......essayez de remettre votre commentaire
de façon "moins imagée"........@l'ENCLUME ......"on est très loin" en effet du Gal de GAULLE que les socialos en le culot de vouloir comparer à Mitteux "la canaille""le manipulateur""le machivélique" et j'en passe car je me ferai rappeler à l'ordre......pas mieux pour Hollande
assougoudrel
- 24/10/2016 - 14:07
Quand à moi, on a
effacé mon commentaire un peu trop imagé à leur gout. Mais il est resté trois jours et ça me suffit.
l'enclume
- 24/10/2016 - 11:43
Tout se perd mon pauvre monsieur.
Vincennes - 22/10/2016 - 11:54 - On est loin, très loin du général De Gaulle qui avait fait installer un second compteur électrique à l'Elysée, afin de payer les consommations lorsqu'il invitait des membres de sa famille.