En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

03.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

04.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

05.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

06.

La décennie qui s'ouvre pourrait être encore pire que la précédente et voilà pourquoi

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 7 heures 8 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 8 heures 46 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 11 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 12 heures 34 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 13 heures 41 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 14 heures 46 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 15 heures 38 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 16 heures 3 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 16 heures 42 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 17 heures 6 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 7 heures 40 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 9 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 12 heures 13 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 13 heures 20 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 13 heures 56 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 15 heures 25 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 15 heures 52 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 16 heures 36 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 16 heures 59 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 17 heures 7 min
Atlantic-tac 0909 Chanel
Atlantic-tac 0909 Chanel
Atlantic-tac

Quand Poiray accroche un nœud papillon à son poteau et quand Hermès lance des cailloux à Médor : c’est l’actualité des montres (en mode exclusivement tricolore)

Publié le 09 septembre 2016
Mais aussi des pans coupés qui arrondissent les angles, des montres de grandes pour les petites, l’aventure familiale dans le Haut-Doubs horloger et le nouvel espace-temps de la mode Chanel pour les poignets chics…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi des pans coupés qui arrondissent les angles, des montres de grandes pour les petites, l’aventure familiale dans le Haut-Doubs horloger et le nouvel espace-temps de la mode Chanel pour les poignets chics…

CHANEL : D’un excès à l’autre en taille XS…

Avec le recul des années, on réalise à quel point la J12 de Chanel, lancée en 2000, a été (re)fondatrice d’une nouvelle façon d’exprimer la montre au féminin : cette J12 avait été dessinée comme un chronographe masculin [Chanel rêvait d’une sorte de Rolex Daytona], mais les femmes ne s’y sont pas laissé prendre une seule seconde et le succès était au rendez-vous de ces quinze dernières années. Que faire quand on a déjà à peu près tout tenté autour d’une icône ? La réinventer dans un autre espace-temps, avec une taille qui la définisse comme un pur accessoire de mode [passé trente ans, pas une seule femme ne pourra lire l’heure sur un cadran de moins de 19 mm] et avec des compléments – bracelets rebrodés, mitaines d’agneau, lanières vernies, manchettes à quadruple ou même sextuple tour, etc. – qui confirment cet ancrage dans l’univers de la haute couture, la touche luxe étant apportée par quelques pierreries serties dans l’or qui cercle la céramique. Le résultat est évidemment adorable : une vraie J12, précieuse et raffinée, traitée à la façon dont les Jivaros « réduisent » les têtes de leurs héros, mais nichée au cœur d’un écosystème de mode, de cuirs fabuleusement doux et de fastueuses broderies. XS parce que dix-neuf millimètres, c’est vraiment petit, même dans le style mignon. XS parce qu’excessivement sous-dimensionné et excessivement fort, pour une montre tellement excessive qu’elle en devient très sérieuse dans son art de ne pas se prendre au sérieux. Cette XS, c’est la posture parfaite pour celles qui ne sont jamais en retard, parce que ce sont toujours les autres qui les attendent…

POIRAY : Les fétichistes du ballon ovale vont marquer des buts au poignet…

Il faut une certaine audace pour lancer une montre masculine Poiray, marque emblématique de la « petite montre pour les petites Françaises ». C’est peut-être parce que Poiray, au-delà de ses collections féminines, exprime au mieux une identité française qui se décline facilement au masculin, dans un joyeux composé d’élégance virile, de fraternité athlétique et d’élégance esthétique. Au carrefour de ces valeurs, un univers comme celui du rugby, « sport de voyous joué par des gentlemen ». En collaboration avec la marque Eden Park, qui a fait du rugby l’axe de ses créations dans le sportswear, Poiray a donc imaginé une collection de « Ma Première » dédiée à l’« ovalie » : quinze cadrans différents dans cette série (10 montres par cadran) pour rappeler le chiffre surdimensionné qu’on retrouve sur les maillots de joueurs, avec le nœud papillon emblématique d’Eden Park. En prime, pour les fétichistes du rugby sans frontières, des boîtiers forgés à partir de l’acier des poteaux (buts) de l’Eden Park, stade mythique d’Auckland (la Nouvelle-Zélande des All Blacks) détruit lors du tremblement de terre de 2010. Les mouvements suisses sont automatiques. À chacun son maillot, dont le numéro correspond à un poste précis au sein de l’équipe, et donc à chacun son cadran, histoire de refaire le match que chacun joue en permanence contre le temps.

OPEX : Une grande délicatesse, y compris dans l’élégance du prix…

Sympathique petite griffe horlogère purement française, quoiqu’elle appartienne au groupe américain Timex, la marque Opex s’efforce de ne jamais rater une tendance créative tout en se maintenant à des niveaux de prix ultra-accessibles. La nouvelle série des Clarra témoigne d’une excellente compréhension de ces tendances, avec leur élégant boîtier carré à pans coupés et la belle harmonie entre l’or rosé de ce boîtier et le chocolat noir du cadran, avec ses chiffres stylisés dans le même or rosé. Une ambiance de mode confirmée par le cuir joliment travaillé du bracelet, lui aussi assorti aux nuances du boîtier et du cadran. Le tout pour moins de 120 euros : difficile de résister !

LOUIS PION : Les « montres de grandes » n’ont qu’à bien se tenir…

L’Eden, c’est le paradis perdu. Un beau nom pour une collection de montres destinés aux enfants – lesquels rêvent forcément, tous les parents le savent, de « montres de grands ». Pleines de fraîcheur et de couleur, la série des Eden (30 mm) entend séduire les filles avec ses bracelets vernis pastellisés et ses aiguilles roses, vertes ou saumon. Moins de cinquante euros pour cinquante mètres d’étanchéité annoncée, ce qui prouve au moins une certaine résistance dans l’extrême : taillées dans l’acier, ces montres de filles n’ont rien de mièvre !

MICHEL HERBELIN : Un style « vintage » retravaillé dans le goût contemporain…

En dépit de son mouvement suisse [rappelons qu’il n’existe, à ce jour, aucun mouvement mécanique fait en France], la nouvelle montre Ambassade de Michel Herbelin porte haut le pavillon de l’horlogerie française : cette marque familiale – une des dernières dans l’univers horloger européen – fêtera l’année prochaine ses soixante-dix ans. Ce sera l’occasion d’un coup d’œil vers le rétroviseur, que cette Ambassade on ne peut plus néo-classique transforme en clin d’œil à la tradition et à la vogue actuelle du style vintage. Dire de cette montre qu’elle aurait pu être lancée voici quarante ou cinquante ans est sans doute lui faire un compliment, mais il faut dépasser cette première impression : le mouvement mécanique est automatique, mais le verre saphir est bombé (ça fait encore plus classique) et le boîtier poussé à 41 raisonnables millimètres. Le cadran brossé bleu est très contemporain, de même que les chiffres arabes traités dans un goût minimaliste. « France » nous précise le cadran à 6 h, ce qui permet de couper court aux arguties sur l’intégrité du « Made in France » (total, partiel ou anecdotique) de la montre. Ce qui compte, c’est que cette pièce soit assemblée en France, à Charquemont (Haut-Doubs), qu’elle soit pilotée par une famille française (Pierre-Michel Herbelin est le fils du fondateur et ses propres enfants travaillent à ses côtés) et qu’elle ait l’intelligence de pas rançonner les consommateurs (690 euros pour cette qualité « à l’ancienne », c’est convaincant). L’aventure Herbelin continue, en France et dans le monde : qui s’en plaindra ?

HERMÈS: Le secret très précieux d’un collier de chien très mondain…

Allez, un petit dernier pour la route, histoire de se quitter (provisoirement) sur un rêve. La maison Hermès, qui a réussi un brillant mariage avec Apple, semble avoir l’intention de s’installer du côté de la place Vendôme. La preuve avec une série de pièces uniques de haute joaillerie, qui réinterprète les classiques de la maison en faisant ruisseler les « cailloux » (brillants et baguettes) avec une virtuosité digne des meilleurs ateliers de la place. Cette Médor est une « montre à secret » qui cache son jeu dans le secret de ses maillons en pyramide sertis de milliers de diamants : inspirée à l’origine par un collier de chien, la Médor est un bracelet parfait qui ne dit l’heure qu’à celles qui veulent vraiment en percer le secret. Ne nous demandez pas le prix : il est ultra-confidentiel [donc, très élevé] et nous serions obligés de vous abattre après une telle confidence…

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Lien : https://businessmontres.com/

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires