En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 3 min 28 sec
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 4 min 34 sec
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 5 min 52 sec
décryptage > International
Bonnes feuilles

L'habile stratégie de Xi Jinping pour placer la Chine au centre de l'échiquier mondial

il y a 6 min 20 sec
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les moyens efficaces pour lutter contre le cancer, LA maladie du XXème siècle qui pourrait être vaincue dans les prochaines décennies

il y a 6 min 44 sec
décryptage > Environnement
Effet collatéral

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

il y a 7 min 11 sec
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 17 heures 28 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 18 heures 1 min
pépites > France
Chaos
Gilets jaunes : en raison des violences, la préfecture a décidé d'interdire la manifestation prévue cet après-midi
il y a 19 heures 4 min
pépites > Environnement
Volte-face
Huile de palme : l'Assemblée vote finalement pour la suppression de l'avantage fiscal
il y a 19 heures 32 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 3 min 54 sec
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 5 min 6 sec
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 6 min 6 sec
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le libéralisme : seul véritable humanisme

il y a 6 min 35 sec
décryptage > Histoire
Ave Zemmour !

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

il y a 6 min 49 sec
décryptage > Economie
Préjugés

Pascal Salin : "Nombre de Français sont allergiques au libéralisme car ils ignorent l’amélioration de leur vie qu’apporterait un vrai libéralisme"

il y a 9 min 18 sec
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 17 heures 43 min
pépites > France
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : deux hommes mis en examen
il y a 18 heures 27 min
pépites > France
Prudence
Pluies et inondations : des départements du sud-ouest en vigilance orange
il y a 19 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Orbital, tome 8 : contacts" : Orbital, une série qui tourne rond

il y a 20 heures 42 min
© Flickr
Minute Tech Slack tchat
© Flickr
Minute Tech Slack tchat
La minute tech

Tout savoir sur Slack, l'appli qui révolutionnera votre manière de travailler et vos rapports en entreprise (même la NASA s'y est mise)

Publié le 23 août 2016
Lancée en 2014, la plate-forme de communication Slack annonçait avoir atteint la barre des 2,3 millions d’utilisateurs en février dernier. Une véritable libération pour ceux qui passent leur temps à trier leurs mails.
Informaticien indépendant Réseaux et systèmes - Infrastructure - Serveurs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Samuel Monier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Informaticien indépendant Réseaux et systèmes - Infrastructure - Serveurs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lancée en 2014, la plate-forme de communication Slack annonçait avoir atteint la barre des 2,3 millions d’utilisateurs en février dernier. Une véritable libération pour ceux qui passent leur temps à trier leurs mails.

Atlantico : Comment expliquer le succès de la plate-forme de communication Slack ?

Samuel Monier : Le domaine de la communication collaborative est un vaste sujet. De mon point de vue, c’est dans ce secteur que les évolutions seront les plus nombreuses à l’avenir. Les éditeurs de solutions peinent à proposer des solutions novatrices, pratiques à utiliser et à mettre en place, à des tarifs accessibles, et répondant vraiment aux besoins des entreprises. Slack propose ici un modèle très intéressant apportant beaucoup de souplesse, des tarifs accessibles (voir gratuit pour les très faibles besoins ou pour découvrir la solution sans engager de frais), permettant de payer par utilisateur, et une intégration à des outils tiers (Dropbox, Google, etc.). Tous ces points réunis ont certainement dû retenir l’attention de grandes sociétés, mais aussi de clients de plus petites tailles, ce qui est à mon avis une force commerciale.

Quelles sont les spécificités fonctionnelles de cette application de collaboration ? Qu’apporte-t-elle par rapport aux “chats” déjà utilisés par les entreprises ?

La solution est en mode SaaS. Facilité de déploiement de la solution, et souplesse, sont des atouts indéniables. La solution est déclinée sur PC et smartphones. La plateforme propose ensuite une interface claire, permettant tout d’abord de communiquer par trois moyens. On peut effectivement contacter un collaborateur par message privé, créer une conversation privée avec des membres sélectionnés, ou créer un "salon" de conversation thématique et ouvert. Tout cela est accessible facilement sur la même interface. Ensuite, on peut partager des données (documents, images, fichiers divers) facilement sur la plateforme. Slack incorpore aussi des features issues du monde des réseaux sociaux. On peut taguer une personne dans une conversation, ce qui permet de l’avertir par une notification. On peut aussi "liker" une intervention d’un membre, ou même utiliser des hashtags afin de permettre une recherche thématique des conversations. A la différence d’une messagerie classique d’entreprise, les conversations sont archivées, ainsi que tous les fichiers partagés (quota de taille selon l’abonnement), et on peut facilement effectuer une recherche sur ces archives. Enfin, Slack mise sur une facilité à ajouter des outils tierces à son compte, comme Dropbox, Google Drive, Twitter, Skype, etc. On voit ici, au final, une volonté de mixer les meilleurs atouts d’une messagerie d’entreprise, des mails classiques, et d’une plateforme de partage de contenu. Bref, le maillon qui manquait à une communication fluide au sein d’une entreprise.

Dans un podcast (Game Plan, 8 aout 2016), les animatrices américaines Rebecca Greenfield et Francesca Levy s’émerveillent de la popularité de Slack aux Etats-Unis. Même la NASA s’y est mise. Peut-on prévoir une même fascination pour la France ?

La France est parfois réticente à certaines nouveautés, et les habitudes au sein des entreprises sont plus difficiles à changer que dans d’autres pays comme les Etats-Unis. Je crois néanmoins que, notamment dans le milieu des entreprises de tailles moyennes, cet outil est vraiment ce qui leur manque. Il deviendra indispensable de s’équiper de ce genre de solutions, qui améliorent grandement la communication. Et c’est souvent cette communication, plus ou moins bien gérée, qui est la cause de beaucoup de problèmes dans les entreprises de tailles moyennes. Beaucoup sont encore en permanence en train de vérifier les informations reçues dans le flot de mails insoluble, les messages reçus sur les chat internes, etc. Je pense cependant qu’il reste quelques barrières à faire tomber. Par exemple, quid des données conservées et de la confidentialité ? C’est un sujet très sensible, et je ne sais pas quelles garanties sont proposées. Ensuite, pour rentrer dans les entreprises de moyenne taille, Slack devrait miser sur un réseau de distributeurs/partenaires. En France, les entreprises aiment fonctionner avec des "pros" en local, et recevoir de l’assistance, du conseil, et de la formation. C’est par ce biais que Slack sera mieux perçu, et surtout proposé aux entreprises. Ensuite, j’aimerais voir une intégration qui prenne en compte les appels et SMS échangés avec ses collaborateurs. Ce serait ainsi vraiment complet. Je pense aussi que l’outil devrait permettre (je ne sais pas si c’est le cas) de spécifier des horaires pour avoir un droit à la "déconnexion". Sinon, ce genre d’outil invasif empêche de "décrocher" du travail. Malgré tout, je pense effectivement qu’on va beaucoup entendre parler de cet outil. Et preuve est que le marché est important, Facebook travail sur un concurrent, "Facebook at work", qui lui permettrait de mettre un pied dans le monde des communications unifiées, et de se positionner chez les professionnels…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires