En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 1 min 57 sec
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 1 heure 25 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 3 heures 14 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 3 heures 51 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?
il y a 4 heures 5 min
décryptage > Economie
BCE

"En finir avec une politique monétaire insensée ?" Petite démolition argumentée d’un raisonnement 100% faussé

il y a 4 heures 40 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’offensive de Disney, Amazon, Google et Apple, les chaînes de télé et le cinéma risquent d’être définitivement dépassés

il y a 5 heures 36 min
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 17 heures 58 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 20 heures 39 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 59 min 39 sec
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 2 heures 6 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 3 heures 38 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Social
La réforme venait du froid

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

il y a 4 heures 23 min
décryptage > Santé
Journée “hôpital mort”

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

il y a 5 heures 9 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express voit Macron paralysé; Rachida Dati fait face à ses ennemis; Ségolène Royal veut faire taire les siens, et le PS qu'elle arrête de détourner son temps de parole; Retraite: plus les Français sont âgés, plus ils la souhaitent tardive
il y a 5 heures 46 min
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 20 heures 20 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 21 heures 25 min
Revue de presse des hebdos

Bayrou, futur candidat de l’UMP ?

Publié le 26 janvier 2012
“ Et si la droite refaisait un “ appel des 43 ” en faveur de Bayrou ? ” C’est la solution envisagée par certains membres de l’UMP pour contrer la “ défaite annoncée ” du candidat Sarkozy face à Hollande. Chaud devant !
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
“ Et si la droite refaisait un “ appel des 43 ” en faveur de Bayrou ? ” C’est la solution envisagée par certains membres de l’UMP pour contrer la “ défaite annoncée ” du candidat Sarkozy face à Hollande. Chaud devant !

Pliées, l’élection de Hollande, la défaite de Sarkozy ? “ Dans chaque élection présidentielle, écrit Franz-Olivier Giesbert dans “ Le Point ”, il y a toujours un moment, généralement dans la seconde quinzaine de janvier, où les choses semblent se figer. En 1995, on savait, à la même période, que Chirac allait gagner ; en 2002, que Jospin devait perdre ; en 2007, que Sarkozy serait le prochain président. En cette seconde quinzaine de janvier 2012, c’est ce moment que nous sommes en train de vivre, avec un Hollande au firmament : dimanche, lors de son meeting au Bourget, il a su rassembler son camp, c’est-à-dire la gauche, sans rien renier de son réalisme économique ni de sa foi européenne. (…) Rien n’est encore joué, bien sûr, et tout est toujours possible pour Sarkozy comme pour Bayrou, mais Hollande a pris, cette semaine, une sérieuse option pour la suite ”.

 

Chantal Brunel en campagne “ comme si Hollande était élu ”

Parti pris, Franz-Olivier Giesbert ? Tous vos hebdos le disent : avec son discours du Bourget, François Hollande a frappé un grand coup… et semé la pagaille dans les rangs de la majorité. “ Nombreux sont les députés UMP fatalistes quant à l’issue du scrutin présidentiel, note encore “ Le Point ” dans une brève. Chantal Brunel, députée de Seine-et-Marne, est de ceux-là. Sans illusions et sans attendre le résultat du 6 mai, elle laboure sa circonscription : “ Je fais ma campagne comme si François Hollande était élu, je fais du porte-à-porte, je distribue des tracts, je parle du quotidien à mes concitoyens. Et on verra bien ! 

 

“ Je ne vois pas comment le président peut redresser le truc ”

Chantal Brunel n’est pas la seule à devancer la curée annoncée. “ Chez les parlementaires UMP, indique de son côté “ Le Nouvel Observateur ”, c’est carrément la panique. Un premier député : “ C’est foutu pour Sarkozy. Ceux qui le soutiennent trop ostensiblement vont eux aussi être balayés. Je ne vois pas comment le président peut redresser le truc : Hollande-Le Pen au second tour, ce n’est pas impossible ”. Un deuxième député : “ Tous mes collègues ont le trouillomètre à zéro. Ils désertent l’Assemblée pour labourer leur circonscription : ils ne comptent plus que sur eux-mêmes pour être réélus ”. Un troisième député : “ La TVA sociale, la taxe sur les flux financiers, ça donne une impression de fébrilité. Personne n’est dupe : on ne fait pas de grande réforme à trois mois de l’échéance. Entre Sarkozy et les Français, le fil n’a jamais été renoué après le bling-bling de la première année ” ”.

 

Quand même Sarkozy doute…

Si “ le dernier carré des fidèles (Hortefeux, Guéant, Bertrand) cherche les raisons d’y croire encore, poursuit “ L’Obs ”, en privé, le président lui-même exprime ses états d’âme. (…) Il y a quelques jours, raconte l’hebdo, (un ministre) a entendu Nicolas Sarkozy expliquer, en petit comité : “ Le suffrage universel est parfois aveugle. Il arrive que des hommes de qualité soient battus et des tocards, élus ”. A qui le président pensait-il ? En l’occurrence, à Michel Rocard, et à sa défaite aux élections législatives de 1993, face à un candidat RPR quasi inconnu, Pierre Cardo. (…) Dans son for intérieur, Nicolas Sarkozy reste sûr d’une seule chose, à l’orée de la campagne présidentielle : la qualité est de son côté ; le “ tocard ” version 2012, c’est François Hollande, comme le répètent à satiété les porte-flingues de l’UMP. Mais, dans ses moments de lucidité, Sarkozy-la-qualité n’exclut pas qu’Hollande-le-tocard finisse par l’emporter. C’est un cauchemar qu’il chasse très vite : il se battra jusqu’à l’ultime seconde contre le candidat socialiste. Mais, au fond de lui-même, il l’a intégré : de De Gaulle à Mendès-France, en passant donc par Rocard, la liste est longue des “ grands hommes ”, réels ou supposés, qui ont été congédiés par le suffrage universel ”.

 

L’appel des 43

Pour “ se battre jusqu’à l’ultime seconde contre le candidat socialiste ”, Nicolas Sarkozy doit encore avoir le soutien des siens. Et surtout ne pas être “ empêché ”. “ Pour l’heure, ce n’est qu’une hypothèse, souffle Ghislaine Ottenheimer dans “ Challenges ”, mais elle commence à trotter dans la tête des centristes et des radicaux de l’UMP, et a été publiquement formulée par le sénateur UMP Alain Lambert, un ex-UDF, qui considère que Nicolas Sarkozy entraîne la majorité dans l’abîme. Et si la droite refaisait un “ appel des 43 ” en faveur de Bayrou ? Référence aux ralliements de 43 parlementaires gaullistes à Valéry Giscard d’Estaing en 1974, sous la houlette de Jacques Chirac, Jacques Chaban-Delmas ayant raté son entrée en campagne. Si, dans les sondages, le chef de l’Etat est rattrapé par Marine Le Pen, une partie de la droite pourrait envisager de changer de champion ”. Carrément, dis donc !

 

 

Hollande : 27 %, Sarkozy : 23 %, Le Pen : 20 %

Nicolas Sarkozy doit-il vraiment se faire du mouron ? D’après un sondage VSD/Louis Harris Interactive, “ l’écart Sarkozy-Le Pen, (justement), se resserre ”. Le news le précise : l’étude a été réalisée “ avant le Bourget et la véritable entrée en campagne de François Hollande ”. D’après elle, “ 27 % des sondés annoncent vouloir voter pour François Hollande au premier tour, contre 23 % pour Nicolas Sarkozy et 20 % pour Marine Le Pen. L’écart se resserre entre ces deux derniers. Marine Le Pen, en hausse de 1 point depuis mi-décembre, bénéficie de 29 % des 18-24 ans et de 25 % des catégories populaires. François Bayrou reste, lui, en position de quatrième homme avec 14 %. Au second tour, François Hollande l’emporterait avec 55 % des voix face à Nicolas Sarkozy (45 %) ”. Fiable, ce sondage ? Peut-être parlant, si on suit la logique de Giesbert… après, on peut se rassurer, se faire peur, comme on veut, hein ?

 

Sarkozy : le livre

Plutôt pessimiste quant aux chances d’élection de Nicolas Sarkozy, “ Challenges ” note sagement que la partie n’est pas jouée et indique que “ pour lancer sa campagne, le chef de l’Etat va publier un petit livre, sans doute sur Internet, où il expliquera qu’il a fait l’apprentissage de la fonction, et sans doute commis des erreurs. Une confession, mais surtout un message : “ C’est difficile de prendre la mesure du job, ne vous risquez pas à choisir un novice en ces temps difficiles ”. Signe des temps, comme directeur de campagne, il envisage de prendre René Ricol. Le commissaire général à l’investissement incarne, selon lui, cette France qui produit, prépare l’avenir, regarde loin. (…) Cela suffira-t-il ? A-t-il encore une chance d’être cru ?, s’interroge le mag. Ses proches (…) font remarquer qu’un Français sur deux n’a pas choisi. Et donnent rendez-vous le 10 mars, date probable de l’entrée en campagne du président ”. C’est pas comme qui dirait pour tout de suite, donc. Mais bon, savent ce qu’ils font, hmm…

 

L’affaire Georges Tron relancée

Vous l’aviez oublié ? Re-voilà Georges Tron ! D’après “ Les Inrocks ”, “ des enregistrements audio et de nouveaux éléments du dossier judiciaire fragilise(raient) les accusations de viol portées ” contre lui. L’ex-animatrice socio-culturelle Virginie Faux et l’ancienne attachée parlementaire du député-maire de Draveil, Lucile Mignon, auraient-elles menti ? Compliqué… Sans entrer dans les détails de la longue enquête (7 pages) que publie l’hebdo rock, disons qu’apparemment, les deux jeunes femmes auraient été encouragées à “ témoigner ” par les rivaux de Tron, les jumeaux Jacques et Philippe Olivier, proches du Front national. Victime d’un complot, Georges Tron ? Holà, pas si vite : commençons par le commencement.

 

Dîner chez les jumeaux Olivier

“ A Draveil, (début décembre), en pleine affaire Tron, raconte l’hebdo, les deux frères ont organisé une réunion qui pourrait aujourd’hui intéresser les juges ”. Y étaient, entre autres, conviées Virginie et Lucile qui, fâchées, ne s’étaient plus parlé depuis un an. “ Jacques Olivier prend l’initiative, rapporte le journal. Il explique que ce serait une bonne chose que les deux femmes se reparlent voire se réconcilient. (…) Et leur soumet une idée : tenir une conférence de presse commune, avec toutes les plaignantes. Quand il apprend que nous savons tout de ce dîner, précisent les auteurs de l’article, Jacques Olivier nous contacte. —“ Cette réunion, ce n’était pas un complot, nous dit-il. C’était un conseil de com’ ” —“ Si vous voulez, répondons-nous, mais pourquoi alors affirmez-vous que vous n’êtes jamais intervenu, de près ou de loin, dans cette affaire ? ” —“ Mais je ne suis pas intervenu dans cette affaire ! Je donne conseil… ” ” Mon œil.

 

“ Recrutement plastique ”

Bon, innocent, alors, le foot fetish ? Pas blanc bleu, quand même, le Georges, à en croire “ Les Inrocks ”. Outre qu’il “ aurait utilisé ses relations pour récupérer une preuve à décharge dans l’enquête en cours ”, les magistrats ont noté “ qu’il avait une particularité : la promotion des femmes. “ Georges Tron, formulent-ils dans leurs questions aux témoins, aide systématiquement des femmes dans des situations précaires ou de détresse ” (…) L’avocat de Georges Tron, Olivier Schnerb, justifie ces promotions rapides en expliquant que (les postes en question) ne nécessitaient pas de compétences techniques mais un contact facile avec le public ”. A Draveil, un ancien directeur des ressources humaines de la mairie qualifie, lui, ce système de “ recrutement plastique ”. A l’écouter, Georges Tron imposait chaque année “ cinq à dix personnes de son choix. Dès qu’il avait jeté son dévolu sur une femme, il tentait de la faire embaucher ” ”. Pas très net, tout ça, hmm ? Limite glauque, même. Allez, respirez !, c’est la récré !

 

 

A lire, encore

Quelques chiffres, qui remettent les points sur les I, et font au passage un peu mal à la tête : “ 16, 72 millions d’euros (coût annuel d’un ministre) ”, “ 47 (voitures de fonction pour le seul ministère de l’Ecologie) ”, “ 58 000 euros la minute (coût de la soirée de lancement, en 2008, au Grand Palais, du sommet de l’Union pour la Méditerranée) ”. Vous en voulez plus ? Reportez-vous au livre du député René Dosière, “ L’argent de l’Etat ” (Seuil), ou au papier que lui consacre “ Le Point ”.

Vous avez du temps ? Lisez l’interview de Valérie Trierweiler dans “ Ciné Télé Obs ” : la compagne de François Hollande raconte notamment avoir appris que les services secrets enquêtaient sur elle grâce à “ L’Express ”.

 

 

En vrac, sinon, dans “ L’Express ”, justement, outre le dossier de couverture sur "le vrai bilan" de Nicolas Sarkozy (apparemment négatif, si on additionne les “ plus ” et les “ moins ”, ce que l’on a été obligé de faire, vu que le mag ne tire, bizarrement, aucune conclusion…) ; “ Classes moyennes : la peur du déclin ” ; “ Un dimanche au Racing ” ; “ Quand se retirer d’Afghanistan ? ” et “ Côte d’Ivoire : les plaies à vif ”.

Dans “ Le Point ”, qui donne cette semaine dans le marronnier “ Francs-maçons ”, “ Petites trahisons entre ami(e)s ” ou comment “ Anne Hidalgo ne pardonne pas à Martine Aubry d’avoir cédé la 6e circonscription de Paris à Cécile Duflot ” ; “ Sapin : l’ami qui compte pour Hollande ” ; “ Les Frères musulmans, dernier rempart des Coptes ” ; “ L’équation meurtrière des jumeaux mathématiciens ” sur Bernard et Richard Lascar, coupables du meurtre de leur frère Jacques ; “ Comment Mas a berné tout le monde ” sur “ la mystification qui a permis à PIP d’obtenir le meilleur label ” ; “ Hollywood contre Silicon Valley, la guerre a commencé ” sur la fermeture du site Megaupload et “ Le mystérieux “ M. Davos ” sur l’organisateur du Forum du même nom, Klaus Schwab.

Dans “ L’Obs ”, “ M. Bulot et l’ami Villepin ” sur l’ancien président de “ Relais & Châteaux ”, aujourd’hui en prison malgré le soutien de l’ancien Premier ministre ; “ Les Chinois bientôt dans le nucléaire français ” ; “ Berlusconi s’efface, son empire s’enfonce ” ; “ Et la politesse, bordel ! ” ; “ Le roman vrai d’un conte oriental ”, ou l’histoire de Candice, séquestrée avec sa fille par un prince saoudien et “ Ripailler n’est plus à la mode ”, bien que source de lien social

Dans “ VSD ”, “ Afghanistan : mourir pour Karzaï ! ”, à la veille de la visite officielle, vendredi, du Pashtoun à Paris et “ Mort d’une épave ” sur le cargo “ TK Bremen ”.

Dans “ Challenges ”, extraits du dossier de couverture, “ Peut-il encore gagner ? ” : l’étude du “ projet UMP qui alimentera la campagne de Nicolas Sarkozy ” et devra “ trouver de nouveaux points de rupture. Un exercice moins évident qu’en 2007 ”, “ Les hommes du président ” et “ Les chances et le bilan de Nicolas Sarkozy vus par les patrons ” ; à part ça, “ La Grèce sous tutelle ” et “ La vérité sur la solidité de l’empire Courbit ”.

Dans “ Les Inrocks ”, “ Business carcéral : le privé fait son trou ” sur la maison d’arrêt d’Annoeulin, propriété de Bouygues ” ; l’interview “ décalée ” des frères Bogdanoff sur les frères Lascar (voir plus haut, rayon “ Le Point ”) et l’interview de Sophia Aram : “ J’aime bien les concours de grandes gueules ”.

Côté dossiers, “ Le Point ” propose un hors série cinéma et un “ spécial recrutement ”, “ Challenges ” publie son classement des “ Fortunes 2012 de la musique ” (number one : David Guetta avec 3,2 millions d’euros), “ L’Obs ” son “ Palmarès des grandes écoles ”. “ VSD ”, quant à lui, nous envoie en Irlande du Nord faire “ un tour d’honneur de l’IRA ”. Un trip comme un autre, après tout…

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
desperate daddy
- 01/02/2012 - 14:15
Bayrou ?? Ah ! Non !
La France n'a pas besoin de ce prof qui prend les citoyens pour des élèves de troisième. Lui seul sait, nous autres, on doit apprendre....
S'il doit y avoir un désistement hautement souhaitable dans l'intérêt du pays, il vaudrait mieux que ce soit Juppé ou Fillon. Eux-seuls peuvent tenir la route face à Flamby.
Il est plus que temps de réagir, messieurs les politiques, sinon, nous perdrons tout avec ces incapables.
Babeux
- 28/01/2012 - 19:35
Au secours
Si l'UMP fait ça je vote Melanchon na!
Mani
- 27/01/2012 - 16:48
Sur Tron
Il est évident depuis le départ que ces femmes ont menti, avec ces accusations de "massages de pieds" qui se sont transformées d'un coup de baguette magique, après consultation des avocats, en accusations de viol.