En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 4 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 14 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 15 heures 29 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 17 heures 17 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 19 heures 17 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 20 heures 4 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 20 heures 24 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 20 heures 39 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 21 heures 9 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 21 heures 21 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 14 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 15 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 15 heures 34 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 18 heures 6 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 19 heures 45 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 20 heures 10 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 20 heures 56 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 21 heures 16 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 11 heures
Atlantic-tac

Quand le Bisontin ironise sur Goldorak, quand les marteaux tourbillonnent et quand la bulle titille les tricheurs : c'est l'actualité des montres (en temps de crise)…

Publié le 27 mai 2016
Mais aussi la New-Yorkaise qui se gave de codes désaxés, la Cubaine qui est née en Suisse et la transparence d’une Lausannoise qui veut parler vrai…
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi la New-Yorkaise qui se gave de codes désaxés, la Cubaine qui est née en Suisse et la transparence d’une Lausannoise qui veut parler vrai…

MB&F: Le plus grand designer français à la rencontre du plus grand créatif suisse…

Honneur au génie des horlogers français ! Non que la jeune atelier créatif MB&F soit passé sous pavillon tricolore, mais la dernière de ses créations est un manifeste du beau design horloger signé par le Français Alain Silberstein, qui est tout simplement, aujourd’hui, le plus grand designer horloger de cette planète. Héritier du Bauhaus dont il maîtrise les codes graphiqueset chromatiques au point d’en faire sa signature, aujourd’hui retraité à Besançon, la capitale française de l’horlogerie, Alain Silberstein a restylé la montre Legacy Machine n° 1 (LM1) imaginée par Maximilian Büsser (le MB de MB&F) et par ses amis (« friends » : le F de la marque). Ni le mouvement, ni la géométrie de la montre n’ont été changées, mais on reconnaît dans cette pièce désormais « artistique » les aiguilles « silbersteiniennes », la palette colorée du designer et son goût pour les nouveaux matériaux : on goûtera ainsi tout particulièrement le « pont » en verre saphir qui met le balancier en lévitation au-dessus du cadran, sous un somptueux dôme transparent. « Le vrai bonheur est d’avoir sa passion pour métier » : Alain Silberstein a emprunté à Stendhal cette devise, dont il signe ses œuvres. Admirez au passage le superbe cadran grainé, repérez les « astérohaches » gravées sur les couronnes de remontage(nostalgie goldorakienne) et demandez-vous à quoi peut bien servir le petit piton tricolore à 6 h : c’est la première réserve de marche « érectile » de l’histoire horlogère, un indicateur tridimensionnel de l’énergie mécanique qui reste dans ce mouvement à deux fuseau horaires. En haut, la montre est remontée à fond. En bas, plus de jus !

TIFFANY & CO : Une élégance new-yorkaise totalement désaxée…

Alors qu’elle est une des propositions horlogères les plus sympathiquement « mignonnes » du circuit, la montre East West de Tiffany & Co n’existait jusqu’ici que dans une taille masculine un peu déroutante pour un poignet féminin – surtout avec son cadran désaxé par un affichage non-conformiste. Gavée de codes inspirés par les montres des années 1930 et 1940, cette East West très américaine (« New York since 1837 »)débarque cette année dans une délicieuse version mini (37 mm x 22 mm), en trois couleurs et de jolies variantes de cadrant, mais aussi avec des bracelets double tour très mode. Elégance et originalité garanties…

ZENITH : Sous le regard du chef indien des Tainos…

Née il y a exactement un demi-siècle cette année, la manufacture cubaine Cohiba a su imposer au monde sa vision très huppée du cigare de luxe, roulé à la main à partir de feuilles de tabac sélectionnées et fermenter pour créer les meilleures vitoles du monde, longtemps réservées aux privilégiés du régime castriste et à leurs invités. Pour fêter cet anniversaire, Cohiba s’offre une édition spéciale du Chronomaster Zenith – un des meilleurs chronographes du monde pour célébrer l’excellence cigarière de la plus fameuse marque cubaine de cette planète. On retrouve sur le cadran de cette montre les couleurs fétiches de Cohiba, également présentes sur l’écrin en bois de ce chronographe mécanique qui décompte le temps au dixième de seconde près. Sur le cadran, entre les logos de Zenith et de Cohiba, on distingue un profil : c’est celui du chef de la tribu indiennedes Tainos, emblème d’une marque qui tire son nom du mot caraïbe cohiba, utilisé autrefois pour désigner les rouleaux de feuilles de tabac…

GOLDGENA : Le sursaut créatif et accessible d’une nouvelle génération horlogère…

Les jeunes créateurs suisses n’ont pas dit leur dernier mot : face à l’irruption des montres connectés qui envahissent le marché, ils savent que leur salut est dans le lancement de montres créatives et accessibles, sinon Swiss Made (critère administratif devenu absurde et non-signifiant), du moins conçues, développées et pilotées en Suisse. C’est dans ce sens qu’il faut suivre de près les évolutions de l’équipe de designers installés à Lausanne (Suisse). Ils ont lancé le « projet Goldgena », avec la volonté de ne pas tricher sur l’origine géographique des composants – suisses et non suisses – de la montre, encore moins sur son prix (transparence sur les marges) et surtout pas sur son mode de commercialisation (communautaire et affinitaire), pour parvenir à créer une montre Goldgena au design fort, proposée dès la prochaine rentrée en souscription sur des sites de financement collaboratif. Ambition on ne peut plus sympathique et capable de recréer une offre en phase avec l’actuelle demande des nouvelles générations d’amateurs, moins portés sur les objets statutaires et ostentatoires que sur des concepts originaux dans leur design et substantiels dans leur contenu autant que dans leur discours. À suivre…

MONTRES DE COLLECTION : Y a-t-il une bulle du vintage ?

Si les montres neuves se vendent de moins en moins (-11 % d’exportations horlogères suisses en moins au mois d’avril), les montres « vintage » voient leur cote exploser de façon extravagante. Une véritable bulle est en train de se former, sans qu’on parvienne à deviner si ce torrent d’enchères et de transactions de très haut niveau s’explique par le recyclage de fonds pas forcément très légaux, par une manipulation sournoise du marché grâce à la coopération intéressée de quelques complices (voir notre analyse Business Montres du 17 mai dernier) ou par un report de la passion horlogère des amateurs sur des montres rétro-nostalgiques débarrassées de l’obsédant bullshit marketing. Sans doute un mélange des trois, mais l’explosion des prix est spectaculaire. Un seul exemple avec le chronographe Rolex de 1941 ci-dessous : cette montre – dont il n’existe que huit exemplaires connus – valait 600 000 euros voici cinq ou six ans. C’est déjà beaucoup d’argent. Cette référence 4113 vient d’être adjugée quatre fois plus cher (2,4 millions), alors qu’il n’existe pas chez Rolex la moindre archive permettant de l’authentifier – son mouvement « industriel » était utilisé par différentes marques et son boîtier (standard) comme son cadran (tous les exemplaires connus sont différents) ou ses aiguilles sont relativement faciles à refabriquer et à patiner dans des ateliers italiens d’une habileté diabolique. Quand il y a trop d’argent à gagner trop vite, la tentation est forte ! En attendant, la bulle gonfle, gonfle…

 

ARTYA : Deux axes et trois marteaux sous une chape de verre…

Encore un de ces « ovnis » horlogers qui viennent compliquer la vie du temps qui passe ! Il est vrai que la jeune marque Artya, créée par le singulier Ivan Arpa, ne fait jamais rien comme les autres. Esthétiquement, c’est étonnant : très rares sont les montres à complications mécaniques qui osent le format rectangulaire et le boîtier asymétrique. Mécaniquement, c’est extravagant : maîtriser un « tourbillon » (dispositif d’ultra-précision composé de cinquante micro-composants), c’est déjà difficile, mais le faire tourner sur deux axes pour améliorer encore cette précision, c’est ultra-compliqué. Ajouter à cette complexité technique un mécanisme qui fait sonner les heures sur trois gongs frappés par trois marteaux, c’est tout simplement une « première » dans l’histoire de l’horlogerie. D’autant que cette montre sonne particulièrement bien, fort et harmonieusement, grâce à ses timbres d’une forme très particulière. Pourquoi trois gongs, alors qu’il ne s’agit que de faire sonner les heures et les minutes (un souvenir du temps pré-électrique, quand on voulait ainsi « lire » l’heure dans l’obscurité) ? Les deux premiers sonnent les heures et les minutes, les quarts étant annoncés par la frappe simultanée des deux gongs. Le troisième timbre signale au porteur qu’il met en marche ce dispositif de « répétition » sonore du temps. Notez aussi la lecture logique de l’heure sur les deux cadrans : un pour les heures, un pour les minutes.

 

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Lien : https://businessmontres.com/

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires