En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

05.

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

06.

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

07.

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 3 heures 7 min
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 5 heures 18 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 6 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’empreinte du dieu" (Tome 4 de la saga "Gens du Nord") de Maxence Van der Meersch : cet été 2020 marchez en Flandres dans les empreintes du dieu

il y a 7 heures 48 min
pépites > Politique
Bataille pour Paris
LREM : Agnès Buzyn annonce qu'elle est toujours candidate pour le second tour des municipales à Paris
il y a 8 heures 46 min
pépite vidéo > International
Menace pour les récoltes
L’Inde fait face à une invasion de criquets
il y a 9 heures 54 min
décryptage > Economie
Politique industrielle

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

il y a 11 heures 51 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 12 heures 46 min
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 13 heures 25 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 14 heures 12 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 4 heures 17 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 6 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 7 heures 32 min
pépites > Politique
"Agir ensemble"
Création d’un 10e groupe politique, situé dans la majorité, à l’Assemblée nationale
il y a 8 heures 8 min
pépites > High-tech
Atout contre le virus
StopCovid : la Cnil autorise l’application de traçage pour lutter contre le coronavirus
il y a 9 heures 24 min
décryptage > France
Monde d'après

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

il y a 11 heures 40 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 12 heures 28 min
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 13 heures 16 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 13 heures 53 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 14 heures 33 min
La minute tech

Periscope, Snapchat et consorts : comment les applications de vidéo live vont pousser la télévision à se réinventer ou mourir

Publié le 14 mars 2016
Comme pour la plupart des grands événements télévisuels, le match PSG-Chelsea du mercredi 9 mars a été suivi sur Periscope et Snapchat par des milliers d'internautes. Ces applications permettent de diffuser en streaming des vidéos en direct de n'importe où, donnant le sentiment à l'utilisateur d'être dans les coulisses du spectacle.
Professeur à Paris Ouest, Christophe Benavent enseigne la stratégie et le marketing. Il dirige le Master Marketing opérationnel international.Il est directeur du pôle digital de l'ObSoCo.Il dirige l'Ecole doctorale Economie, Organisation et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Benavent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Professeur à Paris Ouest, Christophe Benavent enseigne la stratégie et le marketing. Il dirige le Master Marketing opérationnel international.Il est directeur du pôle digital de l'ObSoCo.Il dirige l'Ecole doctorale Economie, Organisation et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comme pour la plupart des grands événements télévisuels, le match PSG-Chelsea du mercredi 9 mars a été suivi sur Periscope et Snapchat par des milliers d'internautes. Ces applications permettent de diffuser en streaming des vidéos en direct de n'importe où, donnant le sentiment à l'utilisateur d'être dans les coulisses du spectacle.

Atlantico : Quels avantages les utilisateurs trouvent-ils aux live vidéos par rapport aux chaines de télévision? 

Christophe Benavent : L'avantage n'est pas par rapport aux chaines de TV, mais plus à des pratiques de selfies, de photos, de vidéos partagées. Les applications de live streaming combine la logique des réseaux sociaux et du live : partager l'instant, l'évènement avec ses proches. Le live, c'est ce qu'il y a de plus fort. Voilà pour l'aspect "makers", ceux qui filme et diffusent. Du côté du spectateur, et bien c'est une autre sorte de spectacle, encore plus direct que les mots de Twitter, qui lui est offert. C'est clairement excitant.

 

Donc, a priori, aucun rapport de substitution puisque ce sont deux consommations complémentaires. Il faut signaler au passage que la durée moyenne d'exposition TV a peu variée ces dernières années, et qu'elle semble faiblement attaquée par l'Internet. Une des raisons est que les deux pratiques peuvent être simultanées : on twitte beaucoups sur les émissons de TV par exemple. Dans l'autre sens, la TV peut beaucoup emprunter à Periscope ou Snapchat. Ce sont de nouveaux moyens d'interagir, et sûrement une nouvelle esthétique.  

 

Les chaines de télévision peuvent-elles souffrir du développement des live vidéos ? 

Sur le plan de l'audience, il y a assez peu à craindre. Jusqu'à présent, la consommation télévisuelle n'a pas baissé en terme de temps. Il s'agit plutôt d'applications complémentaires qui viennent en contrepoint de la diffusion TV, et anime le deuxième écran.

 

Le problème des chaines de TV réside plutôt dans les cibles et le degré d'attention qu'elles peuvent capter. Même si la durée d'audience s'effrite à peine, l'attention qui lui est portée change de nature : elle n'est plus la reine du salon, mais est reçue en fond ; moins un spectacle et plus une tapisserie. La question pour les chaînes est plutôt de prendre prendre place dans un ecosystème médiatique.

 

Pour ce qui est de la publicité, c'est une autre question. Les investissements croissent dans le digital, tandis qu'ils restent stagnant ou se réduisent ailleurs. La bataille de l'audience se poursuit : elle est en faveur des médias qui cultivent le terminal que chacun a en main, c'est-à-dire, le mobile. 

 

Est-ce que les applications vidéo vont changer notre façon de suivre un évènement: un œil sur la télé, un autre sur son téléphone?

Oui très clairement. Dans la même lignée que les réseaux sociaux ont changé le rapport à l'information. On risque de développer un regard multiple. De la même manière que dans le cas des grands événements, on zappe d'une chaine à l'autre pour avoir des points de vue différents.  

Ce ne sera pas que la manière de recevoir les contenus, mais aussi celle de les produire. Et jusqu'à présent, la TV a montré sa capacité à absorber, ingérer les trouvailles du Net, dans ses dramaturgies et la réalisation. Le live streaming risque d'inséminer la TV et de lui apporter ses nouveaux codes narratifs.

Pour le spectateur, c'est un spectacle multi-source, multi-écran, polyperspectivistes en quelque sorte. Il y aurait beaucoup à dire sur cette hypothèse forte d'un rapport à l'événement qui multiplie les points de vue. C'est déjà le cas, cela sera sans doute exacerbé. Si dans le travail de la TV le réalisateur est roi parce qu'il choisit les caméras et décide de passer d'un point de vue à l'autre, dans le nouveau monde de la vidéo, l'initiative revient au consommateur qui pourrait ainsi devenir son propre réalisateur.

Avec le développement  de toutes ces applications de live vidéo, les chaines de télévision sont-elles appelées à changer ou à disparaître?

A disparaitre aucunement. A changer certainement : en développant d'autres dramaturgies, en favorisant l'interactivité, en intégrant des clips. Après, c'est largement une question de spectacle : du sport, du spectacle musical, des talk-shows, des cérémonies... Chaque genre risque d'en bénéficier à sa manière.

 

La TV, qui porte l'esprit d'une voie officielle, va devoir apprendre à dialoguer avec la foule des productions vidéo. C'était déjà le cas avec le différé (pensons aux Youtubeurs), ce sera le cas avec les livestreamers.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires