En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Revue de presse people

Leonardo di Caprio, celle qui a réussi à obtenir le mariage !? ; Anne Sinclair, amoureuse ou pas, le mystère… ; Enora Malagré- Erika Moulet la guerre de la blonde et de la brune de TPMP

Publié le 17 octobre 2015
Mais aussi : Rachida Brakni et Eric Cantona : "libres égaux et fiers", même, nus ! ; Ils sont dans un sale état : Angelina jolie, trop maigre, Cara Delevingne, trop speed, et Pernaut, bloqué.
Sandra Freeman est journaliste et productrice. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sandra Freeman
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sandra Freeman est journaliste et productrice. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi : Rachida Brakni et Eric Cantona : "libres égaux et fiers", même, nus ! ; Ils sont dans un sale état : Angelina jolie, trop maigre, Cara Delevingne, trop speed, et Pernaut, bloqué.

Rachida Brakni et Eric Cantona : "libres égaux et fiers", même, nus !

Et voilà une "Une" du "Elle" bien réussie ! Elle casse les codes habituels sans rompre avec la beauté, et en y rajoutant un brin de malice bien sympathique grâce à l’image d’une Rachida Brakni, tout en rouge, et d’un Eric Cantona, tout en poil.

"Désir, carrière, égalité, modes de vie : Où en est le couple ? Et quelles sont les nouvelles façons de s’aimer en 2015 ? Pour illustrer ces grands questionnements sur le sens de la vie amoureuse, le "Elle" met à l’honneur la comédienne du français et le joueur de football, qui "vivent et s’épanouissent ensemble depuis 13 ans". Ainsi, ils se livrent dans une interview croisée, tous deux « libres, égaux et fiers", racontent leur intime, leur coup de foudre, sorte de "déflagration", leur amour, comme s’il se connaissaient depuis toujours et en même temps "tout peut être remis en question en une seconde" explique Rachida Brakni. A lui de renchérir, "peut-être que demain notre histoire sera finie, on n’en sait rien. C’est ça qui est fort : savoir qu’on est libre". Les deux amoureux s’admirent l’un l’autre : "Eric est un bonhomme", un "mec qui a le sens de l’honneur, du devoir, qui est intègre. Je peux m’abandonner à lui". Plus encore, ils s’épaulent pour s’admirer d’avantage : "on dépasse nos complexes grâce au regard de l’autre. L’autre a compris qui il était, l’autre fait en sorte qu’on gagne en confiance, qu’on puisse s’exprimer. C’est ça le bonheur" livre en secret Eric Cantona.

Un indice du bonheur qui peut ravir le plus grand nombre, quand on lit dans le "Elle" que "le pourcentage de jeunes Français déclarant ne pas pouvoir être heureux sans amour" est évalué à 91% (selon l’enquête "génération quoi" sur France 2.

C’est vrai que l’amour, c’est beau… quand c’est de l’amour, évidemment !

Gad et Charlotte : ensemble ? Séparés ? ou encore ailleurs ?

Et au sujet de Gad et de Charlotte parle-t-on aussi d’amour ? La question se pose en Une des tabloïds chaque semaine, et le sous-titre, toujours du même acabit : "s’ils sont encore ensemble, ils vivent aujourd’hui très éloignés". Sauf que cette semaine, "Closer" propose un "Scoop" ! Quel est il ? On les voit en photo, séparément, elle fin septembre à Milan au défilé Gucci dont elle est l’égérie, lui début octobre à New York. "Chacun a sa vie" ! Au point que "Closer", s’appuyant sur quelques photos, écrit que l’"humoriste vit son rêve américain à fond". C’est à dire ? Qu’insinue "Closer" ? Des choses…  sur ces photos volées on voit Gad dans les bras d’une femme, brune, tendresse apparente "un câlin pour rompre la solitude et l’éloignement de Charlotte ?".

A la vérité, le "scoop" n’est pas. Le câlin de sortie de scène ne semble rien avoir avec le câlin amoureux et d’ailleurs, "Closer" conclue que "c'est bien seul, que Gad est rentré à son hôtel le soir. Avant de retourner auprès de sa princesse à Paris, une semaine après". C’est beau l’amour.

Léonardo di Caprio va se marier.

Il aurait demandé la main de la jolie Kelly, sa fiancée de 25 ans, rencontrée il y a six mois et avec qui il ne vit pas encore. "Closer" s’interroge : "Mais qu'est-ce qu'elle a de plus que toutes les autres" ? Autant avouer d’abord que son "amour l’a métamorphosé" puisque l’acteur s’était toujours "montré plutôt réticent à toute idée de mariage". Et puis, il semblerait qu’il " la trouve intelligente", atteste un ami, qu’ils "ont des tas de choses en commun notamment l’activisme". Il y a aussi l’amour du septième art et le fait qu’elle adore le basket !

Anne Sinclair, "amoureuse"… de ?

Anne Sinclair : "la reconquête" titre "Gala" en couverture cette semaine… "Gala" qui joue sur une surprenante ambiguïté : "amoureuse, elle ne s’interdit plus rien" y écrit-on en sous-texte. Faut-il alors trouver une "info", un nouvel élu dans le cœur de l’ancienne épouse de Dominique Strauss-Kahn ? Dès qu’on plonge dans le journal, on voit bien que cette Une est un attrape-mouche, qu’elle ne vit aujourd’hui "que pour ses fils, ses petits-enfants, ses amis et son travail".

Ainsi, on apprend qu’elle est "parue rayonnante au dernier défilé Chanel", que sa "complicité avec l'historien Pierre ne se dément pas au fil des années", que son amitié pour Jean Veil, le fils de Simone Veil reste la même, et d’ailleurs, que ses convictions aussi, lorsque qu’elle "exhorte les juifs de France à ne pas avoir peur malgré les événements sanglants" du mois de janvier dernier.

Bref, le tout pour nous dire (en vrai) qu’elle "vient de recevoir la Légion d’honneur", et qu’elle signe "son grand retour à la télévision après 18 ans d’absence"…une émission sur l’Opéra, qui sera diffusée sur "France 3", diffusée en décembre.

"Public" affirme un positionnement différent que le reste de la planète people, cette semaine. De l’enquête, de la révélation, de l’affaire : au delà des histoires de cœur, là on passe aux affaires de porte feuille !!!

4000 € HT par semaine pour Nabilla grâce aux tweets rémunérés : "l’argent tombe tout seul" !

"Dis-moi combien tu as de followers, je te dirai si tu vas devenir riche". "Public" révèle que "grâce aux publicités déguisés sur les réseaux sociaux, les peoples n’ont plus besoin de bosser"… "L’argent tombe tout seul" !

C’est le cas pour Nabilla : "chaque photo de la starlette serait en réalité une habile mise en scène pour faire la promotion de marque. Depuis neuf semaines, elle prend ainsi régulièrement la pause avec un flacon de compléments alimentaires pour cheveux et un sachet de thé détox".

Mais elle n’est pas la seule. Pour Ayem Nour, ancienne présentatrice de NRJ 12, ce serait 1500 € le tweet lu par les 900 000 personnes qui le suivent sur Twitter. Enora Malagré, l’aurait aussi fait "une seule fois" : "je me suis fait démonter par mes parents qui ont trouvé que c’était absolument dégueulasse". Capucine Anav ferait aussi "régulièrement la pub d'un site de vente de fringues et se constituerait son argent de poche avec des produits capillaires". M Pokora de même. "Plus vous les suivez plus ils sont payés."

"Public" explique qu’aux Etats-Unis, change d’échelle : "Kim Kardashian peux empocher jusqu’à 90 000 € par tweet", Ronaldo 230 000 € par tweet !

Comme pince-mi et pince-moi, Enora et Erika : qui va vers le naufrage ?

Et puisqu’on vient d’évoquer Enora Malagré, "Voici" titre sa grande mésentante avec la journaliste Erika Moulet, nouvelle recrue de TPMP. "Entre ces deux là, la guerre est déclarée". "La blonde déteste les filles qui lui font de l'ombre et rêve d'avoir la peau de la brune". L’information n’est pas plus étayée que cela, mais la rivalité est ainsi affichée, d’autant que Cyril Hanouna aurait " toujours marché au coup de cœur", et qu’il est "clair qu’il adore Érika".

Eva Longoria sur Instagram vs Eva Longoria dans la presse

"Public", dans ses premières pages, montre LA photo d’une Eva Longoria "qui prend son envol !". Cette jolie photo d’une Eva en plein saut lui a fait une jolie publicité ces derniers jours sur « Instagram". De son côté, "Voici" montre la même Eva Longoria, dans le même décor de plage, mais donnant une autre image : "elle a le ventre un peu mou quand elle se penche, et alors ?" pardonne avec humanité le magazine. Quant à "Closer", il l’épingle comme un papillon et nous fait atterrir : "En vacances au Mexique, Eva était au septième ciel. Enfin surtout sur Instagram. Parce que en réalité, son séjour semblait un peu moins musclé".Ils nous montrent "l'envers du décor, sans pause travaillée, sans cuissot contracté, sans sourire exagéré, sans filtre accumulé" et décrivent "ses cernes, ses cheveux en berne et son ventre relâché (…) Même le soleil a déclaré forfait. Gracieux aussi, les pansements qui protègent son dos, où elle vient de faire retirer les tatouages".

Ils sont dans un sale état : Angelina jolie, trop maigre, Cara Delevingne, trop speed, et Pernaut, bloqué.

"Public" fait cas de la supposée "détresse" de Brad Pitt face à Angie qui ne cesse de maigrir et ne pèserait "plus que 40 kg" ! Dans "Voici", Cara Delevingne pose mais ces narines sont blanchies et le journal raconte : "invitée à la soirée londonienne de Chanel, Cara est arrivée avec des résidus de poudre blanche plein les narines. De la cocaïne ? Le top pourra toujours essayer de nous faire croire le contraire (elle s’est endormie sur un pain de campagne, elle a éternué sur une gaufre au sucre glace). Mais on aura du mal à croire qu’elle n’a pas une nouvelle fois franchi la ligne blanche". Chez "Closer", on s’attarde plus sur le cas de Jean Pierre Pernaut pour raconter "la vérité sur sa santé : pourquoi il n’a pas repris le 13h" : d’abord, une mauvaise chute. "Il s’est rompu les ligaments croisés du genou". Il a dû être hospitalisé. "Hélas l’opération ne s’est pas passée comme prévu".  Donc, "il va devoir retourner au bloc opératoire. Une procédure plus lourde, qui devrait handicaper le journaliste pour une période plus longue que prévue"…  ça fait du bien de connaître la "vérité", non ?

Les salaires de "Danse avec les stars" : qui veut gagner quelques milliers ?

Et la vérité sur les salaires des candidats de "Danse avec les stars", vous intéresse ? "Public" le suppute et vous les révèle :

Djibril Cissé est le grand gagnant avec 259 000€ + 1500€ le prime.

Vincent Niclo et Veronic Di Caire restent enviables avec 86000€ + 1000€ le prime.

Fabienne Carrat et Thierry Samitier, ont de moins beaux contrats, mais méritent tout de même 40 000 € + 1000€ le prime.

Quant à la Miss France 2007 Sophie Vouzelaud et au chanteur Belge Loic Nottet, ils sont les cadets de l’aventure avec 23 000€ et 500€ le prime.

Lily Rose Depp : succès fulgurant, maman vigilante

La star des mag people ces dernières semaines, est sans conteste, Lily Rose, fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp. "Voici" en fait sa Une évoquant que pour Vanessa "avec sa fille, tout se complique". Ce qui a inspiré ce titre, c’est cette phrase, lâchée par Vanessa lors du festival du film francophone de Namur: "J'aurais préféré que ça n'arrive pas aussi vite, mais je suis mal placée pour le lui dire". de là les tabloids s’en emparent et traduisent que "ça se complique" pour "Voici", ou que "Vanessa Paradis est inquiète" pour "Closer". "Il faut dire que depuis la présentation la première apparition officielle de Lily Rose le 31 mars lors du défilé Chanel à New York, tout s’est emballé" recadre "Voici"… qui n’y est du coup pas pour rien !

Amel Bent : pour son bébé elle change tout

Tout tout tout ? "Closer" raconte : "À cinq mois de grossesse, la chanteuse affiche de jolies rondeurs, et ça lui va bien. Une nouvelle vie attend désormais la future maman". Et qu’entend on par changement ? "Fraîchement trentenaire, la jeune mariée a quitté son cher département de la Seine-Saint-Denis pour une banlieue plus chic, les Hauts-de-Seine". On la retrouve ainsi dans les rues de Neuilly-sur-Seine, le 9 octobre… "La nouvelle Amel est née."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires