En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

06.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

07.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 16 min 28 sec
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 10 heures 15 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 11 heures 13 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 1 jour 49 sec
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Tribunes
De nouveaux enjeux

Les étranges voeux d’Emmanuel Macron pour l’environnement en 2020

il y a 1 jour 5 heures
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 56 min 22 sec
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 5 heures 32 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 5 heures 47 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 10 heures 1 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 10 heures 56 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 22 heures 29 min
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 1 jour 55 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > International
Fiche de lecture

Goliath : le livre choc sur la manière dont les citoyens occidentaux ont organisé la dangereuse impuissance des démocraties (et la surpuissance des géants du web)

il y a 1 jour 6 heures
© Reuters
© Reuters
Policito scanner

Les Français et les mouvements sociaux : ceux qu’ils condamnent, ceux qu’ils excusent

Publié le 07 octobre 2015
Lundi 5 octobre, le DRH Xavier Broseta a été mis à nu par des salariés d'Air France en colère. A plusieurs reprises dans l'Histoire de France, la grogne a gagné différents corps sociaux, jusqu'à pousser les concernés à la grève ou à la manifestation, mais les Français n'ont pas toujours réagi de la même manière. Bilan.
Yves-Marie Cann est politologue, spécialiste de l’Opinion publique. Il a dirigé les études d'opinion (Politique, société et affaires publiques) au sein de l'Institut CSA. Il est désormais Directeur des études politiques chez Elabe, cabinet d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves-Marie Cann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves-Marie Cann est politologue, spécialiste de l’Opinion publique. Il a dirigé les études d'opinion (Politique, société et affaires publiques) au sein de l'Institut CSA. Il est désormais Directeur des études politiques chez Elabe, cabinet d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lundi 5 octobre, le DRH Xavier Broseta a été mis à nu par des salariés d'Air France en colère. A plusieurs reprises dans l'Histoire de France, la grogne a gagné différents corps sociaux, jusqu'à pousser les concernés à la grève ou à la manifestation, mais les Français n'ont pas toujours réagi de la même manière. Bilan.

Atlantico : Récemment, les salariés d'Air France s'en sont pris à leur DRH. Dans le cadre d'un mouvement social particulièrement violent, ils ont déshabillé Xavier Broseta et blessé sept personnes. S'agit-il du genre de mouvement que l'opinion publique est prête à tolérer aujourd'hui ?

Yves-Marie Cann : Je doute que les images diffusées, compte tenu de la violence dont elles témoignent, soient de nature à favoriser au sein de l’opinion publique française un quelconque mouvement de soutien à l’égard des fauteurs de trouble chez Air France. Je pense même qu’elles sont particulièrement contreproductives car c’est prendre le risque que l’opinion publique se retourne contre les salariés d’Air France, sauf à ce que les Français interprètent ces événements comme le fait d’une minorité non représentative des salariés. Enfin ajoutons à cela le fait que ces images ont été reprises par de nombreux titres de la presse étrangère. Dès lors, beaucoup pourraient s’inquiéter de l’impact que ces images sont susceptibles d’avoir sur l’attractivité de la France à l’international qui est pourtant un enjeu stratégique majeur dans la compétition économique mondiale.

 

En octobre 2010, 53% des Français estimaient que la réforme des retraites menée par Nicolas Sarkozy était acceptable. Pourtant, ils étaient 70% à estimer que le mouvement de grève lancé en retour était justifié. Dans quelle mesure ce chiffre est-il représentatif des mouvements sociaux que les Français ont tendance à pardonner ? (sondage : voir ici)

Sur la question des retraites, une majorité de Français a pris conscience que notre système par répartition est aujourd’hui grandement fragilisé. Sensibilisés à la nécessite de faire des efforts sur le montant des cotisations, les annuités requises ou encore l’âge légal de départ à la retraite, les Français ne le font pas pour autant de gaité de cœur. Si la réforme défendue par Nicolas Sarkozy et François Fillon a pu apparaître comme un compromis acceptable, au sens où celui-ci ne compromettait pas notre modèle de protection sociale, de nombreux Français exprimaient toutefois leur soutien aux mouvements sociaux organisés à cette occasion. Les motivations des soutiens observés dans les enquêtes d’opinion pouvaient toutefois être extrêmement variées. Pour certains, il s’agissait effectivement d’exprimer son opposition aux mesures proposées par l’exécutif. Pour d’autres, il pouvait s’agit d’un soutien avant tout préventif, pour s’assurer que les efforts demandés ne dépassent pas certaines limites. Enfin, on ne peut exclure que le soutien exprimé par certains à l’égard du mouvement social s’expliquait avant tout par un mécontentement plus général à l’encontre de l’exécutif et donc pour des raisons plus politiques. Je rappelle qu’à l’été 2012 seul environ un tiers des Français déclarait faire confiance à Nicolas Sarkozy pour affronter efficacement les problèmes du pays.

 
 
 

En dépit des grèves qu'ils mènent régulièrement, les agriculteurs jouissent d'un relatif capital sympathie auprès des Français (en 2015, 68% estiment qu'ils sont modernes, 67% les jugent de confiance, 52% les disent respectueux de la santé et compétitifs) (sondage : voir ici). En parallèle, le seul mouvement de grève de la SNCM a provoqué l'émoi chez les Français : 55% de la population s'oppose, 72% craignent un impact économique conséquent et 71% estiment qu'un travail minimum doit être établi même en période de grève. Comment expliquer ce différentiel ? (sondage : voir ici)

Les agriculteurs bénéficient effectivement d’un capital de sympathie non négligeable au sein de la population française. Ceci doit beaucoup à notre histoire et au poids de l’agriculture française dans notre économie. De même, beaucoup de Français ont conscience des difficultés économiques et de la précarité à laquelle sont confrontés bon nombre d’agriculteurs aujourd’hui alors qu’ils ne ménagent pas leurs efforts. Ce sont autant d’éléments qui favorisent la sympathie des Français à leur égard. Toutefois, les violences et les dégradations qui peuvent être commises lors de manifestations agricoles ne bénéficient pas davantage que pour d’autres professions du soutien de l’opinion publique. Le cas de la SNCM est quant à lui emblématique des conflits sociaux qui sont effectivement appréhendés négativement par les Français en raison des nuisances qu’ils entrainent au quotidien et des risques économiques qu’ils peuvent faire courir. Si l’on ajoute à cela que les grévistes peuvent être perçus, à tort ou à raison, comme issus d’une profession plutôt privilégiée dans un contexte économique difficile, nous mesurons alors des opinions majoritairement négatives à leur égard. C’est vrai pour la SNCM à laquelle vous faites référence, mais nous l’avons aussi observé lors du conflit social qui avait opposé les pilotes d’Air France à leur direction en 2014, ou encore lors des grèves à la SNCF ou dans l’Education nationale lorsqu’elles s’étendent sur la durée.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

06.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

07.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 07/10/2015 - 22:08
Intéressant
Si j'en crois les résultats les Français réprouvent les grèves légales (cessation du travail légale) et cautionnent les fouteurs de merdent qui encombrent les routes illégalement comme les agriculteurs.
On a un gros problème dans ce pays.