En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Journée “hôpital mort”

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

il y a 1 min 2 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express voit Macron paralysé; Rachida Dati fait face à ses ennemis; Ségolène Royal veut faire taire les siens, et le PS qu'elle arrête de détourner son temps de parole; Retraite: plus les Français sont âgés, plus ils la souhaitent tardive
il y a 37 min 56 sec
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 15 heures 11 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 16 heures 16 min
light > Culture
Emotion des fans
Friends : la bande d'amis la plus célèbre de la télévision sera bientôt de retour pour une réunion spéciale sur HBO Max
il y a 18 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

il y a 18 heures 48 min
Expédition
Greta Thunberg débute sa seconde traversée de l'Atlantique en catamaran pour revenir en Europe et participer à la COP25
il y a 19 heures 10 min
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 20 heures 21 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 22 heures 37 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’offensive de Disney, Amazon, Google et Apple, les chaînes de télé et le cinéma risquent d’être définitivement dépassés

il y a 27 min 11 sec
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 12 heures 49 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 15 heures 31 min
light > Sport
Légende du cyclisme
Mort de Raymond Poulidor, "l'éternel second" du Tour de France, à l'âge de 83 ans
il y a 17 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vous n'aurez pas le dernier mot" de Diane Ducret : que diable allait-il faire dans cette galère ?

il y a 18 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

il y a 18 heures 57 min
pépite vidéo > Europe
Inondations
Les images impressionnantes de "l'acqua alta" historique à Venise
il y a 19 heures 56 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 22 heures 6 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 22 heures 38 min
© Reuters
© Reuters
« Politico Scanner »

Sarkozy ou Hollande ? Les Français estiment le président sortant plus crédible

Publié le 30 novembre 2011
La popularité de Nicolas Sarkozy remonte doucement mais son rival socialiste François Hollande reste loin devant avec 53% d'opinions favorables (contre 38% pour le président de la République). Pourtant, selon un sondage Ipsos, les Français trouvent que Nicolas Sarkozy reste un président plus crédible que le candidat socialiste.
Guillaume Peltier est député de Loir-et-Cher et vice-président délégué des Républicains. Il a été professeur d'histoire-géographie, chef d'entreprise et porte-parole de Nicolas Sarkozy.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Peltier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Peltier est député de Loir-et-Cher et vice-président délégué des Républicains. Il a été professeur d'histoire-géographie, chef d'entreprise et porte-parole de Nicolas Sarkozy.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La popularité de Nicolas Sarkozy remonte doucement mais son rival socialiste François Hollande reste loin devant avec 53% d'opinions favorables (contre 38% pour le président de la République). Pourtant, selon un sondage Ipsos, les Français trouvent que Nicolas Sarkozy reste un président plus crédible que le candidat socialiste.

A 6 mois du second tour de la présidentielle et alors que le président de la République et les actions du gouvernement connaissent un regain de popularité, Ipsos a réalisé une grande étude pour le Monde, Cevipof, Fondapol et la Fondation Jean Jaurès auprès d’un panel de 6 000 Français inscrits sur les listes électorales. L’institut a ainsi testé la crédibilité comparée de Nicolas Sarkozy et François Hollande sur de nombreux thèmes. Le résultat est sans appel. Malgré une cote de popularité longtemps en berne, les Français reconnaissent aujourd’hui en Nicolas Sarkozy un président capable de faire face à la crise, de diminuer l’insécurité ou encore de faire face à une crise diplomatique et militaire.

Pour une nette majorité de Français, Nicolas Sarkozy s’impose comme le plus capable de faire face à une crise diplomatique et militaire internationale. Marqués par les nombreuses prises de position du président de la République sur la scène internationale, ou par la récente intervention militaire en Libye, 61% des électeurs interrogés estiment que Nicolas Sarkozy sait mieux gérer une crise diplomatique et militaire que François Hollande, crédible en ce domaine pour 37% des interrogés. Contexte de crise oblige, le président de la République, par l’intermédiaire du gouvernement et les deux plans de rigueur, est le plus à même de prendre des décisions difficiles pour 60% des personnes interrogées, contre 39% pour président du Conseil général de la Corrèze. Et n’est-ce pas là une mission essentielle dans le rôle d’un chef d’Etat en période de crise ?

Autre thème crucial parmi les préoccupations des Français : la sécurité. En la matière, c’est toujours le président de la République sortant qui mène le duel. Là encore l’arbitrage des Français est claire, sa capacité à diminuer l’insécurité est reconnue pour 54% des électeurs, contre seulement 44% pour François Hollande. 54%, c’est également la part des Français considérant que Nicolas Sarkozy a la stature présidentielle, tandis que le candidat socialiste ne le devance que pour 44% des électeurs.

Le 5ème item proposé par Ipsos porte sur la capacité à mieux faire fonctionner l’Europe, un domaine dans lequel plus d’un Français sur deux fait plus confiance au chef de l’État qu’en son rival socialiste (52% contre 46%). 50% des Français enfin estiment Nicolas Sarkozy plus capable de faire face à la crise économique et financière actuelle, contre 48% pour François Hollande. Ces chiffres semblent donc attester un bilan ressenti comme positif du mandat du président de la République, et démontre que dans l’esprit des Français, le chef de l’État est compétent.

Mais si ce dernier s’empare sans contestation d’une crédibilité positive pour assurer de nouveau un mandat présidentiel, il reste deux thèmes sur lesquels Nicolas Sarkozy apparaît moins crédible que son adversaire socialiste. La capacité à protéger les Français des conséquences de la crise économique et la réduction des inégalités sociales sont deux thèmes sur lesquels les Français pensent que François Hollande serait meilleur que le Président sortant, à respectivement 55% contre 44% et jusqu’à 78% contre 20% sur la capacité à réduire les inégalités sociales, thème où François Hollande joue à domicile…

Empêtré dans des (dés)accords avec les écologistes, des appels du pied au Modem et un Front de Gauche qui gronde, la séquence post-primaire de François Hollande a émoussé son avantage et accentué le cafouillage. Le chef de l’État, dans l’image comme dans les intentions de vote, bénéficie d’un regain de confiance et semble récolter les fruits de la re-présidentialisation opérée depuis de longs mois. Depuis que l’on connaît le nom du candidat socialiste qui portera le projet PS, Nicolas Sarkozy n’est plus jugé en valeur absolue mais en valeur comparée. Et en correspondant à 6 critères sur 8, c’est Nicolas Sarkozy qui ressemble le plus à ce que les Français attendent de leur président. De quoi rappeler que rien n’est joué pour le printemps prochain.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
porticcio
- 01/12/2011 - 12:59
Encore un revers pour Hollande ?
D’après un récent sondage, c’est le sapin de Noël d’une hauteur de 1,5 m qui aurait leur préférence.
jonatt
- 01/12/2011 - 10:16
Petit, petit, petit .....
Mettre l'Allemagne et le Monde au pas, il fait rigoler la planete entiere. Il n'est meme pas capable de mettre son parti au pas, trop occupé à combiner avec les verts, les centristes !! S'il est élu, il sera sur la dernière rangée de la photo a manger ses loukoums !!!
evy
- 01/12/2011 - 08:48
il a fait le poids, avant!
pourquoi les intellos pensent ils qu'il faut être "fan" de Martine ou de François" pour faire partie des branchés ! Ne voyez vous pas qu'ils sont nuls. Ils vous promettent de mettre l'Allemagne au pas. Quoi de plus ridicule. Même les verts sont nuls chez nous ! Le coq chante, les deux pattes dans la "merde"