En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Revue de blogs

Le régime sans gluten (Gulten Free) tourné en ridicule sur les réseaux sociaux

Publié le 18 août 2015
Les blogs n'hésitent plus à tourner en dérision la mode du régime sans gluten, dont les bienfaits n'ont pas encore été prouvés pour la santé.
Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claire Ulrich
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les blogs n'hésitent plus à tourner en dérision la mode du régime sans gluten, dont les bienfaits n'ont pas encore été prouvés pour la santé.

"Je sais pas trop, Hansel, ça n'a pas l'air sans gluten." (Illustration très partagée sur les réseaux sociaux)

Il arrive toujours un jour où les modes alimentaires disparaissent de leur mort naturelle, mais ce jour-là n'est pas arrivé pour l'ère du sans gluten si l'on suit la trajectoire du hashtag sansgluten toujours plus fourni en propositions commerciales, repas sans gluten livrés au bureau, bières sans gluten, vidéos de recettes "sans", et même médias en ligne ultra spécialisés, comme Because Gustave, "le média des intolérants (alimentaires)".

Pour que les fondamentaux soit rappelés, les régimes sans gluten concernent "normalement" les personnes atteintes de la maladie coeliaque ou sensibilité de l'intestin qui les empêchent d'assimiler certaines combinaisons de protéines. La maladie est diagnostiquée par un examen sanguin puis une investigation de l'intestin. Des régimes sans gluten et très médiatisés de sportifs en ont fait des synonymes de meilleures performances après des années de foi simple et bête dans les sucres lents et les féculents. Sans même parler de l'influence sur les assiettes d'une Gwyneth Paltrow 100% gluten-free, au point que les îcones "ici wifi gratuit" sur les vitrines s'accompagnent maintenant souvent d'une jumelle : "Gluten free".

Pour les intolérants primaires à cette invasion, Le Pharmachien fournit le bréviaire en dessins des arguments de la résistance et de la science

"J'étais Gluten free avant que ce soit cool",  sur Slate USA. décrit le destin étrange d'une "vraie" intolérante, rescapée d'une adolescence ingrate et perpétuellement au régime, qui se retrouve soudain au coeur de la mode. "Comme je suis quelqu'un qui a un jour commandé par mail un paquet de donuts au sorgho (ndlr : sans gluten) congelés depuis mon dortoir d'étudiante, le boom du gluten free a été très étrange à vivre. Je suis passée de la sensation d'être modérément exotique, comme un animal de compagnie tropical un peu étrange mais domestiqué, à l'incarnation involontaire d'une floppée de clichés sur le régime à la mode et la phobie féminine des calories". 

Pendant ce temps, Gluten.tumblr s'amuse à constituer un musée-fantaisie en ligne du sans gluten en réinterprétant les toiles de maîtres à la mode du jour. Fini les blés de Van Gogh, à la poubelle les petits pains de Vermeer.

"Le plomb, l'uranium et la cocaïne sont aussi sans gluten. Gaffe aux mots à la mode en matière de santé". (Photo sur Facebook)

Le blog de l'association de consommateurs UFC Que choisir a posé la question à une vraie interdite de gluten, présidente de l'Association des intolérants au gluten : "Seul avantage, elle incite les industriels à proposer davantage de produits qui n’en contiennent pas. Pour le reste, nous la déplorons. Faire croire qu’on peut se mettre au régime sans gluten par décision personnelle, pour maigrir ou mieux jouer au tennis, banalise notre maladie. Cela fait bondir les cœliaques de voir que ce régime peut faire l’objet d’une mode alors que pour eux il est vital, et qu’ils doivent le suivre de façon très stricte et à vie."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Les épargnants français, bipolaires ?

06.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

07.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
phillis
- 19/08/2015 - 06:37
Ce qu'on ne dit pas
Ce qu'on ne dit pas est que le blé a été génétiquement modifié et est plus riche en gluten qu'avant d'où l'augmentation des personnes allergiques! Pour le régime le meilleur est celui qui consiste à réduire ses calories
gayet.stephane@chru-strasbourg.fr
- 18/08/2015 - 21:53
Le régime sans gluten est parfois une nécessité
C'est peut-être une mode actuellement, mais ce régime est une réelle nécessité pour certains malades : ceux qui sont atteints d'une maladie qui n'est pas extrêmement rare, la maladie dite "coeliaque". C'est assez invalidant, car le gluten est très fréquent dans les aliments industriels.