En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Comment les Émirats arabes unis sont devenus curieusement le partenaire économique et commercial incontournable de Damas

02.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

05.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

06.

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

07.

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

05.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 4 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 7 heures 34 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 8 heures 36 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 13 heures 22 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 14 heures 24 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 15 heures 40 min
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 16 heures 54 min
pépites > Politique
Nouvelle étape
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
il y a 17 heures 36 min
décryptage > International
Président à vie ?

Ce que s'est vraiment offert Vladimir Poutine avec son référendum et ses 16 années de pouvoir supplémentaires

il y a 18 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 4 heures 39 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 8 heures 56 sec
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 9 heures 58 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 12 heures 9 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 14 heures 2 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 15 heures 20 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 16 heures 1 min
décryptage > Société
Névrose de la culpabilité

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Politique
Remaniement

Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

il y a 18 heures 2 min
décryptage > Environnement
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

il y a 18 heures 19 min
© Reuters
© Reuters
Atlantic-tac

Quand la révolution passe par la profondeur, quand le balancier suspendu se souvient de Voltaire et quand les heures s’en-chantent : c’est l’actualité des montres…

Publié le 14 août 2015
Mais aussi le bide érotique du Grand Canal, le double empennage luminescent et les femmes qui peuvent rouler des mécaniques…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi le bide érotique du Grand Canal, le double empennage luminescent et les femmes qui peuvent rouler des mécaniques…

ULYSSE NARDIN : Une mise en scène plus scurrile que polissonne…

Les montres érotiques existent au moins depuis la Renaissance, l’excellence mécanique des horlogers n’ayant cessé de les augmenter de dispositifs d’affichages de scènes rendues encore plus torrides par l’usage d’automates en mouvement. On les baptisait talking pieces quand il s’agissait de faire monter le rose aux joues des jeunes femmes qui découvraient des animations très osées cachées derrière d’innocents cadrans. Au poignet, ça fait toujours rigoler les copains : Gérald Genta, Svend Andersen ou Blancpain avaient relancé cette mode, avec plus ou moins de réalisme, sinon de vulgarité. On raconte que quelques-unes de ces montres érotiques sont revenues au service après vente pour remplacer la représentation de l’ancienne maîtresse par le portrait de la nouvelle égérie érotique du propriétaire. Spécialiste des automates, la maison Ulysse Nardin n’en est pas à son coup d’essai dans ce domaine, mais on ne peut s’empêcher de conclure à une évidente décadence dans l’expression esthétique de cet érotisme horloger, qu’on réduit ici à une copulation mécanique vaguement pimentée par une pincée de fétichisme (talons aiguilles, jarretière), dans un décor vénitien trop conformiste pour rester convaincant. On aura compris qu’il suffit d’actionner le poussoir de cette Hourstriker Erotica Jarretière pour que l’étalon mécanique s’élance et que la dame allongée à la missionnaire sur la méridienne donne du sien avec de furieux coups de rein tout aussi mécaniques. Beaucoup d’énergie cinétique pour trop peu d’efficacité érotique. De l’art ou du cochon ?

LUMINOX : Deux compteurs pour un double empennage…

La marque de fabrique des montres Luminox (Suisse) est essentiellement leur système de luminescence LLT : grâce à de micro-capsules de gaz, les aiguilles et les index s’illuminent spectaculairement dans l’obscurité, même sans sollicitation préalable par une source lumineuse. D’où le nom de la marque : Luminox, de Lumi (« lumière ») et de Nox (« nuit »). En prime, des prix très accessibles, comme les 850 euros de cette P-38 Lightning, dont le chronographe est automatique. On aura reconnu dans le nom de ce modèle un hommage au fameux avion à double empennage de la Seconde Guerre mondiale : d’où le style un peu vintage du boîtier « coussin », avec deux compteurs à l’ancienne et une grande date pour la touche contemporaine. Il existe une version GMT (double fuseau horaire) de cette sympathique P-38 Lightning.

CARL F. BUCHERER : Pour les femmes qui aiment rouler des mécaniques…

Une chronographe mécanique pour les dames, pourquoi pas ? Le cadran nacré et les diamants (de belle taille) attestent de cette vocation féminine de ce boîtier de 40 mm. Côté fonctionnalités, les trois compteurs et la grande date de ce chronographe mécanique à remontage automatique garantissent l’impeccable précision suisse de cette Patravi ChronoDate proposée par Carl F. Bucherer – une des manufactures indépendantes les plus attachantes de l’industrie horlogère helvétique. Étanchéité à 50 m pour les sportives et les intrépides…

ORIS : La révolution, c’est l’évolution intelligente…

Pour sa montre de plongée Aquis, Oris a mis au point le profondimètre le plus malin qu’on puisse imaginer, puisqu’il ne comporte aucune pièce mécanique. L’eau de mer s’engouffre dans un conduit capillaire foré dans le verre de la montre et ouvert à 12 h : c’est la pression même de l’eau qui indique la profondeur le long de ce capillaire, sur une échelle jaune qui court autour du cadran. Génial et malin, parce que toute panne mécanique est impossible : une idée bien dans l’esprit d’une marque qui veut créer « des montres authentiques pour des gens authentiques ». Il était logique d’offrir à cette Aquis Depth Gauge une version chronographique (mouvement automatique), enrichie d’une date de belle taille à 6 h. L’ensemble est costaud (boîtier de 48 mm, lunette tournante très professionnelle, aiguilles et index luminescents), mais il sait rester équilibré pour un « instrument » professionnelle de plongée (la montre est livrée avec deux bracelets munis de prolongateurs qui permettent de s’adapter à la combinaison sans changer les réglages pour le poignet).

MANUFACTURE ROYALE : Une quintessence de la mécanique néo-classique…

L’idée de cette Voltige est de nous faire battre le cœur à l’unisson de son propre cœur battant mécanique : suspendu au-dessus du cadran, le balancier de ce chef-d’œuvre de la mécanique contemporaine dévoile des oscillations généralement confinées au verso de la montre. C’est effectivement de la… voltige horlogère, qui concentre le regard sur les performances mécaniques de la montre : un architecture à la fois très classique et très contemporaine dans ses détails de finition (la « grille » en nid d’abeilles du compteur de la petite seconde, la rampe du plan incliné qui soutient le balancier, le soleillage en nuances de gris du cadran) comme dans ses qualités techniques. Jeune marque de haute horlogerie pour amateurs exigeants, cette Manufacture royale a repris en mode néo-classique les traditions de la manufacture de montres autrefois installée aux portes de Genève, mais du côté français, par Voltaire, dans le dernier quart du XVIIIe siècle.

AU TEMPS DE LA CHANSON : La playlist qui ne (en)chante les heures…

Un Jean Ferrat qui se voit en « heure arrêtée au cadran de la montre » (Que serais-je sans toi ?) ou les Rita Misouko qui mélodisent « Ding ding dong Ringing at your bell ». Ray Charles qui nous assure que « Night time is the right time » ou les Aphrodite Childs pour nous signaler que « It’s five o’clock ». Jacques Dutronc qui nous rappele que « Il est cinq heures, Paris s’éveille » ou Chagrin d’amour dans « Cinq heures du mat’, j’ai des frissons ». Déjà des dizaines de chansons qui (en)chantent le temps qui passe, les heures, les horloges et les montres : à terme, la compilation de la playlist « Au temps de la chanson » (Business Montres & Joaillerie) pourrait en compter plusieurs centaines tellement ces thèmes sont obsessionnels dans toutes les cultures dominantes de la chanson contemporaine (domaine français et anglo-saxon essentiellement, le plus souvent avec les paroles originales). Un régal pour les amateurs de montres, qui découvriront avec plaisir les textes de Boby Lapointe aussi bien que ceux de Charles Trenet, à moins qu’ils ne préfèrent les Rolling Stones ou les Pink Floyd…

La playlist ici

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Plus sur businessmontres

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires