En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Parisian Gentleman
Atlantico Chic
Conseils aux hommes pour se construire une garde-robe (acte 2)
Publié le 14 août 2015
Deuxième volet de la série d’articles dans laquelle Hugo Jacomet, blogueur star de l’élégance parisienne, explique comment choisir ses costumes et se constituer une garde-robe de bonne qualité. A lire quel que soit votre âge.
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugo Jacomet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deuxième volet de la série d’articles dans laquelle Hugo Jacomet, blogueur star de l’élégance parisienne, explique comment choisir ses costumes et se constituer une garde-robe de bonne qualité. A lire quel que soit votre âge.

J’ai démarré ma quête d’élégance personnelle en 2008 en prenant la décision, après de longs mois d’étude du sujet, de tenter l’aventure du sur-mesure traditionnel et donc de miser immédiatement sur l’extrême qualité plutôt que sur la quantité.

A l’époque de ma révolution vestimentaire personnelle je possédais une garde robe classique, composée de nombreux costumes industriels issus des grandes marques auxquelles personne n’échappait dans les années 90 et 2000 (Boss, Armani, Kenzo and co).
Après avoir longuement étudié le sujet, je décide à l’époque de ne conserver qu’un seul costume en prêt-à-porter et de mettre tous les autres, dont certains issus de marques mondialement réputées – au rebut.

Le seul costume qui me reste quand je démarre la construction de ma nouvelle garde-robe de gentleman éduqué est un costume de la maison Smalto. Un joli costume de la gamme Francesco Smalto (à l’époque le haut de gamme du prêt-à-porter maison) bleu navy , semi entoilé dont la coupe et le tenue restent aujourd’hui encore, tout à fait honorables (voir ci-dessous).

COSTUME NUMERO 1 : COSTUME DROIT GRIS MOYEN

Après de longues discussions avec mon tailleur Lorenzo Cifonelli, je décide à l’époque de commencer… par le commencement, c’est à dire par la quintessence du costume classique : un costume gris moyen, droit, deux boutons, dans un joli mélange laine Super 110s et cachemire.

Je choisis un gris moyen uni car c’est la couleur la plus pratique qui existe : pas trop foncée pour ne pas être trop formelle, pas trop claire pour ne pas être trop décontractée.

Le résultat est une pièce tailleur par essence intemporelle qui vient de fêter son cinquième anniversaire et qui reste l’un des costumes que j’utilise le plus dans l’année.

COSTUME NUMERO 2 : COSTUME CROISE BLEU « NAVY » 

Pour mon deuxième costume, je choisis un deuxième grand classique du vestiaire masculin : le costume croisé bleu foncé.
Réalisé dans une version classique 6 on 2 (six boutons sur la veste dont deux actifs), dans une laine Super 110s assez épaisse (pour un tombé impeccable), ce costume apporte incontestablement un degré supplémentaire de formalité par rapport à mon premier costume.
Je pousse d’ailleurs à l’époque l’idée un petit peu plus loin en évitant les poches à rabats pour opter pour des poches passe-poilées (donc sans aucun rabat extérieur), ce qui est assez inhabituel pour un costume croisé.
Le résultat est un costume immaculé, à la simplicité extrême, aux revers en pointe très généreux et au tombé exceptionnel.


A moins de souffrir d’un embonpoint certain, le costume croisé est un must dans toute garde robe et devrait être envisagé comme une pièce essentielle de votre vestiaire à posséder absolument. Ce type de costume fait d’ailleurs l’objet d’un net retour de force chez les fabricants et dans les garde-robes masculines. Rien n’est plus élégant et marquant qu’un homme dans un beau costume croisé bien coupé (j’ai bien dit bien coupé, car, à l’inverse, un costume croisé mal ajusté devient très vite une catastrophe visuelle).
Avec ces deux premiers costumes, je couvre déjà la grande majorité des situations et des occasions de la vie professionnelle ou personnelle avec une élégance discrète et classique. Je décide alors, maintenant que ce socle solide est constitué, de démarrer un costume légèrement plus typé…

A suivre la semaine prochaine.

Cheers, HUGO

A noter, en complément de cette série d’articles, la sélection 2014 des meilleurs costumes pour hommes du marché classés par catégories de prix sur Parisian Gentleman. Indispensable pour choisir le bon costume en fonction de vos moyens. Voir : Le Guide Parisian Gentleman pour choisir le bon costume au bon prix 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Dossiers
160 Articles
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
"Il entend, mais il n'écoute personne" : les conseillers de Macron sont au bout du rouleau
02.
Et si le Rassemblement National était en train de faire un bien mauvais coup à l’euro en renonçant à exiger que nous en sortions ?
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Brexit : rien n’est joué pour le royaume-Uni même en cas de sortie sans accord
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
“Le pacifisme, ça suffit” : pourquoi la stratégie de répression judiciaire et policière risque de produire une génération de militants politiques aguerris
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
04.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
05.
Vivons-nous dans un univers-bulle en expansion dans une autre dimension ? ; Hubble nous offre un magnifique portrait très détaillé de la galaxie du Triangle
06.
Et la raison pour laquelle les Allemands commencent sérieusement à s’inquiéter d’un Brexit sans deal est…
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires