En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

07.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Soutien
Deuil après la mort d’un enfant : l’Assemblée nationale approuve enfin et à l’unanimité le congé de 15 jours
il y a 37 min 20 sec
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 1 heure 23 min
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 2 heures 18 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 7 heures 4 min
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 19 heures 47 min
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 21 heures 58 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 23 heures 18 min
décryptage > Société
Lutte contre le virus

StopCovid : les dangers d’un mirage

il y a 38 min 42 sec
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 1 heure 51 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 4 heures 27 min
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 5 heures 31 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 6 heures 4 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 6 heures 45 min
décryptage > Politique
Zombie qui s’ignore

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

il y a 7 heures 16 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 20 heures 57 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 22 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 1 jour 12 min
© . REUTERS/Charles Platiau
© . REUTERS/Charles Platiau
"Suivez cette voiture !"

Taxis 7 : la guerre contre les VTC

Publié le 28 juin 2015
Le cinéma français manque cruellement de cette capacité qu'a le cinéma américain à surfer sur l'actu pour fabriquer des blockbusters. Heureusement, nous avons Luc Besson pour le conflit taxis/VTC.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le cinéma français manque cruellement de cette capacité qu'a le cinéma américain à surfer sur l'actu pour fabriquer des blockbusters. Heureusement, nous avons Luc Besson pour le conflit taxis/VTC.

J'ai une super idée de scénario pour Luc Besson. Je vous la soumets, parce que je n'ose pas la lui faire passer tout de suite – enfin, sans feedback préalable, quoi...

 

Donc, dans mon histoire, un Californien à la haute stature et au visage buriné, interprété par Liam Neeson, est le patron de la multinationale du VTC IsThisCarTaken.com. Sa fille est à Paris pour quelques jours, histoire de fêter son entrée à Harvard avec ses copines, lorsqu'elle est enlevée par un commando de costauds patibulaires dont on comprend qu'il s'agit de chauffeurs de taxis parce qu'ils roulent tous en Mercedes Classe C diesel gris-souris (je vois bien Courtney Love dans le rôle).

Officiellement, il s'agit de types isolés espérant faire plier le gouvernement sur la question de la préservation de leur monopole du transport à la demande. C'est en tout cas ce qu'indique le communiqué de revendication qu'ils ont fait parvenir à la rédaction de Rires & chansons.

 

Mais Liam Neeson, qui est en fait un ancien agent d'élite de la CIA reconverti dans le business, débarque à Roissy après avoir reçu un message paniqué de sa fille sur Facebook : les ravisseurs, assez peu technophiles, n'avaient pas remarqué l'Apple Watch qu'elle portait au poignet lorsqu'ils l'ont enfermée dans le coffre de leur Classe C et ne lui ont confisqué que son iPhone 6 et son iPad Retina.

Il prend le RER B jusqu'à Gare du Nord, s'installe dans un studio loué sur Airbnb et enquête discrètement, ne se déplaçant qu'en Vélib et en Segway pour ne pas être repéré. Bien entendu, il ne tarde pas à découvrir que les soi-disant loups solitaires ayant enlevé sa fille sont en réalité dirigés par le secrétaire général de la Fédération Nationale des Taxis, interprété par Samy Naceri...

 

Notes de frais et déjeuners chez Starbucks


Un autre ancien des services secrets américains, installé en France depuis plusieurs années suite à un drame familial et devenu comptable à l'INA, l'assiste dans cette opération (j'ai pensé à Arnold Schwarzenneger, qui a désormais la maturité pour ce genre de rôle) et parvient à dissimuler un micro-émetteur dans le sac à main de la directrice de son établissement (jouée par Agnès Soral) : il a en effet remarqué que ses notes de taxis étaient trop nombreuse pour ne pas cacher quelque chose de louche, personne ne pouvant raisonnablement se déplacer autant dans Paris.

 

Il s'est de plus rendu compte qu'elle déjeunait fréquemment avec Samy Naceri au Starbucks d'en bas du bureau et ne payait jamais l'addition...

Après une série de poursuites spectaculaires à travers la capitale au cours desquelles la tour Eiffel et le Grand Palais sont totalement détruits, Liam Neeson retrouve sa fille, enfermée dans un local de stockage collaboratif et gardée par Vincent Lindon. Il ne casse pourtant pas la figure de ce dernier, car il comprend vite qu'il n'a accepté le job que sous la contrainte, après plusieurs années de chômage non-indemnisé (son entreprise à été rachetée par un conglomérat chinois et son usine fermée).

 

Le geôlier malgré lui s'est même débrouillé pour rendre la captivité de la jeune fille plus supportable en lui apportant des friandises chapardées au supermarché voisin, ce qui émeut Liam Neeson (gros plan d'une larme qui coule sur sa joue mal rasée), pourtant capitaliste endurci et lui-même actionnaire du conglomérat chinois (ce qu'il se garde bien de dévoiler à Vincent Lindon).

Il démolit en revanche le portrait des autres kidnappeurs (Eric et Ramzy, George Clooney et Denis Podalydès), libère sa fille, remonte la piste jusqu'au siège de la Fédération des taxis et procède à la « citizen arrest » de Samy Naceri – qu'il surprend dans son grand bureau meublé avec goût, en train de dicter le texte de la prochaine loi sur la concurrence dans les transports au député Thomas Thévenoud (dans son propre rôle) sous la supervision de la directrice de l'INA.

 

Union sacrée


Liam Neeson prévient la police qui débarque illico mais l'arrête pour destruction de monuments historiques et espionnage sur le sol français. Le film se termine par un débat sur BFM TV au cours duquel Bernard Cazeneuve remercie Samy Naceri pour l'attachement de sa corporation à la justice et aux traditions françaises mais déplore le kidnapping de la jeune fille, même s'il concède qu'il soit parfois nécessaire d'agir de manière non-orthodoxe en cas de force majeure. Il annonce alors l'interdiction imminente des VTC, des Vélibs et de l'autopartage, et évoque la mise en place d'un certain nombre de restrictions à la marche à pied en zone urbaine (notamment dans le cas où le marcheur utilise un smartphone équipé d'un GPS pour se diriger au lieu de prendre un taxi).

Ah, en milieu de générique de fin, le président des États-Unis (Omar Sy), s'indigne sur CNN de l’arrestation de Liam Neeson, laquelle a provoqué l'effondrement de l'action IsThisCarTaken.com à Wall Street. Mais cette intervention, diffusée sur écran géant place de la République, est accueillie par les ricanements des milliers de taxis, de notaires, de pharmaciens, d'avoués, de conducteurs de TGV, de facteurs et d'huissiers de justice rassemblés en hommage aux pouvoirs publics.

 

Ouf, c'est fini. Vous pouvez sortir de la salle par le haut, s'il vous plait...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 28/06/2015 - 15:47
Hilarant! mais "y-a-t'il un pilote dans le Taxi"...
me paraît-être un meilleur titre pour une production carton-pâte qui coûtera beaucoup moins chère que la super-production hollywoodienne que propose Serraf! Aucun besoin d'effets spéciaux gigantesque, alors qu'il suffit d'enrôler quelques figurants de la proche-banlieue pour brûler les véhicules de la secte satanique SPECTRE UBER-qui veut dominer le monde! Et puis...Leslie Nielsen et Loyd Bridges réclameront un cachet beaucoup moins onéreux que Liam Neeson et Naceri. Peut-être même joueront-ils le film gratis, histoire de remettre leur carrière à flots?...
zouk
- 28/06/2015 - 11:55
Taxis contre VTC
Encore une guerre picrocholine, qui ne peut faire que des perdants des deux côtés