En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

07.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

01.

Obama derrière Hu Jintao

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 10 heures 14 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 12 heures 56 min
light > Sport
Légende du cyclisme
Mort de Raymond Poulidor, "l'éternel second" du Tour de France, à l'âge de 83 ans
il y a 15 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vous n'aurez pas le dernier mot" de Diane Ducret : que diable allait-il faire dans cette galère ?

il y a 15 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

il y a 16 heures 23 min
pépite vidéo > Europe
Inondations
Les images impressionnantes de "l'acqua alta" historique à Venise
il y a 17 heures 22 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 18 min
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 19 heures 32 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 20 heures 4 min
décryptage > Santé
Données personnelles

Ce que nous réserve l’offensive des GAFAM sur le secteur de la santé

il y a 20 heures 36 min
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 12 heures 36 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 13 heures 42 min
light > Culture
Emotion des fans
Friends : la bande d'amis la plus célèbre de la télévision sera bientôt de retour pour une réunion spéciale sur HBO Max
il y a 15 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

il y a 16 heures 13 min
Expédition
Greta Thunberg débute sa seconde traversée de l'Atlantique en catamaran pour revenir en Europe et participer à la COP25
il y a 16 heures 35 min
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 17 heures 46 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 19 heures 11 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 20 heures 2 min
décryptage > Société
Dépendance

Pourrions-nous encore survivre sans GPS ? (Et non, on ne vous parle pas que de facilité d’orientation)

il y a 20 heures 23 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

il y a 21 heures 9 min
© Reuters
© Reuters
Le Nettoyeur

Laudato Si' : la quadrature du cercle de la vision écologique du pape François

Publié le 19 juin 2015
Le pape François a publié le texte de la première encyclique centrée sur la question écologique, dans laquelle il invite chacun "à un nouveau dialogue sur la façon dont nous construisons l’avenir de la planète." Le pape a indiqué que "Laudato Si'" était destiné "à tous", et pas seulement aux catholiques.
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le pape François a publié le texte de la première encyclique centrée sur la question écologique, dans laquelle il invite chacun "à un nouveau dialogue sur la façon dont nous construisons l’avenir de la planète." Le pape a indiqué que "Laudato Si'" était destiné "à tous", et pas seulement aux catholiques.

Hier, le pape François a publié Laudato Si' (ne pas oublier l'apostrophe!), son encyclique très attendue sur l'environnement. Comme prévu, il s'agit d'un pavé dans la mare, un appel très fort en faveur d'une “conversion écologique” (expression de Jean-Paul II reprise par François), non seulement des politiques, mais de chacun d'entre nous.

L'encyclique nous avertit que les ressources naturelles ne sont pas infinies et que nous devons changer de mode de vie pour sauver la planète. En même temps, en bon catholique, le pape nous rappelle néanmoins que cette vision écologique ne saurait être un argument en faveur de l'avortement ou de la contraception, et qu'elle est parfaitement compatible avec l'accroissement de la population.

Ceci pose alors un problème qui ressemble à une quadrature du cercle : si les ressources sont limitées, ne faut-il pas limiter la croissance de la population pour éviter de les épuiser ?

C'est ce dilemme qui se pose depuis que la question de l'écologie est posée. L'écologie n'est-elle pas, au final, une vision qui nie la valeur de la personne humaine, et se retrouve donc en porte-à-faux avec l'humanisme, que celui-ci soit judéo-chrétien ou issu des Lumières ?

Celui qui a permis de sortir de cette aporie est l'économiste Julian Simon - qui par ailleurs, ça ne surprendra personne, était chrétien - et qui a déclaré dans un livre éponyme que “les gens sont la ressource ultime.”

Et c'est cela, la clé. Nous brûlons du pétrole pour faire avancer nos voitures, ça pollue, ça met la planète en danger, soit. Et les réserves de pétrole sont limitées, soit. Mais la ressource que nous consommons, est-ce vraiment le pétrole ? Le pétrole serait encore de la boue noire enfouie sous terre, s'il n'y avait pas des hommes pour le découvrir, découvrir ses utilisations et l'extraire. Le pétrole n'est devenu une ressource qu'à partir du moment—historiquement assez récent—où les hommes ont inventé les moyens pour l'exploiter. Avant cela, ils utilisaient principalement le bois et le charbon, encore plus polluants d'ailleurs.

Autrement dit, c'est l'innovation technologique qui permet d'avoir une croissance—à la fois économique et de population—écologiquement responsable. C'est limite une tautologie : le mot “technologie” veut dire “faire plus avec moins.” Après le pétrole il y aura (sans doute) le nucléaire et (moins probable) le solaire et l'éolien. Chaque nouvelle ère technologique a permis d'extraire plus d'énergie de quantités plus réduites de ressources ; autrement dit, de faire plus avec moins ; autrement dit, de croître la population et l'économie sans (pour l'instant) épuiser les ressources de la planète.

Et d'où vient cette innovation techologique ?

Hé bien, des gens. C'est nous qui la créons, cette innovation technologique. Les scientifiques, qui découvrent les idées. Les entrepreneurs, qui les transforment en produits utilisables. Les financiers, qui permettent à ces produits d'être déployés dans toute la société. Et les consommateurs, dont les choix et les envies dirigent les marchés. Et les familles, tout simplement, qui donnent naissance aux scientifiques, aux entrepreneurs, aux financiers, aux consommateurs.

Être humain, c'est être créatif. Chacun, à notre niveau, nous aimons être un artiste, nous aimons créer. C'est cette créativité qui fait la richesse - dans tous les sens du terme- d'être humain, et c'est aussi cette créativité qui permet l'innovation qui permet une vraie croissance responsable.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

07.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

01.

Obama derrière Hu Jintao

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ex abrupto
- 24/06/2015 - 12:04
La cause racine
La "root cause" quand on parle savant, c'est le pullulement humain et l'utilisation démesurée des ressources ainsi que la production des déchets. En attendant qu'on ait réglé ce pb du pullulement, il faudra se contenter de toutes sortes d'expédients (consommation énergétique, recyclage,....) qui nous donneront (peut-être!) le temps d'y arriver.
A noter que la quantité d'humains que peut héberger la planète souffre d'une lourde imprécision: entre 100 000 et 1 000 000 d'individus pour les "deep ecologists" jusque 12milliards pour des écologistes plus récents...
Babaswami
- 21/06/2015 - 09:31
L'écologie à la mode
Le pape François , dans sa recherche éperdue du buzz à tout prix,apporte de l'eau au moulin de l'autre François en enfourchant le cheval à la mode de l'écologie.
Mais le facteur prédominant sous-jacent au problème écologique, que l'on ne mentionne jamais, est la surpopulation du globe, que l'on n'arrive pas à endiguer et qui accroît la misère année après année.
Et là le Vatican, opposé au contrôle des naissances, est vraiment mal placé pour donner des leçons.Le jésuitisme a quand même des limites!
gwirioné
- 21/06/2015 - 01:35
Vive l'avenir!
"Il n'y a de richesse ni force que d'hommes", ,Les six livres de la République",Jean Bodin, 1576. A part ça, bon article!