En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 27 min 26 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 1 heure 3 sec
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 2 heures 13 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 4 heures 34 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 5 heures 34 min
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 6 heures 21 min
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 8 heures 25 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 10 heures 10 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 12 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 48 min 4 sec
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 1 heure 20 min
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 3 heures 49 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences ?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 4 heures 56 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 6 heures 1 min
pépite vidéo > Sport
Vive émotion
L'hommage bouleversant de Vanessa Bryant et de Michael Jordan à Kobe Bryant
il y a 8 heures 1 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 8 heures 51 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 10 heures 40 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 12 heures 58 min
Revue de blogs

Steve Jobs, la vraie vie d'une icône

Publié le 01 novembre 2011
La Toussaint incline aux hommages, mais aucun n'a autant étonné et ému cette semaine que l'éloge posthume de la sœur de Steve Jobs, la romancière Monna Simpson, publié par le New York Time. Il restait donc quelque chose à découvrir de Steve Jobs, le plus important, le père, le mari, le frère, vu par une femme qui l'aimait, visiblement.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Toussaint incline aux hommages, mais aucun n'a autant étonné et ému cette semaine que l'éloge posthume de la sœur de Steve Jobs, la romancière Monna Simpson, publié par le New York Time. Il restait donc quelque chose à découvrir de Steve Jobs, le plus important, le père, le mari, le frère, vu par une femme qui l'aimait, visiblement.

C'est aujourd'hui que l'on découvre que la vraie vie de Steve Jobs, disparu ce mois-ci,  bien qu'icône assoluta, était restée d'une impénétrable simplicité et banalité.L'éloge d'une de ses parentes proches, sa demi-sœur, publiée le 30 octobre dans le New York Time, puis bien vite sur toute la blogosphère tech et au-delà, dans le monde entier, est une très rare ouverture sur l'intimité de l'icône et ses derniers jours. Pour une fois, les commentaires ici ousont restés discrets, voire absents, respectueux de cette dernière lettre d'amour et de l'homme.

Pendant 25 ans, Mona Simpson n'a  partagé avec Steve Jobs que le même père biologique, vite envolé, obsédant par son absence pour lui comme pour elle. Ni l'enfance de Monna, ni celle de Steve, ne furent simples sous des dehors middle class. En 1986, Mona Simpson publiait son premier roman, N'importe où sauf ici,  biographie à peine voilée d'une enfance de road movie, accrochée aux dérives d'une maman instable. Et c'est encore un moment digne d'une séquence de film, d'un roman à la Dickens, qui les réunit.   En 1985, Monna travaillait dans une petite maison d'édition de New York, en tentant d'écrire ses livres,  "quand un jour, un avocat m'a appelée  - moi, la fille middle class de Californie qui houspillait son boss pour qu'on ait une assurance maladie - et il m'a dit que son client était un homme riche et célèbre, et qu'il était le frère perdu depuis longtemps".

C'est une histoire d'amour, et Mona Simpson ne le cache pas :"Toute ma vie, j'ai attendu un homme à aimer, qui pourrait m'aimer. Pendant des dizaines d'années, j'ai cru que ce serait mon père. Quand j'ai eu 25 ans, j'ai rencontré cet homme, et c'était mon frère". Le personnage public, économique, controversé, elle ne l'a pas connu; son éloge alterne des bribes de conversations maintenant historiques, comme lors de leurs premières rencontres : 'J'ai dit à Steve que je pensais depuis peu à acheter pour la première fois un ordinateur portable: quelque chose qui s'appelait le  Cromemco. Steve m'a dit que c'était une bonne chose d'avoir attendu. Il a dit qu'il était en train de faire quelqu'une chose qui allait être follement beau'. Et des jugements peut-être amoureux, peut-être éclairants: "La nouveauté n'était pas la première des priorités de Steve. C'était la beauté."."Steve était  humble. Steve aimait apprendre continuellement".  

On découvre, presque incrédules, un Steve Jobs fleur bleue: "Steve était comme une fille, dans le temps qu'il passait à parler de l'amour. L'amour était sa vertu suprême, son dieu des dieux. Il suivait la vie sentimentale des personnes qui travaillaient avec lui et s'en inquiétait". Et décidé, par la faute d'une gloire trop rapide et fugace, de ne plus jamais s'éloigner des normes d'un bonheur familial middle class  avec sa femme Laurene, dans une maison certes magnifique, mais où la salle de bain, comme partout, attendait des jours meilleurs, et où le menu consistait souvent en seuls légumes, les meilleurs, mais seulement un, en abondance, et seulement cela. Elle précise, avec un sourire entre les lignes, que la rénovation d'une  cuisine chez les Jobs avait pris plus de temps que la construction du siège de Pixar. Que s'il n'y avait pas eu cette enfance, et Apple, il serait devenu mathématicien. Que son projet, une fois ses enfants sortis de l'université, était de prendre sa retraite en faisant le tour du monde avec sa femme sur un bateau à voile qu'il faisait construire en Hollande. Les rêves d'un enfant des seventies.

La maladie n'a rien permis de tout cela. L'éloge devient poignant, quand Monna évoque des années terribles, à lutter, à tenir pour ses enfants, avec juste une touche d'ironie pour évoquer les 67 infirmiers et infirmières à domicile qui ne convinrent pas à ses attentes, avant d'embaucher les trois personnes qui l'accompagnèrent jusqu'à la fin."Je suppose que ce n'est pas tout à fait exact de décrire la mort de quelqu'un qui vit avec un cancer depuis des années "inattendue", mais la mort de Steve a été inattendue pour nous. Ce que j'ai appris à la mort de mon frère, c'est que le caractère est essentiel. Ce qu'il était, c'est comme ça qu'il est mort'

BBentouch a choisi comme titre de son post de blog l'incroyable chute de cette longue éloge, où Mona Simpson,  peut-être plus romancière que sœur, annonce que les derniers mots de Steve Jobs furent, avant de sombrer dans l'inconscience : "Oh Wow. Oh Wow. Oh wow".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires