En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 1 min 13 sec
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 24 min 37 sec
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 44 min 36 sec
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 55 min 27 sec
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 1 heure 5 min
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 3 heures 19 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 5 heures 17 min
décryptage > Politique
Info ou intox ?

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

il y a 5 heures 39 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 22 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 22 heures 6 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 5 min 49 sec
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 36 min 16 sec
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 50 min 1 sec
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 59 min 19 sec
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 1 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 5 heures 34 min
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 19 heures 40 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 21 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 22 heures 22 min
© Reuters
© Reuters
La minute "Tech"

Apple vs. Samsung : les enjeux cachés de la guerre des brevets

Publié le 24 octobre 2011
Derrière le contentieux juridique qui oppose Apple et Samsung sur les brevets technologiques des tablettes et smartphones, se déroule une confrontation planétaire dont les enjeux sont les revenus de l’innovation et les parts de marché. Un colloque vient d’y être consacré en Californie.
Nathalie Joannès, 45 ans, formatrice en Informatique Pédagogique à l’Education Nationale : création de sites et blogs sous différentes plates formes ;  recherche de ressources libres autour de l’éducation ;  formation auprès de public d’adultes sur des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Joannes
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Joannès, 45 ans, formatrice en Informatique Pédagogique à l’Education Nationale : création de sites et blogs sous différentes plates formes ;  recherche de ressources libres autour de l’éducation ;  formation auprès de public d’adultes sur des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Derrière le contentieux juridique qui oppose Apple et Samsung sur les brevets technologiques des tablettes et smartphones, se déroule une confrontation planétaire dont les enjeux sont les revenus de l’innovation et les parts de marché. Un colloque vient d’y être consacré en Californie.

Organisé à la mi-octobre par l’Institut Juridique Santa Clara de l’Industrie High Tech,  dans la Silicon Valley, le colloque « Défense 2.0 : nouvelles stratégies pour réduire les risques sur les brevets » a réuni quelques-uns des meilleurs spécialistes mondiaux de la protection intellectuelle en matière d’innovation. Leurs contributions ont révélé que les menaces sur les inventions et les applications qui en découlent ont commencé à proliférer avec l’avènement de l’informatique nomade.

Avant la généralisation des téléphones mobiles et des tablettes électroniques, à l’époque des ordinateurs de bureau et des portables non communicants, les principaux acteurs de l’industrie électronique – IBM, Intel, Microsoft, Oracle, Sun – s’arrangeaient entre eux pour ne pas avoir à révéler leurs secrets de fabrication devant les tribunaux. Ces arrangements prenaient la forme juridique de « brevets croisés » sur telle ou telle killer application. Cela s’appelait la « coopétition » = coopération dans certains domaines technologiques mais compétition dans d’autres comme le marketing.

La mondialisation et la mobilité on fait voler en éclats cette ère de stabilité.

 

« Mafias » et accapareurs

Au colloque de Santa Clara, plusieurs juristes ont souligné le rôle perturbateur de deux types d’acteurs: les mafias des brevets et les accapareurs.

Qualifiées de « mafias » par certains orateurs, les « entités non productrices » sont nombreuses en Chine mais elles ne se livrent pas à l’espionnage industriel. Elles vivent et prospèrent de la culture de l’innovation particulièrement intense dans ce pays. Elles achètent directement des brevets à des nerds ou aspirent littéralement les brevets des entreprises sur lesquelles elles jettent leur dévolu. Une fois vidées de leur substance créative, les start ups desséchées sont dissoutes. Détentrices de gros portefeuilles de brevets, les « entités non productrices » rentabilisent ce capital immatériel en vendant certaines innovations aux plus offrants ou en collectant les royalties.

Les accapareurs sont les acteurs dominants d’un secteur dans lequel ils créent ou produisent. Ils achètent des entreprises plus modestes afin de renforcer leur position dominante et se constituer une sorte d’épargne en valorisation de brevets.

Dans les années quatre-vingt-dix, les firmes en achetaient d’autres pour améliorer leur offre de produits et de services et bloquer la concurrence.  Le PDG d’une firme française aujourd’hui exsangue musardait en Californie avec un caddie virtuel qu’il remplissait de start ups; il achetait des jeunes entreprises, leur potentiel d’innovation, et il payait très cher les PDG ainsi que certains informaticiens pour qu’ils n’aillent pas travailleur ailleurs pendant plusieurs années.

 

Apple attaque Samsung en visant Google

Aujourd’hui, les analystes high tech se grattent le crâne pour essayer de comprendre pourquoi Google a acheté plus d’une centaine d’entreprises depuis sa création, dont récemment Motorola Mobility pour 12,5 millions de dollars. « It’s for patents, stupid ! »

La stratégie d’Apple est encore plus impérialiste. Le “trésor de guerre” de brevets accumulé depuis 1988 est sans doute le plus bel héritage légué par Steve Jobs à la firme de Cuppertino.

C’est dans ce contexte que se situe la mêlée confuse  – largement invisible – autour des brevets et des royalties. Le feuilleton « Apple contre Samsung et vice versa » ne donne qu’une très faible idée de la complexité de cette guerre planétaire.

Au départ, un brevet Apple sur la technologie du scrolling qui permet de dérouler les icones sur les écrans des iPhones et iPads. Le constructeur coréen est accusé d’avoir copié ce procédé sur ses smartphones et ses tablettes Galaxy et d’avoir plagié le design de ses tablettes. Les Californiens ont fait interdire la vente des produits Samsung dans plusieurs pays dont l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Australie. Samsung a répliqué en portant plainte contre Apple pour une utilisation, selon elle abusive, d’un système de connexion sans fil. L’âpreté de ce duel ne s’explique que par un seul enjeu qui se chiffre en milliards de dollars : Apple essaie de ralentir l’inexorable progression du système d’exploitation Android, dont Samsung est le propagateur le plus important dans l’univers de la mobilité.

En fait, Apple attaque Samsung mais vise Google qui développe le système Android.

On retrouve souvent un antagonisme entre l’Occident et l’Asie dans la mêlée planétaire sur les brevets. Mais une constante domine l’inextricable enchevêtrement des actions judiciaires: Apple attaque le plus et c’est aussi la firme la plus attaquée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
sonyc91
- 26/10/2011 - 18:06
Apple attaque le plus ? C'est
Apple attaque le plus ? C'est une blague n'est-ce pas ? Allez faire un tour sur les documents type 8-k et 10-Q d'Apple et ses concurrents, vous constaterez par vous même que vous dites n'importe quoi.

Quand au procès Samsung : Apple défend son design et son multi-point et gagne en référé. Samsung perd en référé à propos du sans-fil pour lequel elle a donné des licences aux fournisseurs d'Apple.
vil2
- 24/10/2011 - 12:21
Erreur
Google a racheté une division de Motorola pour 12,5 milliards de dollars et pas millions...
Quant au reste de l'article, j'ai envie de dire "vous atterrissez ou quoi"?
Cela fait des mois que l'on connait l'enjeu de la patent war, Apple est à la traine sur la technologie (il a d'ailleurs copié android pour iOS5) et Android l'a dépassé au 2e semestre aux Etats-unis. Ils se raccrochent comme ilspeuve