En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 12 heures 30 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 13 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 16 heures 44 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 18 heures 43 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 20 heures 6 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 20 heures 29 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 20 heures 29 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 20 heures 58 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 1 jour 6 heures
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 13 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 16 heures 31 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 18 heures 17 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 20 heures 21 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 20 heures 29 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 20 heures 55 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 21 heures 3 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 1 jour 6 heures
Atlantico Grand Large

Un hiver volcanique dans le parc de Yellowstone

Publié le 27 décembre 2014
Il faut passer une énorme arche en pierre pour se savoir enfin dans le parc de Yellowstone, le tout premier parc naturel au monde. En pleine chaîne montagneuse des Rocheuses, à l'ouest des Etats-Unis, le décor qui nous entoure, pourtant célèbre, n'est guère familier. Le paysage d'hiver donne à Yellowstone ce caractère unique et insolite. A motoneige ou en raquettes, l'exploration s'annonce exceptionnelle.
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quentin Desurmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il faut passer une énorme arche en pierre pour se savoir enfin dans le parc de Yellowstone, le tout premier parc naturel au monde. En pleine chaîne montagneuse des Rocheuses, à l'ouest des Etats-Unis, le décor qui nous entoure, pourtant célèbre, n'est guère familier. Le paysage d'hiver donne à Yellowstone ce caractère unique et insolite. A motoneige ou en raquettes, l'exploration s'annonce exceptionnelle.


Tous les déplacements s'opèrent désormais en snowcoach, une espèce de car plus ou moins grand, équipé de chenilles en guise de roues. On s'engage sur la Grand Loop Road. Cette route de 235 km épouse la forme d'un grand huit, idéale pour avoir un aperçu du parc, a priori le plus visité des Etats-Unis  (3,5 millions de personnes par an). Large comme la Corse, le Yellowstone s'étendrait sur plus de 8 983 km². Hormis au nord, de Gardiner à Cooke City, un ancien village de mineurs, l'asphalte se cache sous une épaisse couche de neige. On chausse alors des raquettes ou des skis, pour les plus sportifs. Le parc héberge environ 4 000 bisons, une centaine de loups, des hordes de wapitis, des élans, des coyotes, des grizzlis et des pumas. Autant de spécimens que l'on traque avec l'ardeur d'un chasseur. Quant au carcajou - dont le nom évoque spontanément l'acajou -, on s'enquiert, avant de le guetter, sur ses origines. On dirait un ours, mais ce n'en est pas un. Les uns le disent peu farouche, les autres, au contraire, sauvage. Quoi qu'il en soit, cet animal se pose, en raison de son ancienneté, comme le doyen de la réserve.
 
 


Yellowstone est, en effet, le premier parc national de l'histoire. Favorisée par une géologie particulière, sa création remonte à 1872. Il concentre plus des deux tiers des geysers présents à la surface du globe, parmi lesquels le Steamboat Geyser. La fumée que l'on aperçoit au loin vient, elle, de l'Old Faithful, lequel fume avec la vigueur d'une machine à vapeur. On ne reste pas assez longtemps sur place pour voir le phénomène se reproduire, mais d'après le guide, ce type d'effusion a lieu toutes les 90 minutes exactement. La visite continue, devant des fontaintes de boue, des fumerolles, et des sources chaudes, autant de manifestations dénonçant l'activité magmatique du site. Eh oui, Yellowstone se révèle être un gigantesque volcan, pour ne pas dire un « supervolcan », ainsi que le désignent certains spécialistes. Sa cheminée descend jusqu'à 660 km de profondeur. Il y a pourtant 640 000 ans qu'il n'a pas craché de lave.
 
 
 
John Colter Trappeur est le premier Occidental à avoir aperçu ses fumées, dans le cadre d'une expédition du Corps of Discovery, unité de l'armée américaine dirigée, en 1803, par le capitaine Lewis et le sous-lieutenant Clark. Amoureux de la région, il y retourna à plusieurs reprises, en quête de fourrures puis, tout simplement d'aventures. De retour à la civilisation, il fit l'objet d'un véritable culte. Ses contemporains ainsi que successeurs lui attribuèrent le statut de mountain man, homme capable de survivre seul, pendant des semaines, dans la nature hostile.
 
 


Trois motos neige « 900 SLE » attendent devant l'hôtel. Il est temps d'aller voir l'Old Faithful de plus près. Sur le chemin, on s'arrête pour contempler quelques merveilles géologiques, le Lower Greyser Basin, le Midway Geyser Basin, et l'Upper Geyser Basin, entre autres. Il semble faire beaucoup plus chaud, tout à coup. La tentation d'enlever son manteau grandit tandis que l'on comprend l'influence des geysers sur la température extérieure. L'excursion vers les Canyons devrait rafraîchir le groupe. Une intuition qui se vérifie à quelques mètres des cascades, dans la partie jugée la plus froide du parc. Pas un animal à l'horizon. De même que les grands absents, on rebrousse chemin, vers la chaleur.
 
 


Il fait effectivement meilleur au bord du lac qu'au pied des chutes d'eau précédentes. Nichée dans la caldéra la plus récente du parc, le lac de Yellowstone s'étend sur près de 341km². Considérées comme le cœur du site, ses eaux, rouges en profondeur, sont d'une certaine manière le sang des espèces végétales et animales qui l'occoupent. À l'est, se découpe dans le ciel une chaîne de montagnes très irrégulière. C'est l'Absaroka Range. Au-dessus de ses sommets volent quantité d'oiseaux piscivores (mangeurs de poissons) des pélicans aux cormorans, en passant par des aigrettes, des pygargues à tête blanche, et des balbuzards pêcheurs. On trempe la main dans l'onde peuplée de truites, manquant de retrouver un glaçon au bout de son bras car, en dépit, des 10 000 litres d'eaux surchauffés que déverse chaque jour le bassin de geysers, la température du lac ne dépasse pratiquement jamais 7°C. Raison de plus pour entreprendre ce voyage exceptionnel en hiver !
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires