En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

ça vient d'être publié
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 9 min 12 sec
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 1 heure 22 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 3 heures 56 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 5 heures 3 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 6 heures 21 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 8 heures 51 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 10 heures 9 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 11 heures 42 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 12 heures 12 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 54 min 5 sec
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 3 heures 27 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 4 heures 28 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 5 heures 42 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 8 heures 38 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 9 heures 34 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 11 heures 56 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 12 heures 25 min
© Rose Callahan
© Rose Callahan
Atlantico chic

Petit précis de style masculin

Publié le 17 octobre 2014
Ce sont le style, le confort et la qualité – et non la « mode » – qui doivent guider un gentleman dans la composition de sa garde-robe.
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugo Jacomet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce sont le style, le confort et la qualité – et non la « mode » – qui doivent guider un gentleman dans la composition de sa garde-robe.

Cet article a déjà été publié le 4 Février 2012

 

Un costume parfaitement coupé, une chemise impeccable et des souliers faits main envoient immédiatement à autrui un message d’assurance naturelle. Mais quelle que soit la réputation votre tailleur, quelle que soit la qualité de la coupe de votre complet et, plus encore, quel que soit le prix de vos vêtements, vous ne serez vraiment élégant que si vous prêtez attention à quelques détails très simples.

Car ce sont ces petits riens, ces minuscules détails et ces éléments subtils de style qui, au final, feront toute la différence.

L’idée n’est donc pas de posséder la plus grande garde-robe du monde et encore moins de chercher à l’obtenir. Il s’agit en revanche de choisir les bons vêtements, ceux qui seront susceptibles de « relayer » vos inspirations personnelles et vos goûts. L’objectif est simple : atteindre une élégance décontractée teintée d’un raffinement simple et d’un brin de nonchalance.

Tout d’abord commençons par ce que j’appelle la zone en « V ». Cette zone en « V » est constituée du col et des revers de la veste, du col de la chemise et de la cravate. Ce « V » dont le but et la fonction sont d’attirer l’attention d’autrui vers votre visage, est indiscutablement la zone la plus importante à maîtriser, mais aussi la plus dangereuse à manier. Car une erreur dans cette zone sera, de très loin, la plus visible et la plus dommageable pour votre allure.

Commençons par la chemise. Soyez simple. Le bleu et le blanc sont toujours de bons choix, en uni ou avec des petites rayures ou de petits carreaux. Évitez les excès : les cols trop « théâtraux », les surpiqures voyantes et autres boutonnières – trop – contrastées sont de mauvais choix. Optez plutôt pour la douceur et la simplicité, et surtout laissez la qualité parler d’elle même…

Évitez les motifs jacquards et trop voyants. En termes de matières, optez pour des cotons de bonne qualité (twill, double retors) et surtout veillez à ce que l’épaisseur de votre chemise soit suffisante afin que la pilosité de votre torse de soit en aucun cas visible par transparence. Les jolis boutons sont toujours en perle de nacre.

Ensuite la cravate. C’est un accessoire important, car il est plus symbolique qu’utile. Les bonnes cravates sont faites main et jamais à la machine.

Là encore, évitez les excès : ne choisissez jamais une cravate dont la largeur est supérieure à 9 cm et inférieure à 7 cm. 8 cm est un juste milieu qui vous donnera satisfaction à coup sûr.

Le motif ne sera ni trop complexe (avec trop de couleurs), ni trop voyant, ni trop brillant. Toutefois les cravates satinées en bleu navy, en gris ou en violet fonctionnent très bien le soir, lorsque votre tenue sera plus formelle. La règle la plus simple à retenir est celle consistant à privilégier les couleurs douces pour le matin, les couleurs un peu plus soutenues pour l’après-midi et les couleurs plus profondes pour le soir.

Il n’existe à mon sens que deux nœuds de cravate à considérer : le nœud simple (four-in-hand) et le demi Windsor. Ce dernier peut être pratique si la cravate est longue ou si le col de la chemise nécessite un nœud plus volumineux.

Ne surtout pas utiliser la petite boucle (« the keeper » en anglais) à l’arrière du grand pan de la cravate pour y glisser le petit pan. Conservez donc un peu de nonchalance et surtout n’oubliez pas que le fait de laisser voir de temps en temps le petit pan (« the tail » en anglais) de votre cravate est tout à fait acceptable. Pensez donc au Duc de Windsor ou à Gianni Agnelli plutôt qu’à votre banquier dont les cravates rigides semblent avoir été repassées à plat.

La longueur de votre cravate est un autre puissant révélateur. Dans le meilleur des mondes, l’extrémité de votre cravate devrait effleurer le haut de votre ceinture et les deux pans devraient être parfaitement de la même longueur. Et si cela n’est pas réalisable, alors il est nettement préférable que le petit pan soit légèrement plus long que le pan de devant.

Porter un costume très chic assorti d’une belle chemise fabriquée à la main est un rêve sartorial. Mais ce rêve peut se transformer en véritable cauchemar simplement en choisissant une mauvaise cravate.

Autre petit détail très simple : assurez vous que vos boutons de manchettes soient discrets et ne ressemblent pas à des poignées de cercueils byzantins. Faites attention également à bien coordonner les métaux : si vous portez une montre dont le bracelet est en acier, vos boutons de manchettes ne devront pas être en or.

Quelques autres détails ont également de l’importance. Par exemple, un mouchoir blanc ne doit jamais être porté de manière bouffante (« Puff ») mais toujours plié (« folded »). Choisissez aussi des bretelles dont la couleur des garnitures en cuir se coordonne avec vos souliers.

Bien entendu, quelques petites entorses à ces règles de coordination peuvent s’avérer charmantes, mais attention à ne jamais aller trop loin sous peine de sombrer dans une sorte de chaos visuel.

Les chaussettes sont également un détail d’une extrême importance. Ne portez jamais de chaussettes courtes avec un costume. Toujours des mi-bas ! Les chaussettes bleu navy fonctionnent bien avec des souliers marrons. Les chaussettes noires jamais. Personnellement j’ai pris l’habitude de porter des mi-bas violet avec tout et j’aime à considérer cela comme une petite excentricité personnelle.

Évitez les souliers extrêmes, trop longs ou trop carrés, car les souliers, peut-être plus que tout autre élément, attirent immédiatement le regard et peuvent tout faire rater.

L’idée n’est pas que vous ressembliez subitement à un homme  fraichement débarqué du bateau en provenance de Naples. D’ailleurs les vrais élégants Napolitains adorent « l’understatement » britannique.

Mais si, comme Coco Chanel le disait, une femme doit être soit chic soit sexy, un homme lui, doit avoir du style.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires