En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

06.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

07.

Sauver l’économie ou sauver des vies ? Pourquoi les citoyens occidentaux ne sont pas plus au clair que leurs gouvernements

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 1 heure 19 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 2 heures 2 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 3 heures 18 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les dividendes 2020 seront aussi confinés : les dirigeants politiques veillent au grain, par démagogie ou par nécessité

il y a 4 heures 4 min
décryptage > International
Résolution ?

Fin de crise en Israël

il y a 15 heures 58 min
pépites > International
Israel
Coronavirus: Benjamin Netanyahu placé en quarantaine
il y a 21 heures 45 min
décryptage > International
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Les Virus, l’économie, les politiques et la mort. Premières leçons de la gestion de la pandémie

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Culture
ATLANTI-CULTURE

Contes de la rue Broca

il y a 23 heures 19 min
pépites > France
Un transfert pas comme les autres
Coronavirus: le transfert de patients s'accélère, l'épidémie aussi
il y a 23 heures 48 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 2 heures 16 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Politique
Certitudes

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Santé
Gestion de crise

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

il y a 4 heures 17 min
pépites > France
Un boost pas comme les autres
Le confinement dynamise les révisions du Code de la route
il y a 21 heures 1 min
Les marques sont elles aussi solidaires
Coca-Cola et d'autres marques créent des logos de «distance sociale»
il y a 21 heures 57 min
décryptage > Culture
ATLANTI-CULTURE

Le cauchemar

il y a 23 heures 13 min
pépites > Santé
Une nouvelle pénurie à cause du Covid-19
Vers une pénurie mondiale de préservatifs ?
il y a 23 heures 30 min
light > Insolite
Une perte musicale
Alan Merrill, auteur-compositeur " I Love Rock 'N' Roll '', décède du coronavirus à 69 ans
il y a 1 jour 19 min
© Rose Callahan
© Rose Callahan
Atlantico chic

Petit précis de style masculin

Publié le 17 octobre 2014
Ce sont le style, le confort et la qualité – et non la « mode » – qui doivent guider un gentleman dans la composition de sa garde-robe.
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugo Jacomet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce sont le style, le confort et la qualité – et non la « mode » – qui doivent guider un gentleman dans la composition de sa garde-robe.

Cet article a déjà été publié le 4 Février 2012

 

Un costume parfaitement coupé, une chemise impeccable et des souliers faits main envoient immédiatement à autrui un message d’assurance naturelle. Mais quelle que soit la réputation votre tailleur, quelle que soit la qualité de la coupe de votre complet et, plus encore, quel que soit le prix de vos vêtements, vous ne serez vraiment élégant que si vous prêtez attention à quelques détails très simples.

Car ce sont ces petits riens, ces minuscules détails et ces éléments subtils de style qui, au final, feront toute la différence.

L’idée n’est donc pas de posséder la plus grande garde-robe du monde et encore moins de chercher à l’obtenir. Il s’agit en revanche de choisir les bons vêtements, ceux qui seront susceptibles de « relayer » vos inspirations personnelles et vos goûts. L’objectif est simple : atteindre une élégance décontractée teintée d’un raffinement simple et d’un brin de nonchalance.

Tout d’abord commençons par ce que j’appelle la zone en « V ». Cette zone en « V » est constituée du col et des revers de la veste, du col de la chemise et de la cravate. Ce « V » dont le but et la fonction sont d’attirer l’attention d’autrui vers votre visage, est indiscutablement la zone la plus importante à maîtriser, mais aussi la plus dangereuse à manier. Car une erreur dans cette zone sera, de très loin, la plus visible et la plus dommageable pour votre allure.

Commençons par la chemise. Soyez simple. Le bleu et le blanc sont toujours de bons choix, en uni ou avec des petites rayures ou de petits carreaux. Évitez les excès : les cols trop « théâtraux », les surpiqures voyantes et autres boutonnières – trop – contrastées sont de mauvais choix. Optez plutôt pour la douceur et la simplicité, et surtout laissez la qualité parler d’elle même…

Évitez les motifs jacquards et trop voyants. En termes de matières, optez pour des cotons de bonne qualité (twill, double retors) et surtout veillez à ce que l’épaisseur de votre chemise soit suffisante afin que la pilosité de votre torse de soit en aucun cas visible par transparence. Les jolis boutons sont toujours en perle de nacre.

Ensuite la cravate. C’est un accessoire important, car il est plus symbolique qu’utile. Les bonnes cravates sont faites main et jamais à la machine.

Là encore, évitez les excès : ne choisissez jamais une cravate dont la largeur est supérieure à 9 cm et inférieure à 7 cm. 8 cm est un juste milieu qui vous donnera satisfaction à coup sûr.

Le motif ne sera ni trop complexe (avec trop de couleurs), ni trop voyant, ni trop brillant. Toutefois les cravates satinées en bleu navy, en gris ou en violet fonctionnent très bien le soir, lorsque votre tenue sera plus formelle. La règle la plus simple à retenir est celle consistant à privilégier les couleurs douces pour le matin, les couleurs un peu plus soutenues pour l’après-midi et les couleurs plus profondes pour le soir.

Il n’existe à mon sens que deux nœuds de cravate à considérer : le nœud simple (four-in-hand) et le demi Windsor. Ce dernier peut être pratique si la cravate est longue ou si le col de la chemise nécessite un nœud plus volumineux.

Ne surtout pas utiliser la petite boucle (« the keeper » en anglais) à l’arrière du grand pan de la cravate pour y glisser le petit pan. Conservez donc un peu de nonchalance et surtout n’oubliez pas que le fait de laisser voir de temps en temps le petit pan (« the tail » en anglais) de votre cravate est tout à fait acceptable. Pensez donc au Duc de Windsor ou à Gianni Agnelli plutôt qu’à votre banquier dont les cravates rigides semblent avoir été repassées à plat.

La longueur de votre cravate est un autre puissant révélateur. Dans le meilleur des mondes, l’extrémité de votre cravate devrait effleurer le haut de votre ceinture et les deux pans devraient être parfaitement de la même longueur. Et si cela n’est pas réalisable, alors il est nettement préférable que le petit pan soit légèrement plus long que le pan de devant.

Porter un costume très chic assorti d’une belle chemise fabriquée à la main est un rêve sartorial. Mais ce rêve peut se transformer en véritable cauchemar simplement en choisissant une mauvaise cravate.

Autre petit détail très simple : assurez vous que vos boutons de manchettes soient discrets et ne ressemblent pas à des poignées de cercueils byzantins. Faites attention également à bien coordonner les métaux : si vous portez une montre dont le bracelet est en acier, vos boutons de manchettes ne devront pas être en or.

Quelques autres détails ont également de l’importance. Par exemple, un mouchoir blanc ne doit jamais être porté de manière bouffante (« Puff ») mais toujours plié (« folded »). Choisissez aussi des bretelles dont la couleur des garnitures en cuir se coordonne avec vos souliers.

Bien entendu, quelques petites entorses à ces règles de coordination peuvent s’avérer charmantes, mais attention à ne jamais aller trop loin sous peine de sombrer dans une sorte de chaos visuel.

Les chaussettes sont également un détail d’une extrême importance. Ne portez jamais de chaussettes courtes avec un costume. Toujours des mi-bas ! Les chaussettes bleu navy fonctionnent bien avec des souliers marrons. Les chaussettes noires jamais. Personnellement j’ai pris l’habitude de porter des mi-bas violet avec tout et j’aime à considérer cela comme une petite excentricité personnelle.

Évitez les souliers extrêmes, trop longs ou trop carrés, car les souliers, peut-être plus que tout autre élément, attirent immédiatement le regard et peuvent tout faire rater.

L’idée n’est pas que vous ressembliez subitement à un homme  fraichement débarqué du bateau en provenance de Naples. D’ailleurs les vrais élégants Napolitains adorent « l’understatement » britannique.

Mais si, comme Coco Chanel le disait, une femme doit être soit chic soit sexy, un homme lui, doit avoir du style.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

06.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

07.

Sauver l’économie ou sauver des vies ? Pourquoi les citoyens occidentaux ne sont pas plus au clair que leurs gouvernements

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires