En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

04.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

05.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

06.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

07.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 3 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 4 heures 24 min
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 5 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 6 heures 15 min
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 7 heures 44 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 9 heures 2 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 9 heures 41 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 10 heures 15 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 4 heures 10 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 4 heures 58 min
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 5 heures 42 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 6 heures 4 min
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 7 heures 29 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 8 heures 46 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 9 heures 20 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 10 heures 27 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 11 heures 17 min
© DR
© DR
Revue de presse people

Bernie, Claude, DSK et le zizi de Benoît

Publié le 10 septembre 2011
Au jeu du chat et de la souris, Bernadette a feinté les paparazzi, mais pas “ Gala ”. “ Assiégé ”, DSK l’a jouée plus fine. C’est à une femme qu’il devrait se confier.
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au jeu du chat et de la souris, Bernadette a feinté les paparazzi, mais pas “ Gala ”. “ Assiégé ”, DSK l’a jouée plus fine. C’est à une femme qu’il devrait se confier.

Bernadette Chirac “ est une semeuse ”. C’est une de ses amies qui le dit, à “ Paris-Match ”. “ Elle a toujours semé à tout vent. Et, d’abord, pour protéger Jacques, explique l’hebdo. Ces derniers temps ont entraîné une telle tension que le couple, (à la veille du procès), a même imaginé se rendre quelques jours à l’étranger, mais cela aurait fait mauvais effet. Aussi, ont-ils préféré, en fin de semaine, s’éclipser plus près de la capitale ”. Pour “ ne pas être suivis par les paparazzi qui campaient devant leur domicile du quai Voltaire, note “ Match ”, il a fallu troquer provisoirement la célèbre Citroën C6, à l’immatriculation trop connue, contre une voiture plus anonyme. Vendredi 2 septembre, à 16 heures, grosses lunettes sombres, bas gris, tailleur bleu marine, Bernadette Chirac s’est engouffrée dans une Peugeot 607 aux vitres teintées, direction l’autoroute de l’Ouest, l’ancien président à ses côtés. (…) Le couple (est allé) passer un week-end réparateur chez les Pinault, leur “ cage d’affection ”, à Gambais, dans les Yvelines ”. Opération exfiltration réussie. 

 

Anh Dao balance

Les circonstances les ont aussi un peu aidés. “ Aussi pragmatique que courageuse, relève “ Match ”, Bernadette a espéré que le providentiel et ultra médiatisé retour en France de Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair, le dimanche 4 septembre, focaliserait suffisamment l’attention des médias pour faire passer au second plan les informations sur la santé de l’ancien maire de Paris ”. Elle ne s’y est pas trompée. Ce que “ la tortue ” n’avait pas en revanche prévu, c’est que la fille adoptive de Jacques Chirac prendrait la parole dans “ Gala ”. “ A cinquante-quatre ans, indique le people, Anh Dao Traxel a décidé qu’il était temps pour elle de reprendre son indépendance et de parler librement des siens. Quitte à égratigner au passage l’épouse et la fille de l’ancien chef d’Etat ”. C’était bien la peine de rouler en Peugeot !

“ Depuis 2007, raconte la fille adoptive du président, je n’avais plus vraiment de nouvelles (des Chirac). Et puis, il y a quelques mois, j’ai rencontré Jacques et Bernadette dans la rue. Lui a d’abord eu du mal à me reconnaître, mais semblait ravi de me voir. (…) Madame Chirac s’est contentée de me saluer de loin. Quant à Claude Chirac, alors que je n’avais pas de signes de vie de sa part depuis des lustres, elle m’a appelée avant le procès de son père pour me dire que j’avais toujours fait partie de la famille, mais que je devais rester la plus discrète possible ”. Pour le coup, c’est raté.

 

Claude Chirac “ reine des coups tordus ”

Entre Anh Dao et sa “ demi-sœur ”, les relations ne sont visiblement pas au beau fixe. “ C’est la reine des coups tordus ! ”, dit de Claude l’ancienne réfugiée cambodgienne. Elle s’est toujours servie de moi pour valoriser l’image de son père. Au nouvel an chinois, on m’invitait avec mes enfants pour faire des photos avec le maire de Paris. Par le passé, elle m’a aussi demandé de participer à l’émission “ Zone interdite ” consacrée à son père, en me précisant exactement ce que je devais dire ”. 

Scoop ? Au détour de l’interview, on apprend que la fille adoptive de Jacques Chirac a failli devenir ministre de la Solidarité de Nicolas Sarkozy  : “ J’ai rencontré le chef de l’Etat dans son bureau à l’Elysée en septembre 2010, raconte-t-elle. Je ne suis pas jalouse de Rama Yade ou de Fadela Amara, mais j’ai déploré que personne n’ait jamais représenté la communauté asiatique dans un gouvernement. Il m’a félicitée pour mon travail, m’a même glissé qu’il avait une idée pour moi et qu’il savait exactement ce qu’il allait me proposer. Le remaniement a eu lieu en novembre et je n’ai pas eu de nouvelles. Or ce n’est un secret pour personne que Bernadette Chirac a l’oreille du Président ”. Anh Dao s’est-elle monté un film ? Une chose est sûre : Bernie et Claude, elle ne les aime pas.

 

“ Putain, il aurait pas pu y rester à New York ? ”

Et pendant que Bernadette et Jacques prenaient la poudre d’escampette, Dominique et Anne atterrissaient devant une armée de caméras. Plus habile ou mieux conseillé, le couple Strauss-Kahn ? Depuis dimanche et l’arrivée à Roissy, puis place des Vosges, rien n’a filtré dans la presse. Chez les paparazzi, note “ Grazia ”, “ l’ambiance est morose. “ Putain, il aurait pas pu y rester à New York ?, grince Jérémy. Maintenant, c’est notre tour de planquer comme des cons ”. (…) “ Demain, on fera Sinclair, elle ira chez son coiffeur en face du kiosque à journaux sur l’avenue Franklin-Roosevelt ”, tente de se rassurer Francis ”. Et le journaliste de l’ “ Obs ” Renaud Dély de résumer : “ On critiquait la journaliste qui commentait en duplex devant son immeuble de Tribeca, la fenêtre ouverte pendant vingt minutes… et on fait la même chose ”.

 

DSK interviewé par une femme

Manhattan/Place des Vosges, même combat ? Pour les “ assiégés ” aussi, on se demande ce qui a vraiment changé. Et surtout comment ils vont se dépétrer de tout “ ça ”. D’après “ Paris-Match ”, les avocats de DSK lui ont recommandé “ de ne s’exprimer qu’après avoir été entendu par la Brigade de répression de la délinquance à la personne dans l’affaire Tristane Banon ”. Si la date de l’audition n’a pas été fixée, l’hebdo croit savoir qu’elle devrait intervenir “ assez vite ”. “ Après cette audition, poursuit-il, l’ex-coqueluche des sondages parlera, sans doute face à une femme pour l’interviewer. Pour dire quoi ? Pour s’excuser ”. C’est tout ? “ Le confident et défenseur officieux de Strauss-Kahn, Michel Taubmann, a laissé entendre à “ Paris-Match ” qu’il faudra attendre la sortie de son prochain livre en novembre, pour avoir la version de DSK sur “ l’affaire de New York ” et sur d’autres histoires qui ont “ terni sa réputation ” ”. Histoire de patienter, on pourra toujours se rabattre sur l’opus qu’Ivan Levaï, ex-mari d’Anne Sinclair, fait paraître fin septembre aux éditions du Cherche-Midi : “ DSK : Chronique d’une exécution ”. Tout un programme.

 

Martine et la tatouée

Dans “ Paris-Match ”, le conseiller en communication de DSK, Stéphane Fouks, le dit : “ Manuel Valls a été le plus droit avec Dominique. Quant à Martine, à une phrase près, elle a été impeccable ”. Pas très people, tout ça, direz-vous… Reste que, scoop !, Martine Aubry, ce samedi, est dans “ Grazia ”. Et pas que du bout des lèvres, ou des doigts. Deux mois après avoir pris la pose avec son mari en couverture de “ Match ”, la socialiste y apparaît en effet, une charmante tatouée tout en bagouses, chaînes et dreadlocks, à son cou. Son nom ? “ Fanny Bouyagui, figure du Nord, fondatrice d’Art Point M à Roubaix. Sa tribu est constituée d’artistes, de performers, et de touche-à-tout. Elle connaît Martine depuis longtemps ”, indique l’hebdo en légende. Rock’n’roll, Martine ? La photo produit en tout cas son petit effet, qu’on vous invite, vraiment, à regarder.

 

Martine n’aime pas Dukan

Complice, mais pas trop, “ Grazia ” n’oublie pas pour autant l’essentiel : la fameuse phrase qui a chatouillé DSK et son conseiller : “ Vous avez dit que, vis à vis de Dominique Strauss-Kahn, vous ressentiez “ ce que ressentent les femmes ”. Que ressentent-elles, à votre avis ? ”, demande-t-il. —“ J’ai toujours dit la même chose sur Dominique Strauss-Kahn, répond-elle. Ne confondons pas tout : chacun a le droit de penser ce qu’il veut de son comportement avec les femmes. J’ai évidemment ma propre opinion. Et puis, il y a eu cette accusation de viol. J’ai demandé dès le départ le respect de la présomption d’innocence, comme de la parole de la victime. Par conviction, car je n’ai pas cru qu’il pouvait y avoir violence de sa part, mais aussi par fidélité et amitié, j’ai soutenu DSK et Anne Sinclair pendant cette période difficile ”. Mouais. Et sinon, c’est quoi, “ sa propre opinion ? ”.

Pas découragé, “ Grazia ” relance Martine sur Hollande, ce régime qu’il a su faire, et pas elle, signe que, peut-être, elle n’est pas aussi motivée que lui pour emporter la présidentielle. “ J’ai tenté une fois le régime Dukan, avoue-t-elle. Mais avec le stress de mon travail, c’est impossible. J’en plaisante mais cela m’ennuie. Regardez les photos quand j’étais minisre, c’était autre chose ! Quand on est fatiguée, une bonne bouffe avec ses collaborateurs, c’est quand même agréable. Et quand je rentre chez moi et que mon mari, qui est un vrai cordon-bleu, a préparé un bon repas diététique, je n’attends pas et je me précipite sur un morceau de fromage avec du pain ”. Pas gagné, Martine, pas gagné.

 

Pinault, Linda et Salma

Dans la famille gourmande, il y en a une qui cache bien son jeu : on a nommé Linda Evangelista. Pour élever Augustin, le fils qu’elle a eu avec François-Henri Pinault, indique “ Elle ”, le top-model réclame en effet “ la pension alimentaire la plus onéreuse jamais demandée : 50 000 dollars par mois. (…) D’après l’avocat du mannequin, le PDG de PPR, l’empire français du luxe, n’aurait jamais participé à l’éducation du petit garçon ”. Faux !, répond le papa : “ Mon fils s’appelle Augustin Evangelista Pinault, comme une vérification simple aurait pu aisément vous permettre de le constater, indique-t-il au magazine. Je l’ai reconnu dès 2007. Augustin est né le 11 octobre 2006, alors que ses parents étaient séparés depuis plus de huit mois, et, à chaque occasion possible, je le fais participer à ma vie de famille aux Etats-Unis ou en France, notamment avec sa sœur Valentina, née en septembre 2007 ; il est totalement intégré à ma famille ”. “ Son entourage précise, poursuit “ Elle ”, que son épouse Salma Hayek, rencontrée à Venise après sa séparation d’avec Linda Evangelista, connaît l’existence d’Augustin depuis le début de leur relation. “ Salma et Linda font jouer les enfants ensemble à Central Park et Salma est même venue à l’anniversaire d’Augustin chez Linda ”, précise un proche. Comment en est-on alors arrivé là ? “ François-Henri Pinault a proposé dès le départ de participer au financement de l’éducation d’Augustin, à hauteur égale de ce qu’il verse pour les deux enfants de son premier mariage ”, précise son entourage. Mais la top n’aurait pas donné suite ”. Compliqué, hein, tout ça ? En ce qui concerne le montant de la pension, en tout cas, la décision devrait être prise en décembre.

 

La famille royale anglaise vue du kilt

Avait-elle besoin d’arrondir ses fins de mois ? Jalousait-elle la lumière dans laquelle baigne, day out day in, sa royale cousine ? Dans “ Paris-Match ”, Margaret Rhodes, auteur de “ The Final Curtsey ” (“ La dernière révérence ”, Umbria Press), raconte Elisabeth II d’Angleterre. “ La reine est une excellente imitatrice, qui sait reproduire tous les accents ”, dit-elle. OK. A Balmoral, poursuit-elle, elle a beaucoup joué, petite fille, avec sa cousine Liz. “ Elle aimait que nous fassions semblant d’être des chevaux. Nous passions notre temps à galoper comme des animaux d’attelage, de course, de cirque… ” Ah oui ? “ Notre autre jeu s’appelait “ attraper les jours heureux ”. Il consistait à saisir au vol les feuilles qui tombaient des arbres ”. Houlà, ça se corse ! 

Et ce n’est pas fini… “ C’est aussi à Balmoral, indique Margaret, que j’ai pris mon “ premier cours d’anatomie masculine ”, grâce au duc de Gloucester, le frère de George VI, qui “ n’a jamais maîtrisé la technique d’ajustage du kilt en position assise ”, explique-t-elle avec malice. Elle confirme bien que le kilt se revêt sans rien en-dessous, avant d’ajouter que, quand ils sont à Balmoral, tous les hommes de la famille en portent un ” ”. Bon pied, bon œil, la cousine de la reine, hmm !

 

Benoît a un gros zizi

Et puisqu’on en parle, histoire de finir en beauté, Benoît de “ Secret Story ” raconte dans “ Public ” “ Pourquoi il s’est fait grossir le pénis ”. Enooorme, l’interview mériterait d’être reproduite dans son intégralité. Trois pages, ça fait beaucoup, en même temps. Allez, on n’est pas bégueules — on n’a peur de rien —, on va vous en donner un peu, hein ?

Morceaux choisis, donc. A la question “ Pourquoi ? Etiez-vous complexé ? ”, Benoît répond : “ Pas du tout ! C’était juste un caprice de garçon ! (…) Le médecin m’a fait des propositions de formes. Il m’en a montré plusieurs. J’ai choisi mon modèle en terme d’épaisseur et de forme afin qu’elle soit bien homogène. Parce qu’il y en a qui se font des trucs monstrueux. (…) En plus, on dit toujours que le cerveau des garçons se trouve dans le slip. Donc, j’ai un gros QI dans mon caleçon. Désormais, on m’appelle Einstein ! ” Mais bien sûr !

Zappons les détails de l’opération, ses risques, son prix — 3 000 euros —, passons aux résultats. “ A la sortie de la clinique, comment ça s’est passé ? ”, interroge “ Public ”. —“ Mon pénis est resté gonflé pendant trois semaines. Il y a eu un léger œdème. Puis, il a pris une couleur bleue. J’ai eu une quéquette de Schtroumpf pendant trois semaines. Depuis, elle est redevenue normale. La sensation est pareille, mais la peau est juste un peu tendue. Ca tire un peu ”. — “ Etes-vous satisfait du résultat ? ” — “ Oui, je suis ravi. Elle est belle. J’ai un beau joujou entre les pattes. Je vais pouvoir les faire couiner ”. Pas à dire, on est impressionné.

—“ Et sexuellement, comment ça se passe ? ”, demande, l’air de rien, le people. —“ Elle marche bien si c’est ça que vous voulez savoir. L’érection est nickel ! ” Super, Einstein ! C’est le bonheur, alors ? Padtafait, y’a quand même un problème. “ Ceux qui ont testé après l’opération n’avaient pas couché avec moi avant, raconte Benoît. Donc, ils n’ont pas vu la différence ”. C’est ballot, ça. Va falloir nous raconter le avant/après, Benoît. On s’en ré-jouit à l’avance.

 

Vous en voulez encore ?

Dans “ Public ”, George Clooney le dit : “ Je ne veux donner aucun conseil à DSK dans quelque domaine que ce soit. Chaque pays a ses scandales sexuels, apparemment ”. 

Puisqu’on parle d’amûr, Jake Gyllenhal s’est entiché de Rashida, la fille de Quincy Jones (“ Public ”, “ Oops ! ”) ; Leonardo di Caprio s’est fâché avec manman à cause de Blake Lively avec qui il a remis le couvert (“ Oops ! ”) ; à l’affiche dans “ Match ”, Adriana Karembeu doit, d’après “ Public ”, se marier en décembre à Marrakech avec le patron de boîte André Ohanian qui “ partage sa vie depuis plusieurs mois ” ; Mark Ronson s’est marié avec l’actrice mannequin Joséphine de la Baume à Aix-en Provence et a rendu hommage au cours de la cérémonie à son amie Amy Winehouse (partout) ; d’après “ Oops ! ”, l’ex-mari de la chanteuse, Blake Fielder-Civil, “ n’en voulait qu’à son fric. Il se serait fait payer 170 euros pour l’embrasser ”.

Côté carnet “ rose ”, après l’avoir dévoilé aux MTV Awards, Beyoncé affiche son bidon en maillot (“ Public ”, “ Oops ! ”) ; Alyssa Milano et Mel B. sont mamans (“ Public ”) ; à défaut d’un nom portable, Harper Seven Beckham a enfin un visage (“ Oops ! ”, “ Public ”) ; Brad Pitt a offert six poneys à ses enfants et Katie Holmes décidé de fêter l’anniversaire de Suri pendant un mois (“ Oops ! ”)

En vrac, sinon : Jennifer Lopez et Cameron Diaz se sont crêpé le chignon sur le tournage de “ What to expect when you’re expecting ”. Motif : Cam n’en peut plus des caprices de J-Lo (“ Oops ! ”, “ Public ”). Pour cause de “ délabrement avancé ”, Rihanna a porté plainte contre l’ex- propriétaire de la maison qu’elle vient d’acheter 4,8 millions d’euros (“ Gala ”, “ Oops ! ”) et quitte la maison de disques de Jay-Z (“ Public ”). “ Un mystérieux inconnu ” s’est porté acquéreur de la sex-tape de Kim Kardashian pour la modique somme de 21 millions d’euros (“ Public ”) qui serait en fait le tout frais mari de la dame, Kris Humphries (“ Oops ! ”). “ L’affaire de trop ?, se demande “ Grazia ”. La fiancée de Jean-Paul Belmondo, Barbara Gandolfi, est poursuivie par le parquet de Bruges pour détention d’armes prohibées ”.

Vous aimez avoir peur ? Jetez un œil aux “ maladies cachées des stars ” (“ Public ”) et aux “ Stars et la chirurgie esthétique ” (“ Oops ! ”) : le avant/après est saisissant et guérit définitivement de la tentation bistouri. Mais ça, vous le saviez déjà. Non ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires