En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

04.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

01.

La jeunesse, nouvelle came des politiques

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 4 heures 30 sec
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 4 heures 59 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 9 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 11 heures 8 min
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 12 heures 30 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 13 heures 38 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 14 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 14 heures 44 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 15 heures 15 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 15 heures 51 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 4 heures 12 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 8 heures 15 min
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 10 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 11 heures 29 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 13 heures 27 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 13 heures 51 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 14 heures 23 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 14 heures 54 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 15 heures 31 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 16 heures 1 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Lettres

Trierweiler lui fait le coup du père François

Publié le 01 octobre 2014
La lamentable histoire du président et de l’envoyée spéciale sous la couette. Une critique du journal Service Littéraire.
Christian Millau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grand reporter, critique littéraire notamment pour le journal Service Littéraire, satiriste, Christian Millau est aussi écrivain.Parmi ses parutions les plus récentes : Au galop des hussards (Grand prix de l'Académie française de la biographie et prix...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La lamentable histoire du président et de l’envoyée spéciale sous la couette. Une critique du journal Service Littéraire.

Pendant dix ans, sur les rives d’un marigot, au Pays du Sourire (PS), le crocodile et la putois se sont aimés. Du coin de l’œil. Lui, Pépé le Croco, un bon gars porté sur la gaudriole, toujours prêt à se débiner sans jamais claquer la porte et à regrimper en douce, ses pantoufles à la main. Elle, Dame Putois, altière, adjupéte et royalement chieuse, qui se tricotait un grand destin. À Dame Putois, il a fallu dix ans pour découvrir que Pépé le Croco était un sale type. Un fourbe, un lâche, un sournois sans un brin d’humanité, un reptile à épines, sans pitié pour les pauvres qui n’ont pas de crocs dans le moule à gaufres, un faux derche qui se fiche comme d’une guigne des handicapés, un snobinard qui crache sur les belles-mamans caissières honoraires de grande surface, et pire que tout, un pipeur, un endormeur, un embabouineur de première dont on ne peut même pas croire le contraire de ce qu’il dit.

Les putois, quand ils sont vraiment contrariés, ont une arme secrète : une glande qui libère une puanteur épouvantable. Cette fois, c’est le pays tout entier qui a dû se boucher le nez. "L’enfer n’a pas de fureur égale à celle d’une femme délaissée". Cette bouillante formule, délivrée par un obscur dramaturge de la période élisabéthaine, saisit sur le vif les écoulements sauvages d’une plume trempée par Mme Trierweiler dans le jus amer de la trahison et de l’humiliation. La vengeance n’est d’ailleurs pas méprisable : bien qu’elle ne répare rien, c’est une passion juste lorsque son objet, lui-même, est coupable. Quand la comtesse Livia, l’héroïne du chef-d’œuvre de Visconti, “Senso”, dénonce comme déserteur et fait exécuter son cher amant le lieutenant Mahler qu’elle surprend en compagnie d’une prostituée, mais qui surtout a volé l’argent qu’elle destinait aux patriotes italiens, c’est notre cœur à nous qui est brisé.

L’arlequinade de Mme Trierweiler ne risque pas de briser le mien mais plus encore que l’amante bafouée (elle-même n’avait pas pris de gants pour démolir Ségolène Royal), c’est la journaliste qui m’intéresse. C’est en reporter qui n’a pas passé pour rien vingt années de sa vie au service politique de Paris-Match qu’elle s’est délibérément plongée dans un reportage au cœur de son couple brimbalant. Au-delà de la femme en pleurs, il y a la professionnelle qui tape là où ça fait mal. Très mal. Notamment sur trois points dévastateurs pour la carrière de ce président lowcost. Le bon petit père de la Nation, héritier de Jaurès, se moque des pauvres (les "sans dents")… Le croisé de la cause des femmes est un macho dans la lignée du beauf de Cabu… Et pire que tout, chez lui, le mensonge est partout : à la maison, sous la couette, sur les tréteaux, micro en main et sous les ors de la République, au palais de l’Élysée. Du mensonge, il a fait le levier suprême du pouvoir.   

"Merci pour ce moment", de Valérie Trierweiler, Les Arènes, 320 p., 20 €.

Source : Service Littéraire, le journal des écrivains fait par des écrivains. Le mensuel fondé par François Cérésa décortique sans langue de bois l'actualité romanesque avec de prestigieux collaborateurs comme Jean Tulard, Christian Millau, Philippe Bilger, Éric Neuhoff, Frédéric Vitoux, Serge Lentz, François Bott, Bernard Morlino, Annick Geille, Emmanuelle de Boysson, Alain Malraux, Philippe Lacoche, Arnaud Le Guern, Stéphanie des Horts, etc . Pour vous y abonner, cliquez sur ce lien.

Service Littéraire. Le mensuel de l'activité romanesque

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
adroitetoutemaintenant
- 01/10/2014 - 14:09
Merci
Merci pour un bon éclat de rire !
vangog
- 01/10/2014 - 14:04
Pas lu, pas pris!
Je n'ai pas lu les secrets d'alcôve de cette Montespan disgraciée, par peur d'être intoxiqué par le poison qui en émane...
Les anecdotes frivoles de notre roi-lunaire sont à la mesure de sa politique et de ses pouffiasses de cour: nulles!