En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

03.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

06.

Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens

07.

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 6 heures 16 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 8 heures 33 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 10 heures 6 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 11 heures 48 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 14 heures 10 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 14 heures 31 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 14 heures 54 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 15 heures 18 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 15 heures 35 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 15 heures 56 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 9 heures 32 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 11 heures 18 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 12 heures 51 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 14 heures 20 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 14 heures 35 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 14 heures 58 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 15 heures 20 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 15 heures 53 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 16 heures 16 min
© Wikipédia commons
© Wikipédia commons
Atlanti-culture

Les cents visages du docteur Freud

Publié le 17 septembre 2014
Et si on fichait un peu la paix au divin papa de la divine psychanalyse ?
Gilles Martin-Chauffier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Contributeur pour le journal Service Littéraire, écrivain et rédacteur en chef à Paris-Match. Dernier ouvrage paru : "Paris en temps de paix" chez Grasset.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et si on fichait un peu la paix au divin papa de la divine psychanalyse ?

Pauvre Freud. Dire qu’on traite avec tant d’aigreur le Christophe Colomb des décolletés et des petites culottes ! Quelle ingratitude. C’est quand même l’explorateur qui, le premier, a arpenté en pionnier le vaste continent de nos fantasmes. Avant lui, nul ne s’était lancé dans des spéculations géographiques aussi précises à travers les méandres du moi, du ça et de leurs pulsions. Grâce à lui, on est quelques-uns à comprendre ce qui traîne bien caché dans le fond de nos poches. Je ne parle pas des malheureuses arrivées chez lui froides comme la pierre pour atteindre, une fois sorties de son canapé, des orgasmes dignes de l’échelle de Richter. Ni des hommes auxquels ses silences faisaient plus d’effet encore que le Viagra. Cela mérite quelques égards. Va-t-on chercher des poux à Darwin, à Nietzsche et à tous les révolutionnaires messianiques ? Le respect se perd. Triste époque qui recueille les ragots avec la soif d’une feuille pour la rosée.

Depuis quelques années les vautours de l’analyse littéraire s’enivrent de détails picorés dans sa biographie. L’édition est ainsi faite : une petite hache peut abattre un grand arbre. Le “Livre Noir de la Psychanalyse” s’était régalé de l’efficacité thérapeutique très relative de certaines analyses et ironisait sur le nombre exorbitant de leurs consultations. Michel Onfray en avait rajouté en faisant mine de s’indigner de la liaison de Sigmund avec sa belle-sœur (et alors ?) et en rappelant vicieusement une dédicace grotesque au "Duce, le héros de la civilisation" ! Le pire restait à venir avec “La liste de Freud”, un roman de Goce Smilevski qui rappelait qu’au moment de fuir l’Autriche nazie, Freud avait pu emmener vingt personnes (dont ses infirmières, ses servantes et son chien) mais avait laissé à Vienne ses sœurs qui furent déportées et exterminées. Le pire est que tout cela était vrai.

Pas de quoi, cela dit, en faire une tragédie grecque. Les secrets, c’est comme les yeux et les oreilles, tout le monde en a et les bons sentiments n’ont jamais tenu lieu de critère intellectuel. La vie est un libre-service, Freud pouvait bien en faire ce qu’il voulait du moment que ses livres passionnaient les lecteurs. D’abord c’est rare et même exceptionnel. Ensuite ses idées sur le rôle de la sexualité dans nos psychismes étaient bel et bien inspirées. Avant lui, on avait vite fait d’être étiqueté hystérique pour la vie et sans remède. Moi, je lui en suis reconnaissant. Jamais je n’irais m’allonger sur un canapé pour raconter à un inconnu qui me tourne le dos mes échecs dans la quête de Vénus et de son fameux Graal mais, pour autant, il m’inspire le respect. Comme une sorte de pape, de prix Nobel ou de grand savant.

D’où mon angoisse en voyant qu’à la rentrée, on annonçait à nouveau “Un secret du docteur Freud”. Signé, cette fois-ci, par Eliette Abécassis. Ouf, pas de panique. C’est très respectueux. On parle des derniers jours de Freud à Vienne et de son exfiltration financée par Marie Bonaparte. Rien de nouveau mais rien de malveillant. Même le nazi de service se convertit. Quant au secret, je n’ai pas bien compris. Il semble que ce soit une lettre qu’il tenait absolument à récupérer parce qu’il y dénonçait le comportement de son propre père avec ses sœurs. Est-ce vrai ? Est-ce de l’imagination ? Mystère. Mais cela ne nuira pas à la légende. J’ai l’impression que les eaux de la méchanceté ont regagné leur lit. C’est l’heure du refoulement. Le docteur aurait apprécié en connaisseur. 

Le crépuscule d’une idole, de Michel Onfray, Grasset, 624 p., 22,40 €

La Liste de Freud, de Goce Smilevski, Belfond, 290 p., 20,50 €

Un secret du docteur Freud, d’Eliette Abécassis, Flammarion, 208 p., 18 €.

Source : Service Littéraire, le journal des écrivains fait par des écrivains. Le mensuel fondé par François Cérésa décortique sans langue de bois l'actualité romanesque avec de prestigieux collaborateurs comme Jean Tulard, Christian Millau, Philippe Bilger, Éric Neuhoff, Frédéric Vitoux, Serge Lentz, François Bott, Bernard Morlino, Annick Geille, Emmanuelle de Boysson, Alain Malraux, Philippe Lacoche, Arnaud Le Guern, Stéphanie des Horts, etc . Pour vous y abonner, cliquez sur ce lien.

Service Littéraire. Le mensuel de l'activité romanesque

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires