En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

02.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

03.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

04.

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

05.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

06.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

07.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

03.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

06.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

ça vient d'être publié
pépites > Media
Déprogrammation
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décide de reporter son entretien à Brut de 24 heures
il y a 35 min 52 sec
pépites > Europe
Grisbi
L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance
il y a 1 heure 4 min
pépites > Politique
Hommage du chef de l’Etat
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron s'exprimera à 20 heures pour lui rendre hommage
il y a 1 heure 50 min
pépite vidéo > Politique
Hommage
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez les cinq moments-clés de sa vie politique
il y a 3 heures 42 min
décryptage > Justice
Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

il y a 4 heures 23 min
décryptage > France
Ministre de l'Intérieur

Petit monde parisien contre M. et Mme Toutlemonde en province : l’opinion se construit-elle vraiment comme le défend Gérald Darmanin ?

il y a 4 heures 57 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 6 heures 2 min
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 6 heures 32 min
décryptage > Politique
VGE

Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 6 heures 45 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Sarkozy coache Darmanin, Macron tance ses ministres; Hidalgo n’a aucune ambition mais un sens du devoir pour la France; Le Point s’inquiète des milliards de l’argent magique du Covid, Marianne des vaccins
il y a 50 min 42 sec
pépites > Santé
Campagnes de tests
L'Assemblée nationale se prononce en faveur du dépistage systématique du Covid-19
il y a 1 heure 22 min
décryptage > France
Conseil supérieur de l’audiovisuel

Contrôle de l’accès au porno des mineurs : le CSA étale son inculture technique

il y a 3 heures 18 min
décryptage > France
Gardiens de la paix

Police, une institution à bout de souffle… républicain ?

il y a 4 heures 9 min
décryptage > Science
Recherche scientifique

Cette découverte du programme d’intelligence artificielle de Google qui révolutionne la biologie et la médecine

il y a 4 heures 31 min
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 5 heures 34 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 6 heures 5 min
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 6 heures 40 min
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 15 heures 51 min
Revue de presse people

Alexandra Lamy : la pilule Nathalie Péchalat ne passe pas, Valérie Trierweiler : dur, dur d’être une mère, Charlène de Monaco : princesse modèle ou marâtre ?

Publié le 10 mai 2014
Mais aussi comment George Clooney s’est fiancé, le projet de série d’Alexandra Lamy et… Julie Gayet, ce que vaut le film sur DSK et, et, et… Michel Houellebecq, les femmes et l’amour ! Houellebecq et l’amour ? Ah, dis donc, elle est étonnante, cette RP people !
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi comment George Clooney s’est fiancé, le projet de série d’Alexandra Lamy et… Julie Gayet, ce que vaut le film sur DSK et, et, et… Michel Houellebecq, les femmes et l’amour ! Houellebecq et l’amour ? Ah, dis donc, elle est étonnante, cette RP people !

Partout, il est partout ! Qui ? Ben, George, pardi. George Clooney fiancé, tu parles d’un événement ! Après toutes ces années de zigzags… de rumeurs, aussi…, vous pensez bien que la presse people n’allait pas louper ça. Et on apprend des choses, ou c’est juste grand flonflon, sonnez, violons ? On apprend des choses, oui, comme par exemple… comment George a demandé sa main à Amal. Ah oui ? Bé oui !

 

Comment George a fait sa demande

“ Sa maison sur les hauteurs de Hollywood ressemble à un manoir de style Tudor, raconte “ Paris-Match ”. (…) C’est là, ce mardi 22 avril, qu’il déclare sa flamme à Amal. Un genou à terre. A l’ancienne. A l’occasion d’un dîner qu’il n’a laissé à personne d’autre le soin de préparer, dans son immense cuisine. Quand il veut, George est un cordon-bleu, un as de la grillade au barbecue. Et ce soir-là, Amal, il la veut, pour toujours et à jamais. Il lui passe au doigt un diamant de taille émeraude qu’il a dessiné lui-même. Un bijou à 505 000 euros, d’inspiration Art Déco. Puis, le lendemain, il fait la fête avec elle et ses amis, qui n’en reviennent pas de le voir si heureux ”. C’est beau, dis donc… un peu comme dans un rêve : le prince charmant genou à terre, qui a préparé lui-même le dîner aux chandelles, la bague splendide, dessinée par le héros… un vrai film !

 

Amal, côté perso

Et c’est qui, cette Amal ? OK, ça fait un moment qu’on la voit avec George, on sait qu’elle n’est pas que belle, puisqu’elle a été l’avocate de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, mais bon, au final, c’est quoi, son histoire perso, son passé ? “ Née à Beyrouth il y a trente-six ans, rapporte “ Match ”, elle est issue d’une lignée de notables druzes de Baakline, aisés mais pas ultra fortunés. La demeure familiale, ancienne, est magnifique. Amal a fui la guerre à l’âge de 3 ans et s’est installée à Londres avec sa sœur et ses deux demi-frères. Ramzi, son père, est professeur d’université. Baria, sa mère, fut présentatrice d’un journal télévisé libanais, avant de devenir journaliste vedette d’ “ Al Hayat ”, un quotidien arabophone basé à Londres. Spécialisée en politique étrangère, Baria sort beaucoup, jouit d’un carnet d’adresses très étoffé, notamment auprès des monarchies du Golfe. Au fil de ses reportages et de ses interviews, elle est devenue l’amie des puissants. Très proche d’elle, Amal a hérité de sa beauté et de son entregent. Mais c’est avant tout une bosseuse, une bête à concours. (…) Oxford, New York University, barreau de Londres : elle accumule les diplômes, rentre dans les meilleurs cabinets d’avocats… ”. Stop ! Un tel CV, ça frise la perfection !

 

La “ naissance d’un couple de pouvoir ”

Difficile de faire mieux, pas vrai ? Comme ses petits camarades — “ Elle ”, entre autres —, “ Match ” se demande d’ailleurs si ces fiançailles ne marquent pas “ la naissance d’un couple de pouvoir ”. “ Et si, comme son père, (George) décidait de se lancer en politique ?, s’interroge le mag. Contrairement à Arnold Schwarzenegger, ex-gouverneur de Californie, il est né sur le territoire américain et rien ne l’empêche de se présenter à la présidence des Etats-Unis. Amal ferait une parfaite First Lady… ” C’est vrai, ça. Ah, mais ne nous emballons pas, hmmm ? Ils sont à peine fiancés… Tiens, et d’ailleurs, comment est-ce qu’ils ont appris la nouvelle à leurs parents ? Par un petit coup de fil ? Zêtes pas fous ! Ils ont fait les choses en grand…

 

La présentation aux parents

“ En mars dernier, nous informe “ Match ”, les deux tourtereaux font la tournée des parents. Nina et Nick Clooney sont sous le charme. Baria, la mère d’Amal, aussi. Les présentations ont lieu à Londres puis à Dubai, pendant une virée de quelques jours en bateau. Les Alamuddin ont l’habitude de fréquenter les grands de ce monde. Akram Miknas, l’oncle maternel d’Amal, est un richissime businessman très introduit dans le Golfe (il habite au Bahreïn). Mais ils n’avaient jamais rencontré une star du calibre de Clooney. Selon un proche d’Amal, “ tout le monde l’a trouvé d’une grande simplicité, très accessible… ” Ah, qu’il est fort, Georginounet ! Ca démarre bien, cette affaire-là, on dirait…

 

Charlène de Monaco princesse modèle ou marâtre ?

Ca va beaucoup moins bien, du côté du Rocher… Charlène aurait-elle un problème avec les enfants ? “ Charlène de Monaco : les enfants d’abord ! ”, titre “ Gala ” en une, qui publie une série de photos où l’on voit la princesse, en combinaison de plongée, dans une piscine où elle apprend à nager à de délicieux bambins, hilares et ravis. “ Alors que la princesse Charlène est en pleine opération séduction, nous dégrise aussitôt “ VSD ”, la mère du fils naturel d’Albert l’accuse de l’empêcher de voir son enfant. Mauvais timing sur le Rocher ”. Hue, mais qu’est-ce que c’est encore, que cette histoire ? D’après Nicole Coste, “ ex-hôtesse de l’air avec qui Albert de Monaco a entretenu une relation pendant six ans ”, et mère d’Alexandre, 10 ans, “ le garçon serait privé de son père… par la faute de Charlène, nous apprend le mag. “ C’est devenu impossible depuis qu’il a épousé cette fille, explique l’intéressée au quotidien anglais “ Mail on Sunday ”. Je ne veux pas l’attaquer, mais je pense que c’est juste de la jalousie. (Elle devrait penser à mon enfant innocent) ” ”. Hé bé, en voilà une accusation carabinée !

 

Quand Nicole Coste met un océan entre son fils et Albert…

“ Selon (Nicole Coste), poursuit “ VSD ”, Albert était jusque-là impliqué, financièrement et affectivement, dans la vie de son fils illégitime, qu’il a reconnu en 2005 après un test ADN. Mais bien qu’il soit toujours “ très généreux ”, il verrait de moins en moins Alexandre depuis son mariage avec l’ancienne nageuse, en juillet 2011. “ Je n’ai pas le sentiment de pouvoir le contacter depuis (…). En dépit de la fin de notre relation, un petit garçon a besoin de son père (…), poursuit-elle. J’ai peur qu’Alexandre soit émotionnellement perturbé ”. Cet automne, la quadragénaire, reconvertie dans la mode, a quitté la Côte d’Azur pour l’Angleterre : “ A Pâques, Alexandre a dit que deux choses le contrariaient : le climat britannique et de ne pas voir son père ”. Ces confidences assurent un beau buzz à celle qui tient à rappeler qu’elle n’est pas une “ croqueuse de diamants ”. A un mois de l’ouverture de sa nouvelle boutique à Londres, ça tombe à pic ”. A pic, oui. Ou pas, d’ailleurs… parce qu’il y a mieux pour se faire de la pub, non ? Quant à la décision de l’ex-hôtesse de l’air de quitter la Côte d’Azur pour Londres, il est clair qu’elle n’était pas en premier lieu motivée par les intérêts de “ son enfant innocent ”…

 

Valérie Trierweiler : dur, dur d’être une mère

Et puisqu’on parle d’enfant et de mère, “ Closer ” nous apprend une nouvelle pas très glop : “ Mercredi (30 avril), dans la soirée, l’un des fils (de Valérie Trierweiler) a été interpellé par la police alors qu’il se trouvait devant l’entrée d’un bateau-club situé dans le 13e arrondissement de Paris. Lors d’un contrôle de routine, les policiers ont trouvé sur lui un gramme de MDMA, une drogue largement utilisée dans les milieux festifs. Comme le veut la procédure, il a été immédiatement placé en garde à vue pour 24 heures. Le lendemain, il a été déféré au parquet. Dans l’après-midi, le procureur de la République lui a notifié une injonction thérapeutique, qui correspond à une obligation de se faire soigner ”. Comble de malheur, l’ex première dame, prise par “ ses obligations humanitaires ”, nous dit le mag, a dû s’envoler le 6 mai “ pour un voyage de cinq jours en Haïti. Impossible pour la marraine du Secours populaire de décevoir toutes les personnes qui, depuis des mois, préparent sa venue ”. Ah, c'est pas tous les jours simple d'être ex-première dame et mère...

 

Alexandra Lamy : la pilule Nathalie Péchalat ne passe pas

Jalouse de Nathalie Péchalat, Alexandra Lamy ? Pas vraiment. Comme le précise “ Voici ”, “ (que Jean) en aime une autre, OK. (Alexandra) lui souhaite même plein de bonheur. Mais qu’il s’affiche comme il le fait avec Nathalie Péchalat la laisse perplexe. Il a bien changé… “ Vous voulez quel genre de photos ? ” aurait-il demandé aux photographes qui le priaient de poser dans les rues de Boulogne. Jamais il n’aurait fait ça avec elle. Et puis, il y a cette phrase qu’il aurait prononcée au bar du coin : “ Nathalie est une sportive. Elle a du mental. J’aime ça… ” Parce qu’elle, remarque le people, il ne lui en a pas fallu, du mental, pour supporter son pétage de plombs après les Oscars ? ” Pas très cool, Jean, sur ce coup-là… De là à penser que tu as un peu trop vite — et surtout trop — médiatisé ta new love story

 

 

Alexandra Lamy et Julie Gayet : copines à la ville et à la scène

Heureusement, Alexandra peut compter sur sa fille, Chloé, et ses copines Mélanie Doutey et… Julie Gayet ! “ Depuis leur rendez-vous entre copines à New York en mars, nous apprend encore “ Voici ”, les deux blondes planchent sur une aventure commune. C’est Julie qui en a parlé la première, lors d’une interview à “ Télé Poche ” : “ On a un projet avec Alexandra Lamy, un de nos copains nous a suggéré de faire une petite série sur Orange, ça nous tente assez… ” ”. Rouh, et elle parlerait de quoi, cette “ petite série ”, hmmm ? Des garçons qui assurent pas ?

 

Ce que vaut le film sur l’affaire DSK

Et puisqu’on parle cinéma, êtes-vous tentés par “ Welcome to New York ”, sur l’affaire DSK ? Comme le rappelle “ Grazia ”, le film d’Abel Ferrara, “ que personne en France n’a voulu financer (et distribuer) ”, sortira “ directement sur le Web pendant le Festival de Cannes, en se passant des salles de cinéma. (…) S’il est distribué de façon aussi punk, assure le mag, c’est qu’il est tout simplement raté. “ Welcome to New York ” est un polar mou et moche, un épisode des “ Experts : Manhattan ” sous Lexomil dans lequel DSK, vu comme une bête sauvage et rock’n’roll qui fait tache dans la société puritaine d’aujourd’hui, n’a pas le plus mauvais rôle. Il revient à Anne Sinclair (interprétée par Jacqueline Bisset, atrocement mal dirigée par Ferrara), qui passe savon sur savon à son partouzeur de mari car il a ruiné ses chances de gagner la présidentielle de 2012 et, du coup, celles de sa femme de devenir première dame de France ”. Misogyne, en plus d’être trash et raté… ça fait beaucoup pour un film dont on parle en boucle depuis trois ans…

 

Michel Houellebecq photographié comme jamais

Mais il est des histoires — et des hommes — qui ont une réputation trash et qui se révèlent, au final, tendres et même romantiques ! En témoigne l’interview que Michel Houellebecq, le sulfureux, limite dégueu, donne cette semaine à “ Elle ”… Il est vrai que l’écrivain a oublié d’être bête — en plus d’être sacrément doué. Les photos qui accompagnent l’entretien sont saisissantes : le regard fixe, à la fois intense et vide, les cheveux coiffés en un drôle de carré méché, façon mamie du XVIe, le torse mou, avachi, moulé dans un tee-shirt bleu roi tendance, l’auteur des “ Particules élémentaires ” ressemble un peu à une Yolande Moreau époque Deschiens qu’on aurait relookée pour son passage au “ Grand journal ”. Si vous le pouvez, jetez-y un œil : l’expérience vaut le détour… ne serait-ce que parce qu’elle montre toute la distance dont Houellebecq est capable vis-à-vis de lui-même… et, du même coup, son intelligence. Mais venons-en à l’interview, hmmm ?

 

Houellebecq romantique

“ N’êtes-vous pas plus gentil qu’on le dit ? ” lui demande “ Elle ”. —“ Ben oui, quand même ”. —“ Et moins ironique : c’est ce qu’on découvre en lisant votre poésie ”. —“ Je ne crois pas beaucoup à l’ironie dans la poésie ni même à l’humour, tout juste parfois à l’incongruité, répond Houellebecq. La poésie n’est pas faite pour rire, elle est faite pour planer ”. —“ On vous découvre aussi romantique, vous êtes d’accord ? ”, rebondit le mag. —“ Ben oui. Il y a d’ailleurs un indice fort : la fille que j’ai choisie pour écrire la préface de mon anthologie est dix-neuviémiste, c’est mon siècle littéraire préféré, celui du romantisme. Et puis, ne pas être romantique, c’est un peu nier l’amour. Alors que l’amour, quand même, c’est quelque chose ”. —“ Avez-vous eu des chagrins d’amour ? ” —“ Oui ”. —“ Comment vous êtes-vous consolé ? ” —“ Il y a plusieurs méthodes, c’est bête, mais le voyage conseillé par Baudelaire reste le plus efficace. Les drogues, ça ne marche pas sur le long terme, l’alcool encore moins ”.

 

Le “ genre de beauté ” de Michel

—“ Quel est votre genre de beauté ? ”, lui demande encore “ Elle ”. —“ J’aime beaucoup Hélène Risser, la journaliste qui anime une émission très intello sur la chaîne Public Sénat, “ Déshabillons-les ”. C’est la preuve d’une espèce d’attraction perverse pour les femmes intelligentes, ce qui est surprenant chez moi. J’ai une réputation de macho assez justifiée, mais j’ai toujours trouvé l’intelligence érotique chez une femme ”. —“ Vous êtes vraiment macho ? ” —“ Oui, je l’assume, il y a du vrai. Mon éditrice, Teresa Cremisi, m’a fait un jour le test de Kundera : déterminez si vous êtes macho ou misogyne ! Dans une discussion qui tourne mal, la femme se met à pleurer, le macho s’attendrit et donne raison à la femme alors que le misogyne s’énerve encore plus. Moi, c’est clair, pleurer est toujours un moyen de m’amadouer ”. —“ Qu’est-ce qui vous séduit chez une femme ? ”, enchaîne le mag. —“ Des choses très classiques. Les fesses, c’est quand même important. On ne peut pas passer les fesses complètement sous silence ! ” —“ Préférez-vous séduire ou être séduit ? ” —“ Etre séduit. Séduire me paraît une opération compliquée ”. Quand on vous disait qu’il ne trichait pas, Michel ! Ah, on a bien rigolé… Sur ce, bon week-end, les biquets, profitez !

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ignace
- 10/05/2014 - 21:07
Ah..Barbara...vous voir me subjugue...vous lire aussi !!!!!
moi qui me faisait du mauvais sang pour Georges et sa sexualité
maintenant je suis rassuré...il va pouvoir se presenter aux elections americaines....
Ali ce
- 10/05/2014 - 11:04
on comprend mieux
pourquoi la mamie Sinclair est venue minauder à une heure de grande écoute, il vaut mieux prévenir que guérir !! certains français étaient même émus !!