En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
Revue de presse people
Ségo, François et Julie : une famille formidable, Carla et Nico : drôles de vacances à Monaco, Vanessa Paradis et Benjamin Biolay : l’accord parfait
Publié le 08 mars 2014
Mais aussi Val dans le métro, Scarlett Johansson enceinte et, et, et… George Clooney amoureux “ pour de vrai ” — si, si, même “ Voici ” le dit ! Sucrée, salée — et spicy — la revue de presse people de ce samedi !
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi Val dans le métro, Scarlett Johansson enceinte et, et, et… George Clooney amoureux “ pour de vrai ” — si, si, même “ Voici ” le dit ! Sucrée, salée — et spicy — la revue de presse people de ce samedi !

Ah, quelle semaine, quelle semaine, les amis ! En démarrant notre lecture des people du week-end, on pensait souffler, reprendre un peu d’air, bref, oublier les “ affaires ”... Naïf qu’on était ! Tout à notre envie de légèreté, on avait juste oublié que les mags people savent aussi — et très efficacement — faire remonter des infos pas toujours anodines et… potentiellement embarrassantes. Heureusement… heureusement, il reste encore de vraies infos frivoles et crunchy à se mettre sous la dent, ce samedi. Si vous n’y voyez pas d’inconvénient, on va d’ailleurs commencer par là, histoire de se redonner un peu de souffle et d'entrain, hein ? Allez, hop, youkaïdi, youkaïda, on y vaaaaaa !

 

“ Vanessa Paradis : le sourire retrouvé avec Benjamin Biolay ”

“ Vanessa Paradis : le sourire retrouvé avec Benjamin Biolay ”, titre “ Gala ”, énigmatique… Si Vaness a raflé sa troisième Victoire de la musique — “une prouesse qu’aucune chanteuse n’est parvenue à accomplir avant elle ! précise le mag, (…) elle sait qu’elle le doit en partie à son “ si talentueux Benjamin Biolay ”, génie inclassable qui, un jour de 2012, lui a rendu le sourire en lui faisant un bien joli cadeau : “ Il m’a envoyé un bouquet de huit chansons toutes plus belles les unes que les autres. J’étais très impressionnée ”, s’est-elle souvenue dans “ Le Nouvel Observateur ”. Puis, continue le people, alors qu’elle traversait la plus grave crise de sa vie de femme, il a réalisé “ Love Songs ”, le double album de sa maturité qui connaît le succès que l’on sait. Le 14 février dernier, ils étaient là, sur scène, récoltant le fruit de leurs efforts ”. Oui, bon, OK, “ Gala ”, on a compris : Vaness et Benji forment un duo gagnant, professionnellement parlant. Y’a pas non plus de quoi tirer des plans sur la comète, hein ?

 

Du professionnel à l’intime…

Est-ce pour “ faire monter la sauce ” ? Bizarrement, "Gala" insiste : “ Qui sait ? Sans Benjamin Biolay, après sa douloureuse séparation d’avec Johnny Depp, elle n’aurait peut-être pas trouvé la force de revenir si vite et si bien ”. Certes… mais cela ne concerne encore que le domaine professionnel… “ Durant les premiers mois de l’année 2012, enchaîne le journal, la star s’éprouve faible et déboussolée. Faire face à la trahison, lutter contre le spleen, apprendre à vivre loin de ses enfants qui resteront à Los Angeles alors qu’elle s’en retournera bientôt en France… Auprès de qui trouvera-t-elle à nouveau la volonté de se battre encore et toujours ? ” Ah, là, on n’est plus dans le professionnel, on dirait même qu'on entre dans l’intime…

 

 

“ Vanessa s’interroge. Ce type, elle le connaît peu… ”

“ Même si elle est immédiatement séduite par l’élégante invitation de Biolay à collaborer, elle s’interroge, poursuit le people. Ce type, elle le connaît peu, n’ayant finalement interprété qu’un duo avec lui, “ Profite ”. On le dit négatif. Dans “ Libération ”, il a également reconnu qu’il peut “ se comporter comme un salaud avec les femmes… ” N’empêche ! Ses chansons sont belles. Mais d’autant plus amères qu’elles ne parlent que d’amour déçu. Pire, d’amour vache. Provocation ? Catharsis ? Vu son état, Paradis hésite. Elle se souvient qu’il y a longtemps, Serge Gainsbourg l’avait prise sous son aile après sa séparation d’avec Florent Pagny, lui composant un album triomphal, “ Variations sur le même t’aime ”. Et si sa bonne étoile lui envoyait l’âme d’un nouveau Gainsbarre ? Benjamin Biolay est doté du même cynisme cachant une sensibilité à vif, de la même classe, du même talent prodigieux. Et de la même fascination à son égard : “ Paradis, c’est l’enfer ”, jurait le premier. Et l’autre de répondre en écho, presque un quart de siècle plus tard : “ C’est un ange. L’une des artistes les plus belles avec qui j’ai travaillé ”. Serait-il possible alors que, grâce à Benjamin, elle puisse tourner la page en beauté ? ” Houloulou… ça devient sérieux, cette affaire…

 

Sous la différence apparente, des parcours similaires

“ A première vue, souligne “ Gala ”, difficile de croire que ces deux-là prennent autant de plaisir à se fréquenter d’aussi près, au point de sillonner ensemble les routes de France, dans une tournée au long cours, qui s’est achevée en décembre dernier et qui repartira sous peu. (…) Mais si l’alchimie naît souvent des contraires, elle se forge aussi autour d’une histoire commune, d’un destin parallèle. Souvent, lors des soirées qu’ils passent dans le loft du Marais où Vanessa habite désormais, ils se sont amusés de leurs parcours tellement similaires. Deux gosses de la classe moyenne, nés sous le signe du Capricorne, à seulement vingt-neuf jours d’intervalle. Elle, la fille d’un artisan de la banlieue parisienne. Lui, le fils d’un smicard de la périphérie lyonnaise. Ils partagent tant de souvenirs communs ”. La, la, la…

 

“ Ces deux-là ont trouvé l’accord parfait ”

Mais leurs similitudes n’ont pas seulement trait à leurs origines modestes… “ Gala ” le rappelle en effet : “ Chacun a séché ses larmes, aussi. Ex-mari de Chiara Mastroianni, avec qui il a eu une fille, Anna, dix ans, Benjamin Biolay a dû, avant Vanessa, renoncer à faire rimer amour avec toujours. Comme lui, Paradis ne croit sans doute plus “ en toutes ces conneries qui finissent toutes par “ pour la vie ” ”. N’empêche qu’en l’écoutant jouer les dernières notes de leur “ Chanson des vieux cons ”, sur la scène du Zénith, elle ressentait une immense plénitude. Ces deux-là ont trouvé l’accord parfait. Quoi de plus essentiel ? ” Hou, ambiguë, cette conclusion, “ Gala ”… on sait pas trop s’il faut y croire ou pas, à cet “ accord parfait ” et à ses sous-entendus… Cherches-tu seulement à dire “ élégamment ”, et sans trop te mouiller, que Vanessa et Benjamin s’aiment en vrai ? Fais-tu juste ton intéressant ? C’est bien mystérieux, tout ça…

 

Val dans le métro

Et puisqu’on parlait des origines humbles de Vanessa et de Benji, figurez-vous que l’ex-première dame Valérie Trierweiler qui, elle aussi (elle nous l’a abondamment rappelé) est issue d’un “ milieu simple ”, a renoué sans façon avec son quotidien d’avant et celui de millions de Français. Comme tous ses camarades de la presse people, “ Voici ” nous informe en effet — photos, à l’appui, bien sûr — qu’ “ après avoir assisté au défilé Dior au musée Rodin (sa première sortie publique depuis “ l’affaire Julie Gayet ”), l’ex-première dame est repartie en métro, comme tout un chacun. De bonne humeur, elle a montré son ticket aux nombreux photographes, avant d’être avalée par la rame ”. Prendre le métro en sortant d’un défilé Dior, en voilà une belle preuve de simplicité… Et puis, pssst, un conseil, Val, pour la prochaine fois : au lieu du ticket, montre ton pass Navigo — ça fera plus crédible, hmmm.

 

Ségolène, François et les enfants : les retrouvailles

De Valérie T. à Ségolène R., la transition est aisée : “ Enfin, elle se venge… ” titre “ Closer ”. Houlà ! Kekcekça ? “ Dépassés les moments de tension avec son ex-compagnon, raconte le people. (…) Valérie partie, Julie pas installée et François Hollande tout à sa liberté retrouvée, les liens se sont resserrés. François Hollande et Ségolène Royal s’appellent désormais très régulièrement. Ce début 2014 marque donc le grand retour de Ségolène… auprès de François Hollande ! D’abord au plan privé : sa famille est plus unie que jamais depuis que ses quatre enfants peuvent retrouver leur père en toute liberté — eux qui refusaient de le voir en présence de Valérie Trierweiler. Mieux, le clan familial va bientôt se réunir au grand complet : Thomas, Clémence, Julien et Flora projettent dans les tout prochains jours un grand dîner avec leurs parents, au domicile de l’un d’entre eux ”. En voilà une bonne nouvelle ! Y'en a pas qu'une...

 

 

Ségo bientôt au gouvernement ?

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, Ségo a doublement, et apparemment, d'autres raisons de se réjouir... Comme “ VSD ”, “ Closer ” souligne en effet qu’“ au plan politique aussi, “ la Dame du Poitou ” tient sa revanche, car son nom est sur toutes les lèvres. (…) La présidente de Poitou-Charentes serait envisagée pour prendre la tête d’un ministère régalien — la Justice, ou même l’Intérieur ! Une arrivée qui semble de plus en plus crédible puisque le 28 février, sur RTL, Michel Sapin, ministre du Travail et de l’Emploi, et grand ami de François Hollande, confiait lui-même : “ C’est tout à fait possible, Ségolène Royal est une personnalité forte et éminente qui a compté et qui compte dans le paysage politique français ” ”. Hé bé, on dirait qu’y aura des choses à fêter au grand dîner de retrouvailles du clan Hollande-Royal !

 

Ségo, François et Julie : une famille formidable

Et Julie Gayet, elle sera invitée ? Rôôô, 'spèces de coquins, vous en posez des drôles de questions… Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est une possibilité qui, pourtant, n’est pas à exclure — ha, ha, vous ne vous y attendiez pas, à celle-là ! “ Closer ” nous l’affirme, en effet : Ségolène Royal “ adore Julie Gayet ”. “ Les deux femmes se connaissent bien. Très bien même, puisqu’en 2007, Julie faisait déjà partie du comité de soutien de la candidate socialiste à l’élection présidentielle. (…) Et puis, l’ex et la nouvelle compagne de François Hollande ne pourront jamais être rivales, dans la mesure où Julie est une amie de Joyce Jonathan, la compagne chanteuse de Thomas Hollande. Le clan est d’ailleurs aujourd’hui à nouveau soudé. Et Julie n’y est pas pour rien. Comme Ségolène, son instinct lui dicte d’aller vers les autres et de faire confiance à sa destinée. L’apaisement, c’est donc pour maintenant ! ” On n’ose y croire… pourvou que ça soit vrai !

 

Ce que Carla a à dire sur la présence de Nicolas à ses concerts

Quelles nouvelles, du côté de Carla et de Nicolas ? A l’heure où l’ex-président se retrouve au cœur d’une drôle de tempête, la chanteuse, toujours en tournée, offre — surprise ! — une interview à “ Paris-Match ” qui, petite parenthèse, consacre sa couv à Julie Gayet (“ Sereine, elle revient sur le devant de la scène ”, le titre résume à lui seul le contenu de l’article). Interrogée sur la présence de “ son mari ” à ses concerts, Carla Bruni-Sarkozy se rembrunit : “ Sa présence dans mes concerts est prise comme un acte non-musical, comme un acte politique, c’est dommage, faux et cynique, répond-elle. Je suis bien meilleure quand il est là, plus heureuse, plus calme. Mais quand il n’est pas présent, ce n’est pas compliqué. Dans le fond, ce qui m’intéresse, c’est le lien que je tisse avec les gens. S’il passe par lui quelquefois, ça ne me gêne pas ”. “ Ca ne la gêne pas ”… faut-il en conclure que ça ne l'arrange pas vraiment, non plus ?

 

“ Ma seule expérience en politique c’est d’être tombée amoureuse de Nicolas Sarkozy ”

—“ Vous êtes-vous sentie lâchée par les gens de gauche en l’épousant ? ”, lui demande encore “ Match ”. —“ Je ne me suis jamais sentie étiquetée et franchement la notion de gauche ou de droite m’échappe un peu… Avant de me marier, j’étais italienne expatriée et je n’avais jamais milité ni voté. Ma seule expérience en politique c’est d’être tombée amoureuse de Nicolas Sarkozy et, s’il y a bien quelqu’un qui ne rentre pas dans les cases, c’est lui. Bien sûr, il n’est pas du tout à gauche, mais il n’incarne pas non plus la droite classique et conservatrice. Il a fait bien plus pour la culture que ce que l’on dit et ce que l’on sait. (…) Quiconque veut le vérifier en a la possibilité, les chiffres sont les chiffres, les faits sont les faits. Tout cela est-il une affaire de gauche, de droite ? Non, c’est une affaire de personne ”. —“ Vous réfutez donc l’étiquette de chanteuse de droite ? ” rebondit le mag. —“ Je ne suis ni de droite ni de gauche quand je chante. Je suis l’épouse de Sarkozy, bien sûr, je ne vais pas le nier, et figurez-vous que c’est une joie au quotidien, à chaque instant ”. Cheerio ! Cinq ans après leur mariage, tous les suffrages de Carla vont encore et toujours à Nicolas !

 

“ J’ai mis une quille à mon bateau ”

Et puisqu’on parle vote et élection… “ L’aimerez-vous toujours autant, s’enquiert “ Match ”, s’il se représente en 2017 ? ” —“ Je ne sais rien de ses intentions, absolument rien, affirme-t-elle. Mais il est évident que notre amour ne dépend pas de cela. Sinon il n’aurait pas vu le jour. En ce moment, dans ma vie comme dans mon travail, j’ai l’impression de solidifier les choses, de construire un socle. J’ai mis une quille à mon bateau ”. Bé, vu l’ouragan qui a frappé cette semaine, y’a intérêt, c’est sûr, à être solidement amarré…

 

Du “ Monde ” à “ Voici ” : les drôles de vacances des Sarkozy à Monaco

C’est là qu’on en vient aux choses sérieuses, “ potentiellement embarrassantes ”, dont on parlait en introduction… Si vous avez entendu parler des enregistrements que Patrick Buisson a réalisés à l’insu de l’ancien président (révélés par “ Le canard enchaîné ” et Atlantico), vous avez dû également apprendre que Nicolas Sarkozy aurait, selon “ Le Monde ”, été mis sur écoute par deux juges. Sans entrer dans les détails, ces enregistrements auraient, selon le quotidien du soir, permis d’établir qu’ “ un magistrat, M. Azibert, renseignait le clan Sarkozy ” et que ce dernier aurait, en échange de ses “ services ”, demandé à “ bénéficier d’un coup de pouce ” pour obtenir “ un poste de conseiller d’Etat à Monaco ”. “ Or, les magistrats s’interrogent sur une drôle de coïncidence, indique “ Le Monde ”. M. Sarkozy passe la dernière semaine de ses vacances de février en famille, à Monaco, à l’hôtel de Paris, où il suit une cure thermale. Il y est rejoint durant la semaine par son avocat (…). Les juges suspectent les deux hommes d’avoir à cette occasion pu solliciter les autorités monégasques afin de récompenser M. Azibert — ce que conteste vivement Me Herzog ”. Vous allez dire que tout cela n’est pas très people — et on vous l’accordera sans peine… Le hic, c’est que  — surprise, surprise ! — “ Voici ” consacre sa couverture aux vacances des Sarkozy à Monaco. Bé oui.

 

“ Monaco, destination exotique ”, tique “ Voici ”

“ Voici ”, qui sort le vendredi, était-il au courant des révélations que “ Le Monde ” a faites le même jour ? Les hebdos et les quotidiens n’étant pas soumis aux mêmes contraintes de bouclage, la coïncidence n’est peut-être et très vraisemblablement que fortuite. Pour un people, Carla et Nicolas en vacances, cela reste un sujet en soi, et qui mérite la une. Reste que le mag, qui, à la différence de “ Closer ”, sait être fin — oui, oui, on a bien dit "fin" —, ne cache pas un certain étonnement face à la destination choisie par les Sarkozy pour leurs vacances : “ En personnes de goût, sourit en coin le journal, Nico et Carlita ont (…) mis le cap sur une contrée exotique : Monaco. C’est moins ensoleillé que les Seychelles, c’est vrai, mais l’avantage, c’est qu’ils ont pu s’y rendre en hélico depuis le Cap Nègre — ça évite les trois heures d’attente à Roissy. Et puis, au pays merveilleux d’Albert II, il y a tout ce dont le couple pouvait rêver. Une suite dans le très chic Hôtel de Paris, une nounou pour la petite Giulia, et surtout, un sublime centre de thalassothérapie aux thermes de l’hôtel Hermitage ”. Des petits conforts que l'on peut trouver dans n'importe quel lieu du monde, pourvu qu'on soit prêt à y mettre le prix. Question : sous l'ironie, pas vraiment voilée de “ Voici ”, le journal cherche-t-il, seulement, ici, à souligner le côté fric et “ bling ” du couple Sarkozy ? 

 

“ Place au sempiternel métro-boulot-dodo. Qui, pour eux, se dit hélico-boulot-euros ”

La suite du papier incline à penser que oui… qu’il est inutile de chercher à lire entre les lignes et de se monter un peu plus le chignon : “ Pendant que Nicolas, toujours vaillant, enchaînait les longueurs dans la piscine, poursuit-il, Carla profitait du hammam et de ses soins. Masque de boue, massages aux algues, bains relaxants, l’ex-première dame ne s’est rien refusé. Fatiguée par sa tournée marathon, elle avait bien besoin de ce moment de détente avant de reprendre la route. Ce qui n’a pas tardé. Accros au boulot, les époux n’ont en effet passé qu’une petite semaine en principauté. Plus hyperactif que jamais, Nicolas n’a même pas pris le temps de repasser par Paris. Sac sur l’épaule, il a pris un vol direct pour Berlin où il donnait une conférence le 28 février. Plus chanceuse, Carla a pu profiter de quelques jours de répit supplémentaires. (…) Comme M. et Mme Tout-le-Monde retrouvant la grisaille après le mois d’août au camping, Carla et Nicolas ont regagné leur quotidien après des vacances trop courtes. Terminée, la thalasso, place au sempiternel métro-boulot-dodo. Qui, pour eux, se dit hélico-boulot-euros ”. S’il restait un doute, cette conclusion la lève tout à fait : pour “ Voici ”, ce voyage à Monaco, s’il “ révèle ” quelque chose, n’est que le signe du luxe et de l’opulence dans laquelle vivent les Sarkozy. Point barre. La coïncidence entre la sortie de cet article — évidemment illustré de nombreuses photos — et de l’article du “ Monde ” n’en reste pas moins étonnante, pour ne pas dire sidérante…

 

Scarlett Johansson enceinte

Mais revenons à nos people jolis, aux vrais — à ceux qui nous font rêver, quoi… Sur les réseaux sociaux, et dans les conversations entre amis — on peut vous en parler, avec les copines, on a carrément “ bloqué ” sur le sujet —, la “ tenue de bal ” choisie par Scarlett Johansson pour la soirée des César a un peu, voire même beaucoup, déçu. Comment, en cette soirée où la France tout entière venait déposer à ses pieds tout l’amour — le désir, rrrrr ! — qu’elle lui porte, notre petit brugnon ultra sexy-gourmand a-t-elle fait pour s’attifer comme ça ? Avec ce petit pantalon sérieux et cette petite veste qui ne ressemblait à rien ? La réponse est tombée ce vendredi — et elle est, pour le coup, sacrément jolie : notre ‘Mame Scarlett adorée attend un bébé. “ C’est le site américain e-Online qui a dévoilé son secret lundi soir, raconte “ Voici ”. Fiancés depuis septembre, l’actrice et son chéri, le français Romain Dauriac, 32 ans, sont fous de joie à l’idée de devenir parents pour la première fois cet été. (…) On comprend mieux pourquoi Scarlett portait une veste aussi large ! Son tailleur pantalon était certes très chic, mais bien loin du style ultra glamour qu’elle arbore d’habitude… ” Bien loin, en effet, mais pour la bonne cause ! Félicitations, les amoureux ! Hou, vous nous mettez du gouzi, et, vu le temps qu’il fait, côté people et “ personnalités ”, ça fait sacrément du bien !

 

George Clooney amoureux “ pour de vrai ” — et c’est “ Voici ” qui le dit…

Vraie info — ou sempiternelle intox ? “ Voici ”, qui n’a pas été le dernier pour se faire l’écho de la rumeur, lancinante, selon laquelle George Clooney serait homosexuel (voir, notamment, les RP des 1er septembre 2012 et 18 mai 2013), l’affirme : cette fois, “ c’est la bonne ! ” “ Quelque chose nous dit que (la belle et talentueuse avocate anglaise d’origine anglaise Amal Alamuddin) ne sera pas qu’un petit bâton de plus à son tableau de chasse, murmure le people. D’abord, parce qu’elle n’est pas comme celles qui l’ont précédée dans ses bras : elle n’a pas 24 ou 25 ans mais 36, et n’est pas qu’une belle enveloppe sans grand-chose à l’intérieur. Ensuite : parce qu’il vient de franchir un cap… ”. Ah, et c’est quoi, ce cap, hmmm ? Hmmmm !

 

Victoire ! George a franchi un cap !

“ … Au lieu de simplement l’exhiber sur les tapis rouges, poursuit le people, il l’a emmenée avec lui à la Maison Blanche, main dans la main, assister avec Barack Obama à la projection de “ Monuments Men ” (faire pénétrer dans le saint des saints celle qui défend Julian Assange, cofondateur de Wikileaks et ennemi juré du gouvernement américain, on reconnaît bien là l’espiègle George). Après, ils sont allés se bécoter au Willard Hotel, à Washington, entourés de l’équipe du film. Croyez-en notre flair, cette spécialiste des causes difficiles pourrait bien être celle qui va mettre le rebelle indomptable sous les verrous de l’amour ”. Les “ verrous ”, les “ verrous ”, hé ho, “ Voici ”, faut se calmer : l’amour, c’est pas une prison, hmmm ? Ca doit, ça devrait, en principe, rendre plus libre, plus ouvert, plus épanoui, et, au final, plus fort… Nous, c’est en tout cas, comme ça qu’on le conçoit, l’amour… mais bon, on n’est pas forcément une mesure étalon… Quoi qu’il en soit, tout ce qu’on souhaite, nous, c’est que George et Amal soient heureux… et vous aussi. Sur ce, bon week-end, les lapins, vous connaissez la consigne : aimez-vous bien…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
02.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
03.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
04.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
05.
Petits scénarios alternatifs pour la fin du quinquennat Macron
06.
Forte hausse des cleantechs. Bulle financière ou investissement d’or et déjà productif ?
07.
LR : le difficile avenir de la droite française
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
05.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
06.
Mais que ferait l’UE face à une répétition de la grande crise 2008 ? Le sujet étrangement absent de la campagne des Européennes
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
04.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ignace
- 10/03/2014 - 00:59
@ stephanoise.....Sarko est un martyr de la politique

Martyr est utilisé aussi pour définir un membre d'un équipage pirate, c'est le membre qui est toujours prêt a donner sa vie pour son équipage...l'UMP
antoinem
- 09/03/2014 - 19:21
Partialité ?
A lire les inepties de cette dame sur Sarko, j'ai cru un instant que j'étais sur Libé ou sur le Monde... ça sent l'approche des Municipales ! Même Atlantico essaie de sauver Mollande et le PS ? Quelle déception !
Vincennes
- 09/03/2014 - 01:42
suite...et la petite dernière Gayette à laquelle il envoit des
tweets à longueur de journée, même devant ses collaborateurs (il travaille quand exactement MOI/JE)..... Closer ayant révélé qu'avant que l'affaire soit connue, il ne quittait Madame seconde, rue du cirque, qu'en fin de matinée!!! elle est pas belle la vie en Hollandie!!
N'avait t'il pas, également, prévu un poste à la Villa Médicis (projet heureusement avorté de peur du scandale).....elle serait intervenue afin que son copain ait la place!!!