En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
light > Insolite
Ouvrez vos...
Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme
il y a 4 heures 36 min
pépites > France
Pompiers VS policiers
Manifestation nationale à Paris: de violents incidents ont éclaté entre pompiers et policiers
il y a 6 heures 43 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 28 janvier 2020 en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 16 min
décryptage > International
Une ingérence qui pèse

La privatisation de la guerre par les EAU en Libye et au Yémen ou comment Abu Dhabi recrute de jeunes soudanais pour « leurs » guerres

il y a 11 heures 45 min
décryptage > France
Chômage 2019

Pourquoi la baisse du chômage ne se joue pas à Paris

il y a 12 heures 52 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 13 heures 14 min
décryptage > Politique
Une stratégie sans faille ?

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

il y a 13 heures 54 min
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 1 jour 3 heures
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 1 jour 9 heures
pépites > Politique
Sur le devant de la scène
Invité de "Vous avez la parole" sur France 2, François Fillon prendra la parole à nouveau
il y a 5 heures 27 min
pépite vidéo > Politique
Municipales 2020
"Je ne fais pas de combine" : Rachida Dati se défend sur sa candidature
il y a 9 heures 22 min
décryptage > International
Un accord de paix

Ce plan Trump pour la paix dont les Palestiniens ne sauront pas plus saisir que des précédents

il y a 11 heures 21 min
décryptage > International
Ils veulent du sang

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

il y a 12 heures 6 min
décryptage > High-tech
Décryptage High-Tech

SILICON VALLEY : le célèbre berceau américain de la Tech abandonnerait-il la culture « start-up » que le monde lui envie, en matière d’innovation ?

il y a 12 heures 59 min
décryptage > International
Atlantico Business

Coronavirus : la Chine en profite pour donner des leçons d’efficacité au monde occidental

il y a 13 heures 41 min
décryptage > Justice
Justice en France

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

il y a 14 heures 14 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 1 jour 9 heures
© Reuters
© Reuters
Politico scanner

Municipales : comment la peur du déclassement peut influencer le vote des Parisiens

Publié le 05 mars 2014
Pour mettre fin au 13 ans de règne du Parti socialiste sur la capitale, NKM a du pain sur la planche. La bataille peut se gagner sur le terrain des impôts.
Matthieu Chaigne est co-fondateur du site Délits d'Opinion, site de référence de l'opinion publique et des sondages. Il a commencé sa carrière au  pôle politique de TNS SOFRES avant de travailler au sein du groupe Ogilvy à partir de 2008  en...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matthieu Chaigne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matthieu Chaigne est co-fondateur du site Délits d'Opinion, site de référence de l'opinion publique et des sondages. Il a commencé sa carrière au  pôle politique de TNS SOFRES avant de travailler au sein du groupe Ogilvy à partir de 2008  en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour mettre fin au 13 ans de règne du Parti socialiste sur la capitale, NKM a du pain sur la planche. La bataille peut se gagner sur le terrain des impôts.

La bataille est rude pour la droite et NKM. Il y a bien sûr la difficile constitution des listes qui cristallise l’attention des médias. Mais au delà, il y a surtout ce combat contre le magistère de la gauche à Paris. Effet de la gentrification oblige, Paris bat désormais au rythme du PS. A la présidentielle de 2012, Hollande réalise 55% des voix. 5 ans plus tôt, Ségolène Royal obtenait presque 50% des suffrages, soit 3 points de plus qu’au niveau national. Mais si Paris paraît bien ancré à gauche, le chiffon rouge du déclassement agité par la droite semble résonner auprès de Parisiens qui doutent de pouvoir le rester encore longtemps.

Avec un revenu moyen de 2 835 euros nets par ménage, on aurait pu croire les Parisiens épargnés par le déclassement perçu : il n’en est rien. Ainsi, 55% d’entre eux ont le sentiment que l’on vit moins bien à Paris aujourd’hui qu’il y a 10 ans contre 16% déclarant le contraire. Le chiffre est de 42% parmi les électeurs de François Hollande au premier tour, 70% parmi les électeurs de Jean-Luc Mélenchon. En creux se dessine l’image d’une ville qui exclut. Selon la même enquête Opinion Way, 70% des Parisiens jugent que Paris devient une ville réservée aux catégories privilégiées.

Le coût des logements qui a triplé ces trente dernières années, le coût des transports, le coût de la vie tout court : tous ces paramètres renforcent le sentiment d’une ville idéale pour ceux qui en ont les moyens.

Dans ce contexte, pourquoi Paris ne bascule t-elle pas ? Pourquoi le bilan de la municipalité est-il jugé satisfaisant ?

Tout l’enjeu pour la candidate de droite est précisément dans cet interstice : changer le prisme de la campagne. Car, interrogés sur le bilan général, sur les initiatives comme Paris Plage ou Velib, les Parisiens jugent plutôt positivement la municipalité sortante. Comme si les difficultés de vivre à Paris étaient intériorisées, acceptées, et hors du champ de l’élection.

Un thème pourtant permet de changer de perspective : celui des impôts. Cette question des impôts constitue l’un des enjeux centraux pour les Parisiens. Elle émerge comme première priorité auprès des électeurs de François Bayrou, première priorité des électeurs de Nicolas Sarkozy et seconde priorité parmi les électeurs de François Hollande. Faire émerger la question des impôts, c’est aussi mettre en évidence la responsabilité active de la municipalité dans le renchérissement du coût de la vie. C’est cristalliser la menace de paupérisation, sujet aux  causalités multiples, comme  passif de la municipalité. C’est enfin mettre sur la table un thème, la gestion de la ville, sur lequel NKM est plus crédible que Anne Hidalgo selon l’enquête OpinionWay.

A cet enjeu des  impôts se double celui de l’affectation des fonds récoltés : à quoi et à qui  sert  l’argent prélevé aux Parisiens ? Une interrogation en partie convergente avec les doutes des Parisiens. Ainsi, selon 75% d’entre eux, les modes d’attribution des logements sociaux et des crèches ne sont pas transparents. Une municipalité qui augmente les impôts  et des services qui ne bénéficient pas réellement à des Parisiens  déjà frustrés par une dégradation de leurs conditions de vie : si ce diagnostic partagé par les Parisiens venait à se cristalliser comme filtre de l’élection, NKM pourrait créer la surprise, se présentant  à front renversé comme la candidates des classes moyennes face à une gauche ayant trahi les siens.

Est-ce possible dans le temps imparti ?

Selon les prévisions établies par le cahier de Délits d’Opinion, NKM doit obtenir 53% des suffrages, compte tenu des spécificités de ce scrutin par arrondissement. Un pari audacieux à la lecture des derniers sondages. Ces derniers, de l’aveu même des sondeurs, doivent cependant être nuancés par deux zones incertitudes : Il y a d’abord le nombre important de sondés, environ 20% dans les enquêtes, n’exprimant pas de choix et témoignant que les Parisiens ne sont pas entrés de plein pied dans la campagne.

Il y a ensuite l’extrême difficulté à évaluer précisément la mobilisation des électeurs de gauche,  les sondés ayant en effet tendance à minorer leur possible abstention le jour du scrutin. La ligne de crête est étroite pour la droite qui veut mettre fin à 13 ans de règne socialiste à Paris. Il reste à NKM trois semaines pour convaincre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
lepinson
- 11/03/2014 - 14:03
revenus moyen?
Ce revenu moyen de 2850 euros a -t-il un sens? par ménage certes avec combien d'enfants? propriétaires de leur leur logement ou pas ? Payant des impôts ou pas!! Bref on aimerait des précisions!! Pour ce qui me concerne j'ai à peu prés ce revenu, je suis propriétaire de mon logement, et je suis massacré d’impôts , (1000 EUROS/mois) en additionnant les impôts locaux et les impôts sur le revenu c'est le tiers qui s'envole en fumée!! et j'en marre de financer toutes ces aides sociales à des gens qui finissent par avoir un niveau de vie supérieur au mien car ne payant pas d’impôts, ayant accès à toutes ces aides sociales, je voterai FN aux prochaines présidentielles!!
jacques.
- 06/03/2014 - 17:19
Démocrator,
"Démocrate", donc, je suis étonné de vos observations sur les variations du nombre conseillers par arrondissement. En creux, vous lassez croire que Delanoé a pratiqué un "tripatouillage", alors que tout s'est fait sous le contrôle du Conseil constitutionnel.
Quant aux autres points, qualifiés par vous de clientélisme, je vous demanderai de nous citer un élu ( droite et gauche confondus ) qui n'ait pas pratiqué le clientélisme. Sauf découverte ultérieures, Delanoé ne laisse pas de casseroles , comparables aux 100 chargés de mission de J Chirac.
Quant à l'élection actuelle, NKM avait toutes ses chances ( qu'elle conserve en cas d'absentéisme élevé), mais avoir du talent ne suffit pas. Il faut aussi un programme budgété, qui s'est fait attendre.
La déesse tombée du ciel , cela n'existe que dans les livres pour enfants.
pave777
- 06/03/2014 - 09:25
Les parisiens et le grand Paris ? c'est comme ailleurs !
ils ne souhaitent sans doute pas que les nantis payent pour les plus démunis, la classe moyenne laborieuse, souhaite encore moins qu'un réseau de transport mieux maillé, permette enfin aux " jeunes " des banlieues exotiques, de venir faire leurs trafics et mettre le bordel chez ceux qui travaillent ; toute cette bobo mania pour pintade dorée ou rosée, n'intéresse pas grand monde, en fait en l'état, et avec moins d'impôts et de spéculation, Paris peut bien rester comme il est ! A Marseille capitale de la culture européenne
ne pas rire SVP ! même situation, entre les quartiers nord exotiques, diplômés ès came et branlette, et les quartiers sud européens laborieux ! Ayrault a promis à nos " invités " 3 milliards d'euros, si le " gros " ex directeur de campagne du mafieux JN . Guérini, l'emportait ! vous voyez bien qu'il y a du pognon dans ce pays, il suffit de se baisser pour le ramasser ! Après le mandat de pépère la France sera une décharge publique ! encore un effort, on y est presque !