En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Fin de parcours
Virgin Megastore : fermeture définitive des magasins, quatre d'entre eux toujours occupés
Publié le 12 juin 2013
La fermeture était normalement prévue vendredi soir mais "a été anticipée de deux jours en raison des occupations" a indiqué une porte-parole de l'enseigne.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La fermeture était normalement prévue vendredi soir mais "a été anticipée de deux jours en raison des occupations" a indiqué une porte-parole de l'enseigne.

Triste fin pour Virgin Megastore. Le dernier baissé de rideau a eu lieu ce mercredi. En effet, la direction de l'enseigne de distribution culturelle, en redressement judiciaire, a annoncé que les 26 magasins étaient désormais définitivement fermés. "Nous fermons les magasins aujourd'hui (mercredi) pour des raisons de sécurité" concernant "aussi bien les clients que les salariés", a déclaré une porte-parole de l'enseigne de distribution culturelle. La fermeture était normalement prévue vendredi soir mais "a été anticipée de deux jours en raison des occupations", a-t-elle ajouté. 

En effet, depuis mardi soir, les magasins des Champs-Elysées et de Barbès à Paris, mais également  ceux de Strasbourg et Rouen, sont occupés par des salariés qui demandent de meilleures conditions de départ. Car rien n'est encore définitivement acté sur cette question. Le tribunal de commerce de Paris doit examiner lundi la liquidation judiciaire de la chaîne de 960 salariés, qui semble inévitable après le rejet de deux offres de reprise. Pour le moment, le plan social prévoit un budget de huit millions d'euros. Les salariés mécontents réclament 15 millions euros.

"Nous sommes là pour avoir un avenir, obtenir ce qu'on demande depuis des mois, un plan social digne. Nous sommes déterminés, nous pouvons rester là 15 jours, trois semaines, un mois...", a assuré mercredi matin à l'AFP Frédéric Lebissonnais, un salarié du magasin des Champs-Elysées. La direction affirme que "rien ne sera fait pour déloger les occupants": "les entrées clients sont fermées, mais les sorties salariés habituelles restent ouvertes, ils peuvent entrer et circuler", a-t-elle expliqué.

Le 14 janvier, Virgin avait été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris. Très endettée, la chaîne a souffert de l'effondrement des marchés "physiques" du disque, du DVD et du livre, ainsi que de la concurrence des grands acteurs américains du web, comme Amazon ou Apple.

Voir une vidéo de l'occupation du Virgin des Champs-Elysées :

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
02.
Et les pays qui participent le plus à l’extension des forêts sur la planète sont…
03.
Comment Donald Trump est en train de se sortir des soupçons qui pèsent sur lui d'une collusion entre la Russie et sa campagne électorale de 2016
04.
François Ruffin craint d’être visé après les perquisitions chez Mediapart et La France Insoumise
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
Le coffre-fort d'Alexandre Benalla aurait été déplacé par Chokri Wakrim, le compagnon de l'ancienne cheffe de la sécurité du Premier ministre
07.
Cette aile de la majorité LREM qui grince face à la juppéisation en marche
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Il faut détruire Jean-Luc Mélenchon et le secret de l’instruction avec…
03.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
04.
Laeticia Hallyday s'ennuie à L.A; Johnny Depp craque pour la fille d'un vieux pote; Dany Boon veut que vous sachiez qu'il est amoureux (pour vous faire oublier ses impôts); Nicolas S. & Carla B. qu'ils étaient à Venise pour leur anniversaire de mariage
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
03.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires