En direct
Best of
Best Of
En direct
© Capture d'écran
Crisis
Carte des suicides dus aux expulsions en Espagne : l'Andalousie très touchée
Publié le 15 février 2013
Si un chômeur s'est suicidé il y a quelques jours à Nantes, l'Espagne est également très touchée par ce problème social majeur comme le montre cette carte.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si un chômeur s'est suicidé il y a quelques jours à Nantes, l'Espagne est également très touchée par ce problème social majeur comme le montre cette carte.

Dernier en date, un homme de 55 ans a été retrouvé ce mercredi pendu à son domicile de la ville d'Alicante alors qu'il allait être expulsé pour ne pas avoir payé son loyer. Ce drame est venu ponctuer une semaine noire puisqu'il s'agit de la quatrième victime en quelques jours dans un contexte marqué par la désespérance de personnes affectées par des dettes en conséquence de la crise économique. La veille, un couple de retraités 68 et 67 ans s'est donné la mort à Majorque alors qu'un autre homme de 57 ans s'est immolé par le feu sur l'avenue Carlos Haya, à Malaga. Ce dernier est décédé des suites de ses blessures à l'hôpital Virgen del Rocio, à Séville.

Par ailleurs, l'Andalousie, particulièrement touchée par la crise, subit de plein fouet les effets dramatiques de cette période noire. Outre l'homme qui s'est immolé par le feu, la province de Malaga a connu pas moins de quatre suicides depuis fin 2012. Quant à la communauté autonome, elle voit les villes de Séville, Cordoue, Grenade ou Jaén être les théâtres d'actes de suicide pour cause d'impayés. C'est le journaliste espagnol Antonio Maestre qui a eu l'idée de réaliser cette carte de localisation des suicides dans le pays. Dans son blog, il n'hésite pas à égratigner le gouvernement de Mariano Rajoy coupable de laisser le pays s'enfoncer dans la crise.

Cela fait pas moins de 11 suicides lors des derniers six mois. Du coup, le Parlement débattra sur une initiative citoyenne comptant l'appui de 1,4 millions de signatures et qui propose une solution durable pour les personnes menacées par les expulsions pour impayé. Mariano Rajoy (PP) avait annoncé qu'il n'accepterait pas le débat avant de faire machine arrière après le suicide du couple de retraités.


Afficher Suicidios y Crisis sur une carte plus grande

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
05.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
07.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
De Christchurch à Utrecht : quel modèle intellectuel pour penser sereinement le grand bouleversement démographico-ethnique dans les démocraties occidentales ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires