En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

05.

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

06.

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

07.

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 9 heures 1 min
pépite vidéo > Environnement
Filière menacée
Pesticides : une dérogation accordée par le gouvernement pour sauver la culture de la betterave
il y a 10 heures 34 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le singe prend un bain et quand Mademoiselle souffle vingt bougies : c’est l’actualité aoûtienne des montres
il y a 11 heures 49 min
light > Culture
Disparition
Mort du philosophe Bernard Stiegler à l’âge de 68 ans
il y a 14 heures 26 min
pépite vidéo > Santé
Recommandations
Canicule et coronavirus : les bons gestes à adopter
il y a 15 heures 30 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 18 heures 18 min
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 19 heures 2 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 19 heures 46 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 20 heures 39 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 1 jour 7 heures
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 9 heures 40 min
Liban
Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions
il y a 11 heures 17 min
pépites > France
Enquête
Incendie à Anglet : un mineur de 16 ans mis en examen pour "destruction volontaire"
il y a 13 heures 43 min
pépites > Santé
0.800.06.66.66
Canicule et vague de chaleur : le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce la création d’un numéro vert
il y a 15 heures 6 min
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 17 heures 57 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 18 heures 35 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 19 heures 28 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 20 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 1 jour 7 heures
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 1 jour 8 heures
Opposition

Fermeture des voies sur berge à Paris : le Medef dépose un recours contre le projet

Publié le 28 janvier 2013
L'organisation patronale estime que les quais rive gauche et rive droite sont un axe stratégique pour les entreprises franciliennes et leurs salariés.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'organisation patronale estime que les quais rive gauche et rive droite sont un axe stratégique pour les entreprises franciliennes et leurs salariés.

Le projet de la fermeture des voies sur berge dans la capitale est loin de plaire à tout le monde. Le Medef de la région Ile-de-France a en effet annoncé ce lundi qu'il avait déposé un recours devant le tribunal administratif de Paris contre la fermeture aux véhicules des voies sur berges de la rive gauche de Paris. Pour rappel, ce projet est censé permettre l'aménagement d'un grand espace dédié aux loisirs. Les opposants au projet craignent des bouchons mais aussi une perte de l'activité économique. Ce projet, l'une des mesures phares du second mandat du maire PS Bertrand Delanoë, n'a toutefois pas entraîné de gros embouteillages ce lundi, premier jour de sa mise-en-œuvre. Lors de l'élection municipale de 2008, Bertrand Delanoë avait ainsi expliqué sur son programme que les automobilistes "représentent une petite minorité des habitants de la métropole", la majorité "ayant décidé d'utiliser les transports en commun pour ses déplacements".

Le Medef explique toutefois dans un communiqué que les quais rive gauche et rive droite de la capitale "permettent une liaison rapide est/ouest et ouest/est indispensable pour garantir la mobilité des personnes et des biens dans le coeur de l'agglomération parisienne", qui précise donc que le réaménagement de la rive gauche pourrait "entraîner des millions d'heures de travail perdues pour les entreprises et leurs salariés".

Il faudra attendre vendredi pour la première audience où la mairie de Paris devrait sortir de nombreux arguments pour défendre son projet, expliquant notamment que les automobilistes "roulent aussi vite qu'avant" sur la voie Georges Pompidou de la rive droite, bien que celle-ci ait été "piétonnisée".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
quesako
- 29/01/2013 - 00:46
C'était la rive droite qu'il fallait fermer pour le soleil !
La rive gauche est la moins ensoleillée l'après-midi et la plus triste.
Mais Delanoë et ses "soutiens" écolos ne peuvent pas sentir l'automobiles. On est en plein dogme comme avec la PMA pour que les lesbiennes du 4ème arrondissement puissent faire joujou avec leurs bébés procréés sans père.
Ce n'est pas qu'Aulnay qu'il faudra fermer, mais aussi Flins, Sandouville, etc tellement on fait sciemment de la voiture un cauchemar.
Et quand ça sera Hidalgo il n'y aura plus aucune retenue. Hidalgo vs le maire de Londres : on voit de suite le pays qui se casse la gueule
Eddy K
- 29/01/2013 - 00:41
Faux écolos autophobes
L'autophobie des faux écolos, qui proclament que la pollution tue mais créent volontairement des bouchons (donc de la pollution);

La complicité de la gauche avec cette autophonie catastrophique qui mène PSA et Renault à la délocalisation pour éviter la faillite (provoquant angoisse chez les salariés, détresse et misère chez les chômeurs, sous-traitants notamment);

La veulerie de la fausse droite, incapable de défendre ses convictions, les valeurs de ses électeurs et l'intérêt supérieur de la France menacé par fausse écologie;

Tout ceci nous conduit au désastre.

Et pourquoi cette haine des faux écolos contre la voiture ?

Parce que l'industrie automobile est un symbole du capitalisme, dont les faux verts mais vrais rouges sont les ennemis acharnés;

Parce que l'industrei automobile est un grand succès national, et que les faux écolos gauchos sont des internationalistes mondialistes anti Français;

Surtout, parce que la VOITURE est un outil de liberté individuelle, chose haïe par les collectivistes forcénés que sont les faux écolos, enfants spirituels de l'ex Mäoïste René Dumond.

Est-ce un hasard si autant de dirigeants verts sont d'ex Mao ? NON !
Peter6809
- 28/01/2013 - 20:33
Toujours du grand n'importe
Toujours du grand n'importe quoi, cette équipe Delanoé. Il a ruiné Paris (perte du cash qu'il a trouvé son premier mandat, et plus du doublement de l'endettement, tout en augmentant de manière drastique les impôts!).
La circulation à Paris est de plus en plus catastrophique. La situation convient tout fait aux bobos socialos, qui vont sans doute nous les réélire...eux ne bossent pas beaucoup, en bons 68tards nantis et retraités...