En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
ça vient d'être publié
light > Insolite
L'habit ne fait pas le moine
Elle simule un voyage à Bali depuis Ikea
il y a 5 heures 28 min
pépites > International
La gestion politique du Coronavirus
Un avocat chinois arrêté pour avoir critiqué la gestion de l'épidémie par les autorités
il y a 6 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Le fantôme d'Aziyade" de Pierre Loti : Quête initiatique, nostalgique et fascinante sur les rives de l'amour et du Bosphore

il y a 8 heures 40 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 16 min
décryptage > Société
Engagez-vous qu'ils disaient

Piot Pavlenski : artiste, voyou, les deux ?

il y a 12 heures 8 min
décryptage > Politique
Honneur au courage malheureux

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

il y a 12 heures 52 min
décryptage > Economie
Jalousie

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

il y a 13 heures 16 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite : le secteur de l‘assurance fait le pari d’être moins cher et plus efficace que la sécurité sociale ...

il y a 13 heures 53 min
décryptage > Politique
Post Griveaux

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

il y a 15 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 1 jour 6 heures
pépites > International
Le Camp des saints
La population grecque redoute l'invasion migratoire
il y a 5 heures 51 min
pépites > Politique
Nouveau rebondissement
La compagne de Piotr Pavlenski mise en examen
il y a 6 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Tu seras un homme, mon fils" de Pierre Assouline : Un portrait inattendu, saisissant et remarquable de Rudyard Kipling

il y a 9 heures 8 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

il y a 11 heures 36 min
décryptage > Politique
A l'école du politique

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Religion
Pas d'amalgames

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

il y a 12 heures 52 min
décryptage > Politique
Pas d'union à l'horizon

Municipales : Marine Le Pen maintient sa fervente opposition à l’union (locale) des droites

il y a 13 heures 32 min
décryptage > Société
Je t’aime moi non plus

Liaison fatale : avoir ou ne plus avoir un smartphone, telle est la question

il y a 15 heures 10 min
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 1 jour 6 heures
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 1 jour 7 heures
A la rue

Ségolène Royal menacée d'expulsion

Publié le 04 mars 2011
Mal en point dans les sondages, la candidate aux primaires PS pourrait aussi perdre son quartier général, faute du soutien financier de Pierre Bergé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mal en point dans les sondages, la candidate aux primaires PS pourrait aussi perdre son quartier général, faute du soutien financier de Pierre Bergé.

On ne sait pas encore si les 194 mètres carrés de bureaux de "Désirs d'avenir" seront transformés en musée des illusions perdues... Toujours est-il que les équipes de Ségolène Royal risquent fort de devoir déménager avant la fin du mois de juillet.

Les locaux de l'ancienne candidate à l'élection présidentielle sont en tout cas à louer. C'est la conséquence de la rupture du bail, fin janvier, par l'ancien soutien financier de Mme Royal, Pierre Bergé. Résultat : il lui faut trouver 7 824 euros de loyer mensuel ou quitter le quartier chic du 6ème arrondissement de Paris. Les propriétaires des lieux auraient entrepris des démarches pour faire visiter les lieux en vue d'une prochaine location.

Rien ne va plus, en ce moment, pour Ségolène Royal. Cette mésaventure immobilière intervient en effet au moment où la prétendante à l'investiture socialiste pour la présidentielle de 2012 est au plus mal dans les sondages. Elle ne séduirait plus l'électorat, y compris dans son propre camp. Signe de fébrilité supplémentaire : Ségolène Royal dénonce les manipulations des sondages qui ne lui sont pas favorables. Pas sûr, dans ces conditions, que les portes de la rue de Solférino (le siège du PS) ne s'ouvrent à celle qui a aujourd'hui manifestement besoin de bureaux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Rihsjnap
- 04/03/2011 - 13:42
Comme dirait Michaux...
"Il est difficile de loger à plus de vingt dans un siècle."... Voila
soyonsprecis
- 03/03/2011 - 18:35
SDF ...
... avec ca elle va gagner des voix a l'extreme Goche ;=)
dolp
- 03/03/2011 - 17:57
la reine des impayés
ça rapelle l'affaire des salaires non versés à ses collaboratrices!