En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Emplois jeunes bis ?
"Emplois d’avenir": La dernière trouvaille de Sapin présentée en Conseil des ministres
Publié le 29 août 2012
Le ministre du Travail détaille son projet de création de 150 000 emplois aidés pour les jeunes de moins de 26 ans.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre du Travail détaille son projet de création de 150 000 emplois aidés pour les jeunes de moins de 26 ans.

La jeunesse devait être "la grande cause" du quinquennat de François Hollande. Ce mercredi, c’est chose faite avec la présentation par Michel Sapin en Conseil des ministres des "emplois d’avenir". Il s’agit en fait de 150.000 contrats sur trois ans, dont 100.000 en 2013, destinés aux jeunes de moins de 26 ans les plus fragiles, c’est-à-dire aux 16-25 ans "sans qualification ou peu qualifiés" et "prioritairement dans les zones urbaines sensibles", ceux qui forment "le noyau dur du chômage", selon le ministre du Travail.

Le texte, qui sera examiné au Parlement dès le 24 septembre, s’adresse également aux jeunes non qualifiés "de zones rurales extrêmement éloignées". Quant à l’Education nationale, une dérogation est prévue. Elle pourra en effet embaucher sur trois ans 18.000 étudiants boursiers à bac+2 souhaitant devenir enseignant.

Ces emplois d’avenir, que Michel Sapin détaillera devant la presse ce mercredi après-midi, privilégient "les activités d’avenir ou dont l’utilité sociale est avérée", des secteurs en croissance qui offrent notamment "des perspectives de recrutement dans les années à venir". Parmi ces secteurs, on trouve donc le tourisme, l’aide aux personnes, la filière verte et numérique ou encore l’agriculture biologique.

Les contrats proposés dans ce projet, qui intervient dans un contexte de croissance en baisse et de chômage des jeunes élevé, seront subventionnés à hauteur de 75% du Smic par l’Etat, souvent à temps plein. Les organisations syndicales et patronales ont déjà fait part de leur scepticisme face au projet estimant qu’il ne suffira pas à régler le problème du chômage. 

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
07.
Angela Merkel prise de tremblements en pleine cérémonie officielle à Berlin
01.
Nicolas Hulot : l'écologie vue à la télé
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
05.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
esurlo
- 29/08/2012 - 14:52
REDRESSEMENT PRODUCTIF ......
Un gouvernement de préposés, derrière leur hygiaphone , va créer des emplois de vacataires semi-fonctionnaires pour alléger la tache publique , et travailler moins. Renforçant ainsi un électorat
fidélisé, captif , hermétique à toute notion de productivité, d'initiative ou de responsabilité ….....Le redressement productif est en marche .
ghislfa
- 29/08/2012 - 12:43
C'est vrais que
si notre ministre créait 150000 emploi aux frais des entreprises privées, il risquerait de faire choux blancs et s'il ne créait rien du tout, on l'accuserait de ne rien faire.
Bien sûr, abaisser les coûts permettrait d'embaucher. Le dernier exemple en date est la TVA sur la restauration qui devait permettre une embauche massive et une baisse des prix (dixit la profession)
On a eu ni l'un ni l'autre et il n'y a rien à attendre du secteur privé si on ne trouve pas le moyen de le contraindre.
yoda
- 29/08/2012 - 12:09
Emploi de facade de toute.....
façon.. cela fait juste baisser les chiffres du chômage.... pour juste un temps. le fait de payer pour que l'on embauche les gens, c'est bien pour les gens qui en bénéficie c'est vrai mais, vu en globalité cela coute très cher à l'état et rien de tout cela ne perdure après sauf une infime partie, mais bon cela fait 20 ans que tout parti utilise cette solution...qui ne mène a rien. ce ne sont pas ces emploi qui crée de l'activité dans les entreprises !