En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Terrain d'entente

Eurobonds : la France recule face à l’Allemagne

Publié le 20 juin 2012
Jean-Marc Ayrault a reconnu qu’il faudrait des années avant de pouvoir introduire des euro-obligations.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Ayrault a reconnu qu’il faudrait des années avant de pouvoir introduire des euro-obligations.

Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a fait un pas vers Angela Merkel. Dans une interview à l’hebdomadaire allemand Die Zeit, il a admis qu’il faudrait des années et davantage d’intégration politique au sein de l’Europe avant de pouvoir introduire des euro-obligations. "Je souhaite que nous parlions des eurobonds à Bruxelles comme d'une perspective. Le système de mutualisation de la dette exige une plus grande intégration politique qui est nécessaire. Cela prendra sans doute plusieurs années. Cependant, sans attendre, il faut agir", a-t-il dit à l'hebdomadaire à paraître jeudi.

Une déclaration qui devrait réjouir la chancelière allemande qui refuse la mutualisation de la dette tant que les États n’auront pas consenti des transferts de souveraineté.

Jean-Marc Ayrault a évoqué la question bancaire. "Nous devons aller vers une supervision bancaire commune, avec un système européen de garantie des dépôts. Nous pouvons aussi trouver des solutions pour faciliter l'accès au financement des Etats, par exemple par des émissions à court terme ou par la proposition des Sages allemands sur le fonds d'amortissement", a-t-il détaillé.

Le Premier ministre français a également affirmé qu’il voulait que le rôle du Mécanisme européen de stabilité (MES) soit "renforcé".

A huit jours d’un sommet des dirigeants européens à Bruxelles, Jean-Marc Ayrault s’est toutefois montré optimiste : "Je ne doute pas que nous parvenions à un accord lors du sommet de Bruxelles". "C'est ce que nous souhaitons. Il est essentiel que sortent de ce Conseil des décisions qui redonnent confiance aux peuples et dessinent les perspectives du projet européen. En effet, il faut redonner toute sa force à l'idée européenne, affaiblie par les risques liés à la crise de l'euro et par l'absence de croissance", a-t-il également déclaré.

Vu sur : Lu sur TF1 News
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

06.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

07.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
denis5460
- 21/06/2012 - 11:29
hé bien
certe aprés la gueule de bois, maintenant je me marre, et je vais commencer à compter les cocus du 6 mai 2012. le compteur cela va être comme le compteur de la dette il n'a pas fini de tourner. cool
ferrarimina
- 21/06/2012 - 11:19
ça commence!!!
au lendemain des législatives les militants socialos se lèvent avec la gueule de bois découvrant l'ampleur des mensonges de flamby et sa
clique dont les promesses reposaient sur d'hypohétiques accords allemandsMais seuls les socialos ont été dupes et c'est pas fini!!!!
ferrarimina
- 21/06/2012 - 11:16
ça commence!!!
au lendemain des législatives les militants socialos se lèvent avec la gueule de bois découvrant l'ampleur des mensonges de flamby et sa