En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > International
Jeter l'éponge
Liban : le Premier ministre désigné renonce à former un gouvernement et démissionne
il y a 7 heures 41 min
pépite vidéo > Insolite
Les joies du télétravail
Argentine : un député embrasse le sein nu de sa femme en pleine visioconférence
il y a 8 heures 20 min
pépite vidéo > International
Tragédie
26 morts dans le crash d’un avion militaire en Ukraine
il y a 9 heures 46 min
pépites > Politique
Polémique
Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine
il y a 10 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une bête aux aguets" : un roman dément et addictif

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Europe
Crier au loup

Lutte contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

il y a 15 heures 33 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces acteurs clés du quotidien auprès des plus fragiles face à l'explosion de la dépendance

il y a 15 heures 44 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

OPA sur la droite : le pari risqué de Marion Maréchal

il y a 15 heures 45 min
décryptage > International
Accord global

Derrière aujourd'hui, il y a demain (Proverbe Libyen)

il y a 15 heures 47 min
décryptage > Société
Urgence

10 000 morts dans les Ehpad dans une quasi indifférence générale : voilà pourquoi les racines de notre manque d'empathie envers les seniors sont profondes

il y a 15 heures 48 min
pépites > France
Enquête
Attaque à Paris : le suspect "assume son acte" et pensait attaquer Charlie Hebdo
il y a 8 heures 9 min
pépite vidéo > Politique
Pathétique
"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé
il y a 9 heures 32 min
light > Culture
Figure de la droite
L'écrivain et polémiste Denis Tillinac est décédé
il y a 10 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les 100 plus belles planches de la bande dessinée" : La BD est un art qui vaut le détour !

il y a 11 heures 51 min
décryptage > Terrorisme
Menace diffuse

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

il y a 14 heures 13 min
décryptage > Société
Et Dieu (Jupiter) créa l’homme

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

il y a 15 heures 42 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le chef de l'Etat Emmanuel Macron a jonglé avec les libertés fondamentales lors de son quinquennat

il y a 15 heures 45 min
décryptage > International
Influence des activités humaines

Incendies en Californie : ce dérèglement climatique qui a décidément bon dos...

il y a 15 heures 45 min
décryptage > International
Urgence énergétique

Liban : aussi une urgence énergétique géopolitique

il y a 15 heures 47 min
décryptage > Environnement
Rendement

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

il y a 15 heures 48 min
© OZAN KOSE / AFP
© OZAN KOSE / AFP
Noms d'oiseaux

La Turquie accuse la France de se comporter "comme un caïd" en Méditerranée

Publié le 14 août 2020
Après le déploiement de deux avions Rafale et de deux navires de guerre français en signe de soutien à Athènes, la Turquie rejette sur la Grèce et la France la responsabilité d’une "escalade" en Méditerranée.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après le déploiement de deux avions Rafale et de deux navires de guerre français en signe de soutien à Athènes, la Turquie rejette sur la Grèce et la France la responsabilité d’une "escalade" en Méditerranée.

La Turquie a accusé vendredi 14 août la France de se comporter "comme un caïd" et d'"accentuer les tensions" en Méditerranée orientale, après le renforcement de la présence militaire dans cette zone où Ankara et Athènes s'opposent.

Le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu s’est exprimé lors d'une conférence de presse avec son homologue suisse à Genève :

"La France, en particulier, devrait cesser de prendre des mesures qui accentuent les tensions. Ils n'obtiendront rien en se comportant comme des caïds. Nous ne souhaitons pas l'escalade, mais la Grèce devrait agir avec bon sens".

L'Allemagne tente actuellement de jouer un rôle de médiation. Berlin a déclaré prendre acte du renforcement de la présence militaire française en Méditerranée. La chancelière Angela Merkel s'est entretenue jeudi avec le Premier ministre grec et le président turc, dans une tentative de médiation.

Paris a annoncé ce jeudi le déploiement de deux avions Rafale et de deux navires de guerre en Méditerranée orientale en signe de soutien à la Grèce, qui accuse la Turquie de mener des recherches énergétiques illégales dans ses eaux.

A lire aussi : Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 16/08/2020 - 09:51
Le patron a parlé :
"Le Pentagone s'est inquiété jeudi 13 août du déploiement militaire français en Méditerranée orientale en soutien à la Grèce face aux revendications gazières de la Turquie" ( Le Figaro avec AFP).
spiritucorsu
- 15/08/2020 - 20:33
Hiris.
Votre hypothèse tient la route,mais l'ego boursouflé et les rêves du roitelet risquent de se heurter à quelques difficultés,la première comment redevenir crédible et regagner le coeur des français,la seconde est de retrouver des alliés alors que l'on s'est fait une ribambelle d'ennemis parmi les dirigeants européens qui comme les français attendent avec impatience que sonne l'heure des comptes.
edac44
- 15/08/2020 - 18:24
Tu vas voir ta gueule à la récré !...
Sauf que là, la récré risque de tourner court !...

Erdogan n'existe plus qu'en tant que vulgaire provocateur bouffon irresponsable en zone méditerranée et n'a absolument pas les moyens d'un conflit armé avec la zone UE et encore moins avec la France, seule détentrice de la bombe atomique en zone UE puisque nos "amis" Grands Breton nous ont tiré leur révérence
et
le p'tit Manu qui n'a plus grand chose à se mettre sous la dent pour regonfler son audimat si ce n'est son intervention à Beyrouth qui ne lui demandait rien, du moins officiellement.

Foutre sur la gueule aux Turcs aurait quand même un certain panache coté français (de droite surtout !...) mais Merkel risquerait rapidement de nous faire la gueule, au risque compromettre les cent milliards d'euros allouées par la banque centrale européenne et dont tout le monde à besoin pour relancer une économie moribonde de la Covid19
En fait,
c'est bien sur l'Allemagne qu'il faudrait déployer nos forces pour arrêter de se faire emmerder !...
ET dire que cela fait maintenant 75 ans que ça dure !...