En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 8 min 45 sec
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 52 min 13 sec
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 1 heure 18 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 1 heure 19 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 18 heures 32 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 19 heures 21 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 20 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Sapiens", un livre formidablement intéressant et enrichissant

il y a 21 heures 44 min
décryptage > Economie
Rien ne change

L’épuisement du petit patron français devant la relance de l’activité…

il y a 23 heures 11 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 36 min 46 sec
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 1 heure 16 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 1 heure 18 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 1 heure 19 min
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 18 heures 1 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 18 heures 59 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 19 heures 40 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 20 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Jonas Fink, le libraire de Prague" : romance dérisoire, triste printemps, mais très bonne BD

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Environnement
Transition

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

il y a 23 heures 20 min
© Christophe Ena / POOL / AFP
© Christophe Ena / POOL / AFP
"Le combat ne fait que commencer"

Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19

Publié le 28 mars 2020
Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Santé Olivier Véran se sont exprimés dans le cadre d’une conférence de presse exceptionnelle sur la crise sanitaire du coronavirus. De nombreuses précisions ont été apportés sur les masques, les tests, les lits dans les services de réanimation ou bien encore la situation dans les Ehpad.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Santé Olivier Véran se sont exprimés dans le cadre d’une conférence de presse exceptionnelle sur la crise sanitaire du coronavirus. De nombreuses précisions ont été apportés sur les masques, les tests, les lits dans les services de réanimation ou bien encore la situation dans les Ehpad.

Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Santé Olivier Véran ont organisé une conférence de presse en ce samedi 28 mars sur la crise du coronavirus. Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, Karine Lacombe, cheffe du service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine, et Arnaud Fontanet, le directeur du département Santé Global à l'institut Pasteur, se sont également exprimés ce samedi sur la crise du Covid19 en France.  

Edouard Philippe a précisé que la France était confrontée à une "crise sanitaire sans précédent depuis au moins un siècle". 

Le Premier ministre a indiqué que les 15 premiers jours d'avril "seront encore plus difficiles que les 15 jours que nous venons de vivre".

Les premiers effets du confinement devraient être visibles dans les deux semaines à venir, selon Arnaud Fontanet, directeur du département Santé global à l'Institut Pasteur. 

Il a rappelé l'importance de cumuler l'application des gestes barrières, de la distanciation sociale (le fait de se tenir à distance des personnes nous entourant) et donc du confinement pour aplatir la courbe du nombre de cas, soulager le personnel soignant et permettre aux patients les plus gravement touchés d'être pris en charge.

Edouard Philippe s’est exprimé sur le confinement : 

"Je ne laisserai personne dire qu’il y a eu du retard sur la prise de décision du confinement. Le confinement est maintenu au moins jusqu’au 15 avril. Nous ferons un point la semaine prochaine avec les chiffres et nous en tirerons les conséquences. Il faut retenir l’absolue nécessité de prendre au sérieux les mesures relatives au confinement. La meilleure manière d'aider les soignants, c’est de respecter ces mesures formulées par le gouvernement. C’est notre responsabilité collective de limiter nos contacts et de passer cet obstacle".

Le ministre de la Santé s’est exprimé sur les hôpitaux et les moyens en réanimation : 

"Avant même l’apparition de l’épidémie en tant que telle, la France a mis en place des dispositions très fortes, inédites, pour préparer l'hôpital, au cas où cette menace deviendrait concrète. L'activation du plan blanc a donc permis de renforcer considérablement nos capacités hospitalières sur tout le territoire. Nos capacités de réanimation ont été augmentées, grâce à la déprogrammation et grâce à la mobilisation de tous hôpitaux, à 10 000 lits. Désormais, nous souhaitons atteindre un objectif de 14 000 à 15 000 lits de réanimation sur tout le territoire national, ce qui constitue une augmentation massive des capacités de réanimation".

Le ministre de la Santé Olivier Véran a confirmé que la France avait commandé plus d'un milliard de masques pour les personnels de santé du pays. Ces commandes ont été faites partout à travers le monde, et notamment en Chine. Les livraisons seront échelonnées sur les prochaines semaines et les prochains mois, grâce à un "pont aérien".

En France, 319 personnes sont mortes à l'hôpital des suites du coronavirus ces dernières 24 heures, pour un total de 2.314 décès en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie. Selon ce dernier bilan du samedi 28 mars, 4.273 personnes sont actuellement en réanimation.

Olivier Véran a révélé que 5 millions de tests pour détecter le Covid-19 d'une manière rapide (des résultats au bout d'une quinzaine de minutes) avaient été commandés. D'ici la fin avril, 30.000 tests rapides supplémentaires par jour seront pratiqués, 60.000 fin mai et 100.000 fin juin.  Ils s'ajouteront aux 50.000 tests classiques qui seront réalisés chaque jour d'ici la fin du mois d'avril, contre 12.000 actuellement.

Le ministre de la Santé a indiqué qu'il allait demander "aux établissements de type Ehpad d'aller vers un isolement individuel" pour chacun de leurs pensionnaires afin "d'aller plus loin" dans la protection des personnes âgées contre le coronavirus. Il a également affirmé qu'il allait demander à ce que soient "testés en priorité pour le virus le personnel qui travaille au sein des Ehpad".

Le Premier ministre a alerté sur les difficultés de la crise : 

"Nous sommes dans une situation difficile, nous le savons, vous le savez, nous sommes installés dans un combat qui va durer. (...) Un combat qui dure, c’est un combat qu'on gagne en faisant preuve de discipline, en respectant le confinement, les gestes barrières, dans notre intérêt individuel mais surtout dans l'intérêt collectif et l'intérêt des soignants. C’est un effort collectif que nous allons gagner grâce à l’innovation et la recherche. La France est armée et elle n’est pas seule. Et si nous conservons enraciné en nous-mêmes l’espoir, nous finirons par sortir de cette crise sanitaire et nous allons continuer à construire notre pays".

Edouard Philippe s'est également exprimé sur des mesures concernant l'économie : 

"Il faut protéger l’économie pas pour le plaisir de protéger l'économie, mais pour faire en sorte de ne pas prolonger cette crise sanitaire en crise économique qui aurait des effets délétères. Pour cela nous voulons éviter des faillites d'entreprises. Pour atteindre ces objectifs, nous visons pour les entreprises un principe "zéro recette, zéro dépense" qui permet de geler d'une certaine façon la situation de l'entreprise aussi longtemps qu'elle est fermée. C'est pourquoi nous avons mis en place des reports de paiement, d'échéance sociale ou fiscale. Cela représente plus 30 milliards d'euros de reports. C'est la raison pour laquelle nous avons prévu un report du paiement des loyers, des factures d'eau, de gaz et d'électricité pour les plus petites entreprises en difficulté et, surtout, c'est la raison pour laquelle nous avons mis en place un régime de chômage partiel renforcé. Nous avons appris des dispositions de la crise de 2008, et nous savons qu'il est indispensable que les entreprises puissent continuer à disposer de leur main-d'œuvre pendant la crise sanitaire, pour qu'elles puissent repartir. Nous avons mis en place un fonds de solidarité de 1,100 milliard d'euros, financé par l'Etat, par les régions, que je veux remercier, à hauteur de 250 millions d'euros, et par les assureurs qui se sont engagés à participer financièrement à ce fonds de solidarité. Toutes les entreprises pourront avoir accès à des lignes de crédit, à des lignes de trésorerie bancaire qui seront mises par l'Etat à hauteur de 300 milliards d'euros. Là encore, il ne s'agit pas d'aider telle ou telle entreprise. Il s'agit de faire en sorte que les flux financiers continuent dans l'économie française. Sans quoi, une crise économique et financière grave atteindrait notre pays".

Edouard Philippe et Olivier Véran se sont donc livrés à un exercice de pédagogique lors de cette conférence de presse axée sur la transparence, les moyens et l’espoir notamment. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 28/03/2020 - 22:56
C'est lui qui le dit
""Je ne laisserai personne dire... ": en démocratie, on laisse tout le monde dire; en dictature, on ne laisse personne dire.
Et si on le dit, on va en taule ?
vauban
- 28/03/2020 - 22:22
J’ai craqué au bout bde 3:minutes
Le temps de la défausse sur cette cheffe et sur Salomon
Je ne m’attendais à rien de plus donc je n’ai pas été déçu
Grand dadais ton tour viendra