En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les secrets de la Maison Blanche" de Nicole Bacharan et Dominique Simonnet : Lincoln, incroyable !

il y a 3 heures 19 min
light > Culture
Joie des touristes
Post-Covid-19 : le Musée du Louvre va réouvrir ce lundi 6 juillet
il y a 4 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Nouveau Premier ministre
Retour sur le parcours politique de Jean Castex
il y a 5 heures 16 min
light > High-tech
Game over
Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel
il y a 9 heures 1 min
pépites > Politique
Fin du suspense
Michèle Rubirola est élue maire de Marseille
il y a 9 heures 54 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 15 heures 50 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 16 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Peau d'homme" de Zanzim et Hubert : une fable "genrée"

il y a 3 heures 47 min
pépites > Santé
Négociations
Le Ségur de la santé a été prolongé en l’absence d’un accord
il y a 4 heures 39 min
pépites > Politique
Plus que quelques heures à patienter ?
Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif
il y a 6 heures 33 min
pépites > Politique
Première visite officielle
Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, effectue son premier déplacement sur le site de production de X-Fab
il y a 9 heures 32 min
pépite vidéo > International
Campagne électorale
Donald Trump estime que l'Amérique doit être fière de son histoire
il y a 11 heures 10 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 12 heures 53 min
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 15 heures 18 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 16 heures 23 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 16 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 1 jour 3 heures
© RONEN ZVULUN / POOL / AFP
© RONEN ZVULUN / POOL / AFP
Séisme politique et judiciaire

Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"

Publié le 21 novembre 2019
Alors que le pays est plongé dans une crise politique, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été mis en examen. Il est soupçonné d’avoir offert des avantages en échange d’une couverture plus favorable dans un journal et un site d’information israéliens.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le pays est plongé dans une crise politique, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été mis en examen. Il est soupçonné d’avoir offert des avantages en échange d’une couverture plus favorable dans un journal et un site d’information israéliens.

Le premier ministre Benjamin Netanyahu a été inculpé jeudi soir par le procureur général d’Israël, Avichaï Mandelblit, dans différentes affaires judiciaires. Ce revers pourrait marquer une étape difficile dans son parcours politique. 

"Le procureur général Avichaï Mandelblit a décidé d’inculper le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour corruption, fraude et abus de confiance dans l’affaire 4000", qui concerne un échange présumé de bons procédés avec le patron d’une société de télécoms, selon des précisions du ministère de la Justice dans un communiqué.

Le premier ministre clame son innocence. Il n’a pas pour autant l’obligation légale de démissionner. Il pourrait y être contraint suite à une décision de la Cour suprême. 

Benjamin Netanyahu est le premier chef de gouvernement israélien à être inculpé de corruption durant l’exercice de son mandat. Il risque à l’issue d’un long processus judiciaire jusqu’à dix ans de prison pour le chef d’accusation de corruption, et trois ans pour chacun des deux chefs d’inculpation de fraude et d’abus de confiance. 

La justice le soupçonne d’avoir accordé des faveurs gouvernementales qui auraient rapporté des millions de dollars au patron d'un géant de la télécommunication et de l’internet, en échange d’une couverture médiatique favorable d’un des médias du groupe, le site Walla!.

Il est également accusé de fraude et d’abus de confiance pour avoir accepté de façon illicite quelque 250.000 euros de cadeaux sous forme notamment de bijoux, de cigares et de champagne, remis par des milliardaires en échange de service. 

Benjamin Netanyahu nie avoir commis la moindre infraction et dénonce de "fausses accusations motivées politiquement". Il dénonce un "coup d'Etat".

Son rival politique, Benny Gantz, a estimé que l'inculpation de Benjamin Netanyahou constituait "un jour très triste pour l'État d'Israël".

Benjamin Netanyahu est depuis treize ans au pouvoir. 

La décision du procureur pourrait avoir d'importantes conséquences politiques. Après l'échec récent de Benjamin Netanyahu et Benny Gantz à former un gouvernement, le président israélien a chargé le Parlement de trouver un Premier ministre pour sortir Israël d'une impasse politique. Le pays va devoir éviter la tenue d'un troisième scrutin législatif en moins d'un an. Les parlementaires disposent de trois semaines pour trouver un futur Premier ministre. Il devra réunir 61 des 120 députés de la Knesset, le Parlement israélien.

La mise en examen de Benjamin Netanyahu pourrait minimiser ses chances de rallier certains députés.

Vu sur : 20 Minutes
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie Esther
- 23/11/2019 - 12:00
Vive Netanyahu
Il n'est pas encore condamné que je sache.
Trois ans de pressions sur lui et les témoins, des fuites savamment orchestrées dans les média qui sont pour la plupart contre lui,.. Il veut prouver son innocence et demander une commission d'enquête indépendante sur les décisions de l'équipe du procureur général.
Aux adversaires qui ne savent dire que tout sauf Bibi sans reconnaître son bilan exceptionnel même si des améliorations sont souhaitables dans le domaine social, je réponds Rak Bibi (seulement Bibi)