En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 2 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 3 heures 8 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 5 heures 20 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 6 heures 33 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 7 heures 1 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 9 heures 1 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 10 heures 49 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 12 heures
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 12 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 2 heures 55 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 3 heures 35 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 6 heures 8 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 6 heures 51 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 7 heures 21 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 10 heures 8 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 11 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 12 heures 25 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 12 heures 40 min
© JEFF PACHOUD / AFP
© JEFF PACHOUD / AFP
Drame

Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner

Publié le 17 novembre 2019
Les délais d'attente trop longs pour obtenir un rendez-vous et le manque de médecins à proximité sont les principales raisons invoquées.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les délais d'attente trop longs pour obtenir un rendez-vous et le manque de médecins à proximité sont les principales raisons invoquées.

En pleine crise dans les hôpitaux, France Assos santé, qui regroupe 85 associations de malades et porte la voix des patients auprès des pouvoirs publics, a lancé une étude sur l'accès aux soins. Les résultats sont sidérants et montrent que la médecine de ville est loin d'être épargnée par les difficultés. Leur enquête, menée par BVA, montre que près des deux tiers des Français (63%) ont déjà dû renoncer à des soins, soit pour des raisons économiques, soit à cause de la difficulté à obtenir une consultation dans un délai raisonnable.

44% des personnes interrogées ont invoqué des délais d'attente trop longs pour obtenir un rendez-vous, et 25% un manque de médecins à une distance raisonnable de leur domicile. Mais ils sont aussi  45% à invoquer des difficultés financières : 41% regrettent un reste à charge trop important et 30% expliquent l'impossibilité pour eux d'avancer les frais. Les sondés sont 67% à avoir été confrontés au moins de temps en temps à des dépassements d'honoraires pour consulter un spécialiste, et 58% estiment que leur reste à charge a augmenté au cours des dernières années.

Sans surprise, le renoncement aux soins touche plus fortement des catégories fragiles : jeunes, habitants des zones rurales, personnes en situation de handicap ou modestes. Parmi cette dernière catégorie, un fait alarmant : un quart des bénéficiaires de la CMU-C ou de l'aide à la complémentaire santé (ACS) se sont déjà vu refuser un rendez-vous à cause de leur statut.

Ce sondage a été réalisé en ligne les 5 et 6 novembre auprès d'un échantillon de 1.002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, méthode des quotas

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
NIKKO
- 18/11/2019 - 15:03
La crise ..
Le sondage BVA .. montre, mais ne soulève pas trop le fait qu'un tiers des personnes interrogées:
-consultent leur médecin de famille .. ce n'est pas dit clairement, mais les rv seront toujours les plus courts
- ont juste à traverser la rue, ou presque
- après, si tu tombes malade en fin de mois .. c'est sûr !!
- y a aussi des affections plus sévères que d'autres, alors,
- de temps en temps, un petit dépassement d'honoraires .. c'est pas bien, je sais, mais c'est dur pour tout le monde !!
être sondé, c'est pas non plus très agréable .. Tout va mal **
tubixray
- 18/11/2019 - 09:38
Un pognon de dingues
Encore un service public à la française = budget scandinave et service rendu moins bon que le royaume uni !
Deux tiers des français renonceraient à se soigner mais 100 % des immigrés clandestins, demandeurs d'asile, européens et autres damnés de la terre ont libre accès à tous les soins même les plus couteux.
Une remarque au sujet de l'affirmation "un quart des bénéficiaires de la CMU-C ou de l'aide à la complémentaire santé (ACS) se sont déjà vu refuser un rendez-vous à cause de leur statut." Les professionnels de santé savent aussi que ces bénéficiaires oublient souvent leurs RV et n'ont cure de prévenir d’où des refus de RV ultérieurs.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 17/11/2019 - 17:30
Ce qui tend à prouver que ce
Ce qui tend à prouver que ce système... "le plus généreux du monde" est aujourd'hui dépassé et qu'il est temps de se débarrasser de cette "usine à gaz" qui coûte une fortune aux Français et ne satisfait même pas les besoins des plus fragiles...