En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

05.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > France
Professeur décapité

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

il y a 5 min 10 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Apple, LVMH et Airbus restent les trois entreprises préférées des jeunes diplômés qui s’inquiètent cependant des risques sur l’emploi

il y a 9 min 46 sec
pépites > Terrorisme
Sécurité
Seine-Saint-Denis : le ministre de l'Intérieur a annoncé lundi soir la fermeture prochaine de la mosquée de Pantin
il y a 24 min 15 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 13 heures 54 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 15 heures 52 sec
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 16 heures 25 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 18 heures 58 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 19 heures 47 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 20 heures 8 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 21 heures 1 min
décryptage > France
Ecœurant

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

il y a 7 min 34 sec
décryptage > Education
Dévoiement

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

il y a 14 min 56 sec
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 13 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 14 heures 10 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 15 heures 50 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 16 heures 57 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 19 heures 35 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 19 heures 55 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 20 heures 36 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 21 heures 45 min
© François NASCIMBENI / AFP
© François NASCIMBENI / AFP
Mesures

Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie

Publié le 19 septembre 2019
La Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale avait entamé, au mois d'avril, une mission d'information sur l'organisation territoriale de la santé mentale. Le rapport a été présenté mercredi.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale avait entamé, au mois d'avril, une mission d'information sur l'organisation territoriale de la santé mentale. Le rapport a été présenté mercredi.

La mission d'information sur l'organisation territoriale de la psychiatrie, lancée en avril par la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale, vient de dévoiler son rapport.

La mission, conduite par Martine Wonner (LREM) et Caroline Fiat (LFI) et présidée par Brahim Hammouche (MoDem), établit un lourd bilan : 

"L’organisation territoriale de la santé mentale est tout à la fois inefficiente et inefficace. Il en résulte une prise en charge des patients catastrophique. (...) La filière psychiatrique, et en particulier la psychiatrie publique, est au bord de l’implosion, et la sur-occupation des lits est un fléau pour les patients comme pour les soignants (…) La pression que subit toute la filière de soins se concentre sur l'hôpital psychiatrique (…) Si le constat d’une structuration territoriale inadaptée aux besoins du patient est valable dans l’immense majorité des territoires visités par la mission, les différences se creusent par ailleurs en fonction des régions, des départements et même entre secteurs, créant ainsi de fortes inégalités dans les prises en charge". 

Des "dysfonctionnements" sont notamment constatés dans le cadre du parcours des patients. Les structures seraient également insuffisantes par rapport à la demande de soins.

Le rapport dénonce la saturation des hôpitaux psychiatriques et les difficultés rencontrées dans la prise en charge des patients impactés par des troubles psychiques. 

"Les médecins généralistes, qui sont souvent le premier recours dans la prise en charge des troubles psychiques, sont bien peu armés pour les repérer et les prendre en charge et orienter leurs patients dans le labyrinthe de la psychiatrie".

Les parlementaires citent également l'exemple de la bipolarité. Un retard dans le diagnostic de la psychose est estimé entre huit et dix ans. 

Les parlementaires appellent "à un changement structurel de l'offre de soins en santé mentale, qui doit être organisée autour du patient, et non plus autour de structures". 

Le rapport considère également qu'il est nécessaire de définir une politique nationale de santé mentale, de réaffirmer les droits du patient ainsi que la création d'une agence nationale en charge des politiques de santé mentale.

Une  autre solution évoquée consisterait à redéployer le personnel de cette filière vers la ville afin d'éviter les retards sur les diagnostics. 

La ministre de la Santé Agnès Buzyn avait nommé en avril le professeur Frank Bellivier, délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie, afin de répondre à la crise du secteur. Le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2020 pourrait également acter la transformation du financement de la psychiatrie.  

Vu sur : BFM TV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 20/09/2019 - 18:46
Qui peut donner un seul
Qui peut donner un seul exemple de malade mental guérit par un psy ?....
Soit ce sont des doux dingues à laisser en liberté, comme nos bons vieux "idiots du village", et ceux là ne coûtent pas plus à la société (juste le RSA, et les allocs)
que des jeunes branleurs style "punk à chiens" réfractaires au travail...... Pour les autres, ceux considérés comme dangereux, il suffit de les mettre hors d'état de nuire dans des institutions fermées........... .Nos chers psy pour démontrer leur talent ne penseraient qu'à les en faire sortir.
tubixray
- 20/09/2019 - 09:51
un élement parmi d'autres
Mettant en évidence le délabrement de la médecine en France que des naïfs ou des faux naïfs qualifient de " la meilleure au monde" !