En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© KAZUHIRO NOGI / AFP
Riposte
Les avocats de Carlos Ghosn ont déposé une nouvelle plainte auprès de l'ONU
Publié le 26 mai 2019
La rédaction du JDD publie des extraits de la toute nouvelle requête des avocats de Carlos Ghosn qui sera rendue publique lundi. Ses avocats dénoncent une persécution qui le prive de ses droits fondamentaux.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La rédaction du JDD publie des extraits de la toute nouvelle requête des avocats de Carlos Ghosn qui sera rendue publique lundi. Ses avocats dénoncent une persécution qui le prive de ses droits fondamentaux.

Selon des informations du JDD, les avocats de Carlos Ghosn ont déposé vendredi soir à Genève une nouvelle plainte auprès du "groupe de travail de l'ONU sur la détention arbitraire initiée par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme". 

La rédaction du JDD a été en mesure de se procurer le texte intégral de ce nouveau document. Cette démarche vise à dénoncer la persécution judiciaire subie par Carlos Ghosn "dans le cadre de sa privation de liberté par les autorités japonaises".

Carlos Ghosn avait été arrêté une première fois le 19 novembre avant d'être libéré le 5 mars. L'ancien PDG de Renault Nissan avait été placé une nouvelle fois en détention le 4 avril. Il avait finalement été libéré le 25 avril après avoir versé une caution de 4 millions de dollars.

Ces deux avocats ont été mandatés par l'épouse et les enfants de Carlos Ghosn. Ce recours porte sur le traitement actuellement infligé à l'ancien PDG.  

"Depuis le jour de sa première arrestation, théâtralisée publiquement par le parquet japonais dans le seul but de l'humilier, Monsieur Ghosn n'a jamais retrouvé la liberté de se défendre équitablement, en sorte que la situation actuelle est un continuum de l'incarcération commencée le 19 novembre et dont les abus, dénoncés dans la saisine, n'ont pas cessé. […] L'interdiction de communiquer avec son épouse, nullement justifiée en droit, [traduit] l'intention des autorités japonaises de continuer à isoler et à détruire psychologiquement le suspect. […] L'absence de tout contact direct avec son épouse sauf autorisation préalable du tribunal, apparaît particulièrement choquante, tant elle est injustifiable en l'espèce et attentatoire aux droits fondamentaux de l'intéressé". 

Depuis le mois d'avril, Carlos Ghosn, très affecté par cette interdiction, tente de faire évoluer la décision des juges. Toutes les requêtes déposées par ses avocats ont été repoussées. Un ultime recours devant la cour suprême a été rejeté. Ses chances de voir librement sa femme dans les prochains mois sont désormais très minces.

Carlos Ghosn va devoir attendre le procès prévu normalement pour l'été 2020. 

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La France mal classée à "l'indice de misère"
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires