En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Koen van Weel / ANP / AFP
Première "surprise"

Elections européennes : les travaillistes en tête aux Pays-Bas, selon les estimations

Publié le 24 mai 2019
Selon les premières estimations, les travaillistes néerlandais (PvdA) ont déjoué les pronostics dans le cadre des élections européennes. Selon les premières estimations, ils sont en tête et devancent les favoris du scrutin, les populistes et les libéraux. Les électeurs votaient ce jeudi. Les résultats seront dévoilés ce dimanche.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon les premières estimations, les travaillistes néerlandais (PvdA) ont déjoué les pronostics dans le cadre des élections européennes. Selon les premières estimations, ils sont en tête et devancent les favoris du scrutin, les populistes et les libéraux. Les électeurs votaient ce jeudi. Les résultats seront dévoilés ce dimanche.

Les bureaux de vote ont ouvert ce jeudi 23 mai aux Pays-Bas et au Royaume-Uni dans le cadre des élections européennes. 

Les travaillistes néerlandais (PvdA) devanceraient les libéraux (VVD) et les populistes (Fvd), selon les premières estimations. Les sondages et les analystes ont annoncé leur victoire.

Dans le détail, le Parti travailliste de Frans Timmermans, vice-président de la Commission européenne, avec 18,1% des suffrages, devrait remporter cinq des 26 sièges alloués aux Pays-Bas. Cette formation politique aurait quasiment doublé son nombre de voix, passant de 9,4% à 18,1%. Le dirigeant Lodewijk Asscher a évoqué un "résultat incroyable".  

Le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) devrait remporter quatre sièges avec 15% des suffrages et le Forum de la démocratie (FvD) du populiste Thierry Baudet trois sièges avec 11% des suffrages. Ces projections ont été dévoilées lors des premières estimations Ipsos pour la télévision publique NOS.

Les derniers sondages avant l'élection laissaient présager une victoire des populistes. 

Ce vendredi 24 mai, l'Irlande et la République tchèque votent dans le cadre des élections européennes. Les citoyens français vont se mobiliser ce dimanche 26 mai. 

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

03.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

06.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
COUKOUCéMOI
- 24/05/2019 - 17:32
La manipulation, c'est un métier !
Magistral baffe aux instituts de sondages, ces outils de manipulation massive. La mêche était mouillée !
moneo
- 24/05/2019 - 11:43
Heu?
j'ai du mal à comprendre 26 siège aux Pays Bas eta avec 5 sièges le travaillistes ont gagné? merci de m'expliquer,