© ISHARA S. KODIKARA / AFP
Terrorisme

Sri Lanka : Daech revendique les attentats

Publié le 23 avril 2019
Au moins 321 personnes ont perdu la vie et 500 ont été blessées dans la vague d'attaques coordonnées dimanche au Sri Lanka.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au moins 321 personnes ont perdu la vie et 500 ont été blessées dans la vague d'attaques coordonnées dimanche au Sri Lanka.

Ce mardi 23 avril, le groupe Etat islamique a revendiqué les attentats contre des églises et des hôtels qui ont fait 321 morts, dont au moins 45 enfants et adolescents, dimanche au Sri Lanka, rapporte l'organe de propagande de l'organisation djihadiste, Amaq. "Les auteurs des attaques ayant visé des ressortissants des pays de la Coalition (anti-EI) et les chrétiens au Sri Lanka avant-hier sont des combattants de l'EI", a annoncé le groupe djihadiste.

Selon le gouvernement sri lankais, les attentats coordonnés ont été perpétrés par un mouvement islamiste local en représailles au massacre commis le 15 mars dernier dans des mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, qui avait fait 50 morts. "Les investigations préliminaires ont révélé que ce qui s'était passé au Sri Lanka avait été commis en représailles à l'attaque contre les musulmans de Christchurch", a déclaré devant le Parlement Ruwan Wijewardene, vice-ministre srilankais de la Défense.

Vu sur : LCI
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gré
- 23/04/2019 - 21:42
Représailles ? Croire que le
Représailles ? Croire que le sang d'innocents lave le sang d'autres innocents donne la mesure de l'humanité de ces gens