En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© STR / AFP
Enqûete
Sri Lanka : les attentats auraient été perpétrés par le National Thowheeth Jama'ath
Publié le 22 avril 2019
L'enquête se poursuit après la série d'attaques terroristes dans des églises et des hôtels au Sri Lanka. Ces attentats ont fait 290 morts et 500 blessés, selon un nouveau bilan dévoilé ce lundi.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'enquête se poursuit après la série d'attaques terroristes dans des églises et des hôtels au Sri Lanka. Ces attentats ont fait 290 morts et 500 blessés, selon un nouveau bilan dévoilé ce lundi.

Le porte-parole du gouvernement, Rajitha Senaratne, a annoncé ce lundi qu'un mouvement islamiste local, le National Thowheeth Jama'ath (NTJ) est à l'origine des attaques suicides. 

"Nous enquêtons sur une éventuelle aide étrangère (au groupe) et leurs autres liens, comment ils forment des kamikazes, comment ils ont produit ces bombes".

Les autorités sri-lankaises enquêtent sur des liens de l'organisation NTJ avec des groupes étrangers. Les différentes attaques coordonnées ont ciblé la communauté chrétienne ce dimanche lors de messes dans des églises ou dans des hôtels. L'un de ces établissements avait organisé un buffet à l'occasion des célébrations de Pâques. Selon de nouvelles estimations dévoilées ce lundi, 290 personnes sont mortes et près de 500 blessés ont été dénombrés. Ce bilan est susceptible d'évoluer.   

Le NTJ était au cœur d'une récente alerte diffusée par les services de police il y a une dizaine de jours. Selon ces annonces, le mouvement préparait des attentats contre des églises et l'ambassade d'Inde à Colombo. 

Le National Thowheeth Jama'ath avait commis des actes de vandalisme contre des statues bouddhiques l'an passé. Le NTJ n'a pas encore officiellement revendiqué la série d'attaques de dimanche.

L'enquête se poursuit. Au total, 24 personnes ont déjà été arrêtées dans le cadre des investigations. 

Le Sri Lanka a décrété lundi l'entrée en vigueur de l'état d'urgence à partir de minuit au nom de la "sécurité publique". Ce dispositif va permettre aux enquêteurs  de renforcer les pouvoirs des forces de sécurité. 

L'aéroport de Colombo aurait également pu être ciblé par des attaques, selon de nouvelles révélations ce lundi. La police du Sri Lanka a aussi découvert ce lundi près de 90 détonateurs de bombes dans la gare de bus privée Bastian Mawatha de Pettah près de la capitale Colombo. 

Une nouvelle explosion s'est produite ce lundi dans le capitale sri-lankaise lors d'une opération de déminage. La bombe était située dans une camionnette arrêtée à proximité d'une église. 

Interpol a annoncé avoir renforcé son aide au Sri Lanka. Une équipe d'enquêteurs va se rendre sur place. Un soutien est déjà assuré par le Centre de commandement et de coordination d'Interpol (CCC) depuis trois salles d'opérations situées à Lyon, Singapour et Buenos Aires. Cette aide va permettre l'échange d'informations sur l'identité des victimes étrangères des attaques avec les bureaux d'Interpol des pays concernés. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
03.
Colis piégé à Lyon : pourquoi la menace terroriste ne parviendra pas à prendre cette élection en otage
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
07.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires